5G : Orange et SFR assignés en justice par une association de défense des consommateurs

 

Orange et SFR sont poursuivis en justice par l'association de défense des consommateurs CLCV pour “pratiques commerciales douteuses”. L'organisme reproche aux deux opérateurs de mettre en avant leur forfait 5G alors que les réseaux sont loin d'être opérationnels. 

orange sfr proces
Crédits : Pixabay

Comme vous le savez peut-être, la 5G est officiellement disponible en France depuis le 18 novembre 2020… Sur le papier en tout cas. Car en réalité, il faudra attendre encore quelques mois avant de réellement profiter des avantages de la 5G. Malgré tout, les différents opérateurs ont d'ores et déjà commencé à promouvoir leurs forfaits 5G respectifs.

C'est notamment le cas d'Orange et de SFR, avec des prix oscillant entre 15 et 95 €, selon si vous êtes ou non client box TV. Seulement et pour l'association Consommation, Logement et Cadre de vie (CLCV), ces campagnes marketing n'ont pas lieu d'être à l'heure actuelle. “Les Français vont souscrire ces forfaits pour Noël sans avoir accès au nouveau service promis avant longtemps. Il est urgent d'attendre avant d'aller vers la 5G”, dénonce le délégué général de l'association François Carlier.

À lire également : Souscrire à un forfait 5G n'a aucune utilité, selon l'UFC-Que Choisir

Orange et SFR épinglés pour “pratiques commerciales trompeuses”

Déterminée, CLCV a décidé de poursuivre Orange et SFR en justice au motif de “pratiques commerciales trompeuses”. Selon l'organisme, les deux opérateurs français ont “sciemment omis, dans les publicités relatives aux forfaits 4G compatibles 5G, de présenter dans des conditions satisfaisantes les restrictions d'usages apportées, telles que l'éligibilité ou les débits réellement disponibles”. 

En premier, l'association reproche aux opérateurs de proposer des forfaits 4G compatibles 5G plus chers, à l'heure où la 5G est loin d'être disponible partout. SFR a annoncé vouloir déployer son réseau 5G dans 120 villes durant le mois de décembre 2020, tandis qu'Orange a lancé son réseau dans une quinzaine de villes début décembre. Près de 150 agglomérations profiteront de la 5G d'Orange dès le début 2021.

CLCV dénonce une communication opaque

La commercialisation des forfaits 5G a débuté en octobre alors même que le déploiement du réseau ne s'achèvera qu'en 2030. C'est peu dire que les consommateurs n'y auront pas accès tout de suite”, rappelle Olivier Gayraud, chargé de mission “Nouvelles technologies” pour l'association. Il poursuit : “Non seulement les prix de ces forfaits bondissent de 25%, mais ils sont souvent accompagnés d'un engagement de 12 mois : le consommateur, s'il veut changer d'avis, devra s'acquitter de lourdes pénalités”. 

En outre, CLCV dénonce une communication pas toujours très claire de la part des opérateurs, arguant qu'il est difficile pour le consommateur de savoir si oui ou non la 5G est bel et bien disponible dans sa zone géographique. Enfin, l'association pointe du doigt l'opacité autour des débits, rappelant que les opérateurs mettent seulement en avant les débits théoriques maximaux, et non les véritables débits offerts à tel ou tel endroit. Le procès devant le tribunal de Paris aura lieu en mai 2021.

Source : Le Parisien



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !