Smartphone : les ondes électromagnétiques ont un impact sur le corps humain

Les ondes émises par les smartphones ont bien un impact sur le corps humain, assure une nouvelle étude. Selon les chercheurs, les champs électromagnétiques induisent la production de toxines, qui pourraient perturber l’équilibre cellulaire. Pour le moment, les experts ignorent si les effets des ondes sont vraiment néfastes pour notre santé. 

smartphones ondes
Une personne en train d’utiliser un smartphone

D’après une étude publiée par des chercheurs de la Sorbonne, les ondes électromagnétiques générées par les smartphones, les PC et les tablettes ont bien des effets sur les êtres humains. « Nous ne pouvons pas ignorer les réponses cellulaires à des champs magnétiques induits par les appareils électriques dans l’environnement » explique Margaret Ahmad, chercheuse principale de l’étude.

Les chercheurs ignorent encore si les ondes émises par les smartphones sont dangereuses pour notre santé

« Nous ne pouvons dire pour l’instant si ces ondes sont dangereuses pour les individus » tempère la chercheuse. D’après les expériences relatées dans l’étude, les champs électromagnétiques provoquent des dysfonctionnements lors de la métabolisation de l’oxygène. En cas de forte exposition, les ondes perturbent clairement l’équilibre des sujets étudiés, des larves drosophiles.

A faible dose, les ondes ont par contre un effet bénéfique : elles stimulent le système cellulaire afin de combattre des infections. Ce constat rejoint celui d’une étude du National Toxicology Program (NTP), qui suggérait que les ondes de smartphones ne sont pas dangereuses dans le cas de niveaux d’exposition normaux.  L’étude de La Sorbonne prouve donc d’abord l’efficacité de la magnétothérapie. Grâce à des aimants, des médecins assurent être capables de calmer des douleurs chroniques, de traiter la dépression voire de soigner des patients atteints de fibromyalgie.

Pour rappel, l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) estimait en 2013 qu’il n’y a aucune preuve que les ondes de smartphones aient des « effets sanitaires avérés ». Pour certains, les preuves qui lient les ondes émises par les smartphones aux problèmes de santé existent déjà. En effet, d’après le documentaire « Generation Zapped » de Sabine El Gemayel, les ondes augmentent les risques de cancer du sein, du cerveau, d’infertilité et de mutations génétiques liées à l’autisme. Pour le moment, le monde scientifique ne s’est donc pas encore arrêté sur un consensus.

Via 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La dépendance au shopping en ligne serait une maladie mentale

La dépendance au shopping en ligne relève de la maladie mentale selon une étude citée par le magazine spécialisé Comprehensive Psychiatry. L’expérience révèle en effet des liens entre ce comportement et la dépression et l’anxiété.  Vous êtes accro au shopping…

USB 4 : ce qu’il faut savoir sur la nouvelle norme USB

L’USB 4 a sa certification, les premiers produits utilisant cette nouvelle norme peuvent commencer à être produits. Mais quand va-t-on vraiment voir débarquer sur le marché des appareils avec ce standard ? Quelles sont ses caractéristiques ? Va-t-on avoir droit…