4G : Free Mobile va récupérer plus de fréquences pour améliorer sa couverture réseau

La couverture 4G de Free Mobile pourrait grandement s’améliorer avec la réattribution des fréquences qui va avoir lieu prochainement. L’opérateur est le dernier à avoir débarqué sur le marché du mobile et celui-ci pourrait compter sur la consultation publique lancée par L’Arcep pour se voir attribuer des blocs fréquences 900, 1800 et 2100 MHz détenus par les concurrents Orange, SFR et Bouygues.

free mobile couverture 4G frequences

Selon ZDnet, Free Mobile va pouvoir récupérer plus de fréquences contribuant ainsi à une amélioration significative de la couverture réseau de l’opérateur. L’Arcep est en charge de l’attribution des fréquences et l’une de ses principales missions est de permettre à chaque acteur de pouvoir proposer un service performant à chaque consommateur. Le dernier arrivant sur le marché pourra bénéficier de meilleurs fréquences pour garantir une concurrence loyale entre les opérateurs.

4G : la couverture réseau de Free Mobile va s’améliorer lors de la réattribution des fréquences

Le gouvernement met la pression sur les opérateurs pour réduire les zones blanches en se fixant comme objectif de résorber celles présentes aux axes routiers prioritaires, voies ferrées ou certaines zones rurales d’ici 2020. Le contexte est particulièrement tendu. Néanmoins le gouvernement a décidé de ne pas facturer le renouvellement de fréquences puisque de nouvelles enchères étaient prévues entre 2021 et 2024. L’échéance a été repoussée de 10 ans et les redevances annuelles gelées précisent nos confrères.

Les modalités d’attributions des fréquences visent à permettre “une concurrence libre et loyale entre les différents acteurs et l’aménagement numérique du territoire”. La redistribution des fréquences sera par conséquent chamboulée. On peut donc en conclure que Free Mobile sortira grand gagnant de cette réattribution des fréquences dans les bandes : 900, 1800 et 2100 MHz. Cela contribuera à une bien meilleure couverture du réseau de l’opérateur.

L’Arcep transmettra en juin son rapport au ministre en charge des communications électroniques. Les autorisations seront ensuite délivrées aux opérateurs dans le courant de la fin d’année 2018 et ces derniers pourront commencer à les utiliser à partir de 2021. Pendant ce temps, Free, Orange, SFR et Bouygues bataillent chaque mois pour activer de nouvelles antennes 4G.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Freebox V7 : enfin une sortie le 27 novembre 2018

La Freebox V7 sortira finalement le 27 novembre 2018, d’après nos confrères de BFM Business. Free a été contraint de repousser la date de sortie de sa nouvelle box à cause d’un bug de la télécommande tactile. Suite à ses résultats…