Windows 11 : Microsoft travaille sur un utilitaire de sécurité complémentaire à Windows Defender

 

Windows Defender va bientôt se doter d’un compagnon d’armes, nommé Microsoft Defender. Ce dernier est apparu en bêta sur le Microsoft Store est probablement dédié aux appareils connectés au compte de l’utilisateur. La firme de Redmond n’a pas encore communiqué d’informations à son sujet.

Microsoft Defender Windows 11
Crédits : Capture Windows Latest

Depuis 2006, Windows Defender s’est fait une place de choix parmi les antivirus disponibles sur le système d’exploitation de Microsoft. Désormais aussi efficace que les grands noms du secteur, il a su convaincre bon nombre d’utilisateurs de le définir comme outil de sécurité par défaut. Aussi, la firme de Redmond n’a pas oublié d’apporter une nouvelle pierre à l’édifice pour Windows 11.

Ainsi, sur la dernière version de l’OS devrait bientôt arriver un utilitaire nommé Microsoft Defender. On ne connaît pas encore grand-chose à son sujet, mais une version de prévisualisation est déjà disponible sur le Microsoft Store. Grâce à celle-ci on apprend que ce petit programme n’a pas pour vocation de remplacer Windows Defender, mais plutôt de le compléter. En effet, il semble plutôt destiné aux appareils connectés au compte Microsoft.

Microsoft Defender permettra de gérer ses appareils connectés

D’après sa description, Microsoft Defender à offrir une « protection transparente et personnalisée » pour tous les appareils ayant un compte Microsoft connecté. Il semblerait ainsi qu’il s’agisse d’une sorte de tableau de bord permettant de gérer les différentes options de sécurité liées à cesdits appareils. En outre, il ne devrait pas être limité à Windows, comme le Windows Latest, mais pourrait également être disponible sur Android, iOS et macOS.

Sur le même sujet : Windows Defender — un bug crée des milliers de fichiers inutiles sur les PC Windows 10

À l’ère des appareils connectés et du travail sur cloud, Microsoft a tout intérêt à proposer une solution de sécurité à ses utilisateurs afin de configurer des options qui pourraient s’appliquer à l’ensemble de leur écosystème. Mais il faudra attendre une annonce officielle de la part de l’éditeur pour en avoir le cœur net, tout ceci n’étant pour le moment que des suppositions. Il est possible que nous en sachions plus d’ici la fin de l’année.

Source : Windows Latest



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !