Android KitKat vs iOS 7 : comparatif des deux OS en images !

Maj. le 14 avril 2016 à 18 h 38 min

Pléthore de constructeurs proposent des smartphones sous Android, à tel point qu’ils représentent aujourd’hui environ 80% des ventes. Cependant, si l’on se fie à la répartition Android de mars 2014, la dernière mouture d’Android (Android 4.4 KitKat) ne concerne que 5,3% des utilisateurs. Dévoilé en même temps que le Nexus 5, Android KitKat s’installera petit à petit via des mises à jours proposées par les différents constructeurs.

android-versus-ios

Comparatif Android KitKat vs iOS 7 en images !

Toujours est-il que le principal concurrent à Android demeure l’OS d’Apple dont la dernière version, iOS 7 pour ne pas la citer, a été adoptée par 80% des utilisateurs d’iPhone. Afin de vous faire une idée plus précise des deux systèmes d’exploitation, nous avons décidé de vous proposer un comparatif Android KitKat vs iOS 7 et ce, en images.

L’écran verrouillé

Commençons par le début, l’écran verrouillé ou l’écran de démarrage, c’est selon. Ce n’est certainement pas sur ce point là que les OS se départageront puisque la disposition des différents éléments est sensiblement similaire. On retrouve la fonction de déverrouillage et le raccourci vers l’appareil photo en bas de l’écran alors que l’heure et la date sont placées en haut de celui-ci.

lockscreen

Concernant l’appareil photo, seule la manière d’y accéder change selon l’OS. Autrement, quelque soit la version, on peut avoir accès au centre de notifications, aux paramètres ainsi qu’aux commandes vocales (Siri et Google Now). Difficile de départager iOS 7 d’Android sur ce point même si Android dispose d’un petit avantage dans la mesure où certaines surcouches de constructeurs permettent d’y ajouter des widgets.

L’écran d’accueil

L’écran d’accueil d’iOS 7 ne change pas fondamentalement par rapport à celui de son prédécesseur. On retrouve les nombreuses applications pré-installées qu’il est impossible de déplacer mais qui ont, il faut le noter, eu droit à un petit lifting avec ce « flat design ». Pour ce qui est des applications que vous téléchargerez, vous pourrez les déplacer à votre guise et créer des dossiers. Cependant, celles-ci s’aligneront toujours vers la gauche.

ecran-accueil

Du côté d’Android KitKat en revanche, l’écran d’accueil peut sembler vide au premier abord. Après quelques heures d’utilisation, il n’en sera rien puisque il est possible d’y ajouter les raccourcis d’applications de votre choix. Ce n’est pas terminé car vous pourrez également y joindre des widgets. Si on peut saluer l’effort fait par Apple en terme de design, on regrette le manque de personnalisation, personnalisation nettement plus présente sur l’OS de Google.

Le centre de gestion

Pour avoir accès au centre de gestion sous Android KitKat, il faut obligatoirement passer par le centre de notifications. L’accès à différentes fonctions sera alors possible comme le mode avion, le niveau de la batterie, le bluetooth, le Wifi, la luminosité ou encore les paramètres. Lorsque l’on appuie sur l’une de ces icônes, celle-ci est désactivée ou activée. Si l’on appuie longuement sur une icône, on est redirigé vers le menu dédié à celle-ci.

raccourci-parametres

Du côté d’iOS en revanche, on a accès à un « menu » mieux pensé avec des possibilités rapides d’accès et plus nombreuses. Il sera non seulement possible d’activer / désactiver la WiFi, le mode avion, le Bluetooth ou encore le flash, d’accéder à l’appareil photo ou à la calculatrice mais également de régler la luminosité ou le volume de la sonnerie / des écouteurs, le tout d’une simple pression. Pratique lorsque l’on ne veut pas se plonger dans les réglages. Net avantage pour iOS 7 sur ce point.

Le centre de notifications

Pour avoir accès au centre de notifications, rien de plus simple. Il vous suffit de faire glisser votre doigt depuis le haut de l’écran vers le bas. Vous aurez alors accès aux dernières notifications émanantes des différentes applications. Pour ce qui est d’iOS 7, vous disposerez donc des notifications qu’elles concernent vos SMS, emails, messages vocaux et autres applications. Point à noter, l’OS d’Apple décompose ce centre de notifications en trois catégories (Aujourd’hui, Tout et Manqués), de quoi faciliter la vie de l’utilisateur.

notifications

KitKat propose quant à lui plus ou moins les mêmes possibilités. Cependant, vous y trouverez non seulement vos captures d’écran mais également un lecteur de musique. Comme sur iOS, vous pourrez accéder à l’application d’une simple pression sur la notification ou disposer du centre de notifications lors que vous êtes en train d’utiliser une autre application. Petit avantage pour l’OS de Google en général.

Les paramètres

D’un point de vue purement esthétique, le menu « réglages d’iOS est nettement plus attrayant. Colorés et clairement espacés, les différents paramètres sont classés des plus importants aux moins importants avec en premier lieu, les paramètres du réseau et à la fin, les applications installées par l’utilisateur. Du côté d’Android, si les paramètres sont moins colorés, ils n’en restent pas moins tout aussi clairs.

reglages

Le journal d’appels et le répertoire

L’application « Téléphone » sur Android a subi un petit lifting qui en séduira plus d’un. Envie de trouver le numéro d’un commerce, tapez son nom dans l’application et l’application le retrouvera pour vous. A l’inverse, lorsqu’un numéro inconnu vous appelle, l’application ira automatiquement sur Google pour trouver l’auteur de l’appel. Vous retrouverez également une liste des contacts avec lesquelles vous échangez le plus. Il sera ensuite possible de les organiser comme bon vous semble et en classer comme favoris. Pour ce qui est du répertoire, KitKat classe vos contacts par ordre alphabétique avec le numéro du contact sous le nom mais également avec la photo de ce dernier.

contacts

iOS 7 est sensiblement similaire à son prédécesseur. Du côté du journal d’appel, un « i » fait son apparition à côté du contact, vous permettant d’avoir accès plus rapidement à la fiche du contact. Pour ce qui est du répertoire, celui-ci reste simple, voire simpliste. On regrettera par exemple l’absence de photos pour les contacts (sauf si ceux-ci sont dans les favoris). iOS vous permet désormais de bloquer certains contacts, qui apparaissent en rouge lorsqu’ils vous appellent. Vous pourrez également personnaliser les sonneries assimilées à vos contacts tout comme les vibrations pour leurs messages et/ou appels. Encore une fois, difficile de les départager même si on apprécie particulièrement la fonctionnalité d’Android permettant de trouver le nom du destinataire.

La messagerie

Les possibilités des messageries sous Android ou iOS 7 sont assez similaires. iOS 7, à l’instar de son répertoire, vous propose une application message simple et intuitive. La lisibilité est bonne et il est aisé de taper un message à une main (grâce à la taille de l’écran de l’iPhone 5s). Les iMessage, l’alternative aux SMS signée Apple, vous permettent d’envoyer et recevoir des messages sans passer par les opérateurs. Ceux-ci sont généralement plus rapides, l’envoie de média y est facilité et vous pouvez disposer d’un accusé de lecture.

messages

Hangouts est l’équivalent à iMessage/Facetime sous Android et propose plus ou moins les mêmes fonctionnalités. Vous pouvez désormais ajouter votre location au message alors que les conversations vidéo sont limitées à 10 personnes, contre deux personnes seulement sur Facetime. Pour ce qui est des boites mail, celles-ci sont faciles à configurer que ce soient sous iOS 7 ou sous Android. L’OS de Google propose cependant plus de fonctionnalités. Match nul sur ce point.

Le navigateur Internet

Android KitKat utilise Google Chrome par défaut alors qu’iOS 7 s’appuie sur la dernière version de Safari. Les deux navigateurs sont performants et rapides, avec un très léger avantage pour Safari. Vous retrouverez notamment les signets avec les favoris et l’historique de navigation (signets que vous pourrez synchroniser entre différents terminaux) ou encore la possibilité d’ouvrir plusieurs onglets. Très léger avantage pour iOS 7 sur ce point.

L’appareil photo et sa bibliothèque

Si les qualités des photos sont propres à chaque appareil, on peut en revanche comparer les applications dédiées au capteur photo. Sur ce point, Android est nettement devant car, si l’application peut paraitre confuse dans un premier temps, les possibilités sont bien plus nombreuses (mode panorama, mode grand angle, possibilité de modifier l’exposition, la balance des blancs, la taille de l’image ou encore sa géolocalisation et même présence d’un retardateur) que sur iOS 7 où l’on retrouve les modes vidéo, photo, carré, panoramique, quelques filtres et la possibilité d’activer / désactiver le flash et le HDR.

appareil-photo

A travers l’application photo, vous pourrez accéder à la bibliothèque de votre iPhone grâce à un raccourci situé en bas à gauche de l’écran. Cette bibliothèque vous permet évidemment de consulter vos dernières photos mais vous propose également des classements par département, région ou par année. Vous pourrez créer des albums , partager les photos et même les retoucher directement depuis la bibliothèque de l’iPhone (amélioration automatique, filtres, anti yeux-rouges, recadrage). La présentation des photos sous Android est assez simple et anarchique, peu de repères sont présents. Moins de modifications sont disponibles depuis la bibliothèque -pivoter, recadrer, filtre et cadre- (il faut passer par une application tierce pour en faire davantage) mais la facilité de partager les images est plus grande avec Android.

Le lecteur de musique

Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que, pour ajouter des morceaux à son iPhone, il faut passer par iTunes alors qu’avec Android, il suffit de connecter son terminal à un PC et de l’y ajouter. Il est également possible d’acquérir des morceaux via l’iTunes Store ou le Google Play. Les deux OS vous proposent par ailleurs des services d’écoute en streaming. Pour ce qui est des lecteurs de musique par défaut, ceux-ci proposent quasiment les mêmes fonctionnalités. Il est également possible de changer de morceaux, d’en mettre un sur pause ou de gérer le volume directement depuis l’écran de verrouillage.

musique

Siri vs Google Now

Si Siri, le petit nom donné par Apple à son assistant commandé par la voix, avait laissé sur leur faim bon nombre d’utilisateurs sur iOS 6, la pomme croquée a su corriger le tir. Sur la version précédente d’iOS, Siri accusait un retard notable par rapport à Google Now, retard qui n’est plus. Désormais, Siri vous permet de lancer des applications ou musiques, d’envoyer des messages, de connaitre la météo, des convertir des sommes d’argent ou encore de faire des recherches sur Wikipedia.

siri-google-now

Google Now propose quant à lui des services différents. Par exemple, si vous regardez un endroit sur Google Map, l’assistant vous indiquera le meilleur chemin à prendre. Si vous avez un vol à prendre, il vous fournira les dernières informations le concernant etc. Considéré par beaucoup comme de simples gadgets, Siri et Google Now s’avèrent être un ajout intéressant à l’expérience de l’utilisateur.

Les Stores

Chaque OS dispose de son propre catalogue d’applications. Android a Google Play et iOS a l’App Store. Ces deux stores regorgent d’applications en tous genre. Google Play propose à l’heure actuelle davantage d’applications que l’App Store. Notons par ailleurs que les utilisateurs Android téléchargent plus d’applications mais dépensent moins que les utilisateurs d’iPhone. Les jeux représentent une part importantes des téléchargements, pas étonnant de voir Google et Apple se battre pour les exclusivités des jeux mobiles. Outre ces jeux, tous les types de média (livre, album, applications) sont disponibles sur Google Play, contrairement à l’App store.

stores

Le multitâche

Une fois n’est pas coutume. Google n’a pas apporté de changement majeur au multitâche par rapport à son prédécesseur. Celui-ci se présente de manière verticale ou horizontale en fonction de la position du terminal (smartphone ou tablette) avec une capture d’écran de l’application au dernier moment où on l’a utilisée. Pour fermer l’une des applications, il suffit de faire un geste vers le côté de l’écran. iOS a su évoluer pour proposer un multitâche proche de celui d’Android 4.4, à l’exception que celui-ci reste horizontal et ne s’adapte pas à la position du smartphone. Un geste vers le haut de l’écran vous permettra de vous « débarrasser » d’une application. Très léger avantage pour Android.

multitache

Conclusion

Evidemment, cette liste est non exhaustive et les différences sont multiples entre Android KitKat et iOS 7. De plus, tout avis reste subjectif, chaque utilisateur verra sa préférence aller vers telle ou telle fonctionnalité ou tel ou tel design. Quoi qu’il en soit, les deux OS disposent chacun de caractéristiques, d’avantages et d’inconvénients qui lui sont propres. S’il y a un vainqueur, la différence ne sera pas énorme.

A la rédaction de phonandroid, on admet une petite préférence pour Android KitKat, étant notamment séduit par les possibilités de personnalisation proposées par Google. N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions par rapport à ces deux systèmes d’exploitation et surtout à nous dire lequel des deux vous préférez. Plutôt Android KitKat ou iOS 7 ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !