App Store vs Play Store : Apple a généré deux fois plus de revenus que Google en 2017

L’App Store d’Apple continue d’engranger beaucoup plus de bénéfices que son concurrent le Google Play Store. Au total, le magasin des iPhone génère deux fois plus d’argent, malgré une part de marché des iPhone très inférieure à celle des smartphones Android dans leur ensemble. Pour son 10e anniversaire, Apple donne quantité de chiffres sur ce qui est historiquement le premier magasin d’application mobile et qui a généré quelques 100 milliards de dollars depuis sa création. 

app store

Le succès de l’App Store ne se démord pas. Pour les dix ans de son magasin d’applications Apple révèle quantité de chiffres pour le mettre en avant. Ainsi on apprend que l’App Store a généré en 2017 quelques 38,5 milliards de dollars contre 20,1 milliards de dollars pour le Play Store. Un chiffre assez surprenant, surtout lorsque l’on sait que les smartphones Android représentent 80% de parts de marché, contre moins de 20% pour Apple. A côté des résultats pour la firme, les bons chiffres de l’App Store sont aussi une bonne nouvelle pour les développeurs qui ont récolté quelques 20 milliards de dollars sur la période, dont 1 milliard pour les développeurs français.

App Store vs Play Store : pourquoi le magasin d’Apple fait un carton

Le magasin d’applications d’Apple, c’est le succès d’un modèle intégré, avec des clients qui ont une disposition à payer et à s’abonner à des services nettement plus élevée que chez la concurrence. Mais aussi d’une offre d’applications de qualité très vaste, qui est un argument pour de nombreux consommateurs. De fait les développeurs ne font pratiquement jamais l’économie d’une sortie sur iOS car c’est de ce magasin exclusif aux iPhone qu’ils peuvent tirer le plus de revenus. Selon Apple, 1,57 millions de développeurs travaillent aujourd’hui sur l’App Store dont 220 000 en France.

Plusieurs autres aspects de l’App Store lui donnent un avantage comparatif sur son concurrent. Le magasin d’Apple est éditorialisé, avec des catégories qui peuvent mettre en avant de nouvelles applications de qualité. Les développeurs n’ont pas à se soucier de la fragmentation de l’écosystème. Il y a aussi, paradoxalement, le fait que la procédure pour soumettre une application est assez longue : Apple contrôle tout, ce qui débouche sur moins d’applications malveillantes, fausses applications, ou applications qui respectent mal la charte design. En cas de rejet, le développeur sait quels sont les points à améliorer pour re-proposer son application, ce qui les conduit à mieux respecter les règles fixées par la firme et donc une meilleure expérience utilisateur.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone XS vs Galaxy S9 : lequel est le meilleur ?

C’est l’heure de l’affrontement au sommet pour l’iPhone XS, le dernier flagship de luxe d’Apple, et le Galaxy S9 de Samsung. Vendus à un prix élevé, les deux smartphones sont élégants, puissants et proposent une excellente expérience utilisateur. Mais, lequel est le meilleur…

iPhone XS vs iPhone XR : 5 raisons de choisir le XR

L’iPhone XR et les iPhone XS viennent d’être officialisés ! Avec sa reconnaissance faciale Face ID, son design hérité de l’iPhone X, et son prix réduit, l’iPhone XR n’a rien à envier à l’iPhone XS. Malgré son écran LCD, le…