Bitcoin, Ethereum : la valeur des cryptomonnaies peut tomber à zéro à tout moment

Maj. le 20 février 2018 à 16 h 08 min

Le bitcoin et les autres cryptomonnaies peuvent voir leur valeur « chuter à presque zéro à tout moment », avertit Vitalik Buterin, co-créateur du réseau Ethereum. Il rappelle qu’elles sont toutes très récentes et très volatiles, conseillant de ne pas engager plus d’argent qu’on peut se permettre d’en perdre en investissant dans les cryptomonnaies. 

bitcoin

L’explosion de la bulle et la chute de la valeur des cryptomonnaies sont prédites depuis plusieurs mois par de nombreux financiers et économistes. Cette fois, c’est le co-créateur du réseau Ethereum qui met en garde les investisseurs contre un trop plein de confiance envers le bitcoin, l’ether, le ripple ou autres altcoins. Vitalik Buterin, jeune Russe de 24 ans, s’inquiète de l’engouement que suscitent les cryptomonnaies.

« Rappel : les cryptomonnaies sont encore des actifs nouveaux et hyper volatiles, et pourraient chuter à presque zéro à n’importe quel moment », explique-t-il sur Twitter. « Ne mettez pas plus d’argent que vous ne pouvez vous permettre d’en perdre. Si vous essayez de trouver un moyen de placer vos économies, les moyens traditionnels restent un pari moins risqué », conseille-t-il. Pour plus d’informations sur l’investissement dans le Bitcoin, nous vous invitons à consulter notre dossier dédié.

Bitcoin et Ethereum représentent des risques financiers

Une déclaration qui peut surprendre étant donné qu’il a participé à fonder le réseau de cryptomonnaie le plus puissant au monde après le Bitcoin, l’Ethereum. Mais il s’agit surtout de bon sens et de prévention car certains ont risqué gros pour s’immiscer dans le marché. Près de 20% des personnes qui possèdent du Bitcoin se sont endettées, souligne une étude de CoinDesk.

D’ailleurs, les établissements bancaires commencent à se sentir concernés également et ont tout à perdre si leurs clients sortent ruinés d’un mauvais investissement. Aux États-Unis et au Royaume-Uni, des banques ont commencé à interdire l’achat de cryptomonnaies via cartes de crédit. L’inquiétude s’est renforcée depuis le mois de janvier 2018 après la dégringolade des cours de toutes les cryptomonnaies.

Leur volatilité couplée à leur succès ont d’ailleurs provoqué l’intérêt des gouvernements. Emmanuel Macron s’est montré favorable à leur régulation et va faire une proposition conjointe avec Angela Merkel dans ce sens au prochain sommet du G20. Il considère que les cryptomonnaies sont des menaces pour la stabilité financière, et souhaite impliquer le FMI.

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei surpasse Apple et devient numéro 2 du marché du smartphone

Huawei a vendu davantage de smartphones que son rival Apple au cours du second trimestre de l’année. Le constructeur chinois s’impose désormais comme le deuxième plus important vendeur de smartphones dans le monde, juste derrière Samsung, l’actuel leader.  Huawei a…