La 5G, vraiment dangereuse pour la santé ? Une cancérologue exprime ses craintes

 

De la 2G à la 4G, certains scientifiques se sont toujours inquiétés des conséquences des ondes sur la santé. L'arrivée de la 5G suscite également des craintes. Pour la cancérologue Annie Sasco, l'utilisation de fréquences plus élevées aurait des effets encore plus nocifs sur la santé humaine, mais aucune étude ne conforte cette thèse.

Conséquences de la 5G sur la santé

Toutes les grandes marques de smartphones veulent être prêtes pour les débuts de la 5G et c'est aussi le cas des opérateurs qui multiplient les tests en France. Pour Annie Sasco, médecin épidémiologiste du cancer, les effets de la 5G sur la santé seraient similaires, sinon pires que ceux supposés des premières générations du réseau.

La 5G est-elle dangereuse pour la santé ?

Annie Sasco qui s'est exprimée sur les antennes de France Bleu affirme que « des études sur la 2G et la 3G ont montré l'existence de risques sur la santé : tumeurs du cerveau, effets sur le rythme cardiaque et éventuellement sur la reproduction, la qualité du sperme ». La cancérologue ajoute que « quand on modifie les fréquences, on modifie les longueurs d'onde et on peut s'attendre avec la 5G et l'augmentation de fréquences qui est très importante, à des risques qui seront de même nature, mais vraisemblablement plus marqués ».

Ce n'est pas la première fois que des scientifiques s'intéressent à ce genre de sujet. Des études ont tenté de prouver par le passé que les ondes pouvaient avoir des conséquences sur la santé. Mais jusqu'à présent, l'OMS considère les ondes électromagnétiques comme étant « probablement cancérogènes » faute de l’existence d'une documentation scientifique sérieuse qui prouve qu'elles sont plus dangereuses.

Sur le site de l'organisation, on peut notamment lire que « la recherche n’a apporté aucun élément de preuve significatif d’effets néfastes pour la santé provoqués par l’exposition aux champs de radiofréquences à des niveaux inférieurs à ceux qui induisent un échauffement des tissus ».

Quid des bandes de fréquences ?

Annie Sasco s'appuie sur la logique selon laquelle l'utilisation de fréquences bien plus élevées que celles actuelles serait susceptible d'avoir des conséquences plus graves sur la santé. Mais le gouvernement a établi en juillet 2018 une feuille de route pour le développement de la 5G en France et précise que les limites seront strictement contrôlées.

« Les limites d’exposition aux champs électromagnétiques sont fixées par le cadre réglementaire et s’appliquent indépendamment de la technologie (2G, 3G, 4G ou 5G). Les réseaux 5G qui seront déployés par les opérateurs devront donc respecter ces valeurs limites tout autant que les technologies en place aujourd’hui ».

Alors que la 5G commence à s'installer en France, l'ANFR qui assure la mission de contrôle des fréquences affirme qu'elle suit les expérimentations dans le cadre du déploiement pour vérifier le respect des seuils d’exposition du public.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
amazon librairie
Amazon : une IA décide si vous devez renvoyer le produit en cas de remboursement

Amazon laisse une intelligence artificielle décider si les internautes doivent renvoyer le produit qu’ils viennent de se faire rembourser. D’après une enquête du Wall Street Journal, de nombreux géants du commerce en ligne s’appuient désormais sur des algorithmes pour trancher….

microsoft onedrive
Windows 10 : la taille maximum des fichiers OneDrive passe à 250 Go

Microsoft relève la taille limite des fichiers téléversés sur OneDrive à 250 Go contre 100 Go jusqu’à présent. De quoi rendre le service plus utile aux créateurs et autres professionnels qui travaillent sur des projets volumineux.  Microsoft annonce dans un…