Windows 11 va afficher un watermark sur les PC non compatibles

 

Windows 11 va prochainement inclure un watermark sur certaines versions. Il ne pourra être retiré et concernera les PC qui ne remplissent pas les configurations minimales, mais sur lesquels le système d’exploitation est tout de même installé.

Windows 11 watermark
Le watermark apparaît en bas à droite. Crédits : WindowsLatest

Windows 11 est sorti en octobre 2021 et est déployé petit à petit sur tous les PC compatibles. Cependant, certaines machines doivent rester sur Windows 10, étant donné qu’elles ne remplissent pas les conditions d’installation. Les utilisateurs peuvent outrepasser les règles, mais Microsoft a décidé de sévir en incluant un watermark sur toutes les versions non conformes.

Windows 11 nécessite en effet une configuration minimale pour être installé (ce qui est classique pour Windows) mais aussi et surtout la présence d’une puce TPM pour la sécurité. Si tous les ordinateurs récents en sont équipés, ce n’est pas le cas de ceux sortis il y a quelques années.

Windows 11 va inclure un watermark sur les versions non supportées de Windows 11

Il existe cependant plusieurs moyens de contourner cette règle afin d’installer le nouvel OS sur votre vieux PC. Ce n’est pas recommandé, mais c’est possible. Microsoft fait tout pour dissuader les utilisateurs qui en ont l'intention. Au départ, la firme de Redmond a indiqué que les mises à jour de sécurité ne seraient pas déployées, avant de faire machine arrière.

Comme le note Windows Latest, Microsoft va tenter un nouveau coup pour forcer les utilisateurs à ne pas utiliser Windows 11. Un watermark devrait prochainement apparaître sur votre bureau si votre PC n’est pas compatible. Ce dernier va simplement afficher la version installée et indiquer que la configuration minimale n’est pas atteinte. Ce message sera aussi affiché dans les paramètres.

A lire aussi – Test Windows 11 : Microsoft fait sa révolution en douceur

Ce watermark ne changera fondamentalement pas l’expérience utilisateur. Ce sera juste un rappel visuel constant. Microsoft utilise déjà cette technique sur les versions pirates de Windows 10. Ce filigrane ne peut évidemment pas être retiré ni masqué. Il faut simplement s’y habituer.

Impossible que l’utilisateur l’obtienne par accident. Pour installer Windows 11 sur un PC non supporté, il faut passer par diverses manipulations. Plus encore, lors de l’installation, le programme averti plusieurs fois que l’ordinateur ne remplit pas les conditions minimales. En bref, si un jour vous avez ce watermark, c’est que vous avez conscience d’avoir filouté.

Source : Windows Latest

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !