Windows 11 : attention à ces faux fichiers d’installation, ils cachent des malwares !

 

Des pirates utilisent de faux fichiers d'installation pour Windows 11 afin de piéger les internautes. Ces fichiers factices cachent en effet de dangereux malwares capables de vous inonder d'annonces publicitaires ou de s'emparer de vos mots de passe. 

Windows 11

De faux fichiers d'installation pour Windows 11 circulent actuellement sur la toile, révèle Kaspersky dans un rapport publié ce 23 juillet 2021. Si Microsoft permet de télécharger facilement Windows 11 à partir de son site web officiel, de nombreux internautes continuent de récupérer des programmes d'installation sur d'autres sites.

Ces fichiers contiennent souvent des logiciels malveillants, comme des logiciels publicitaires ou des malware espion de type Cheval de Troie. Parfois, les fichiers contiennent vraiment Windows 11. Les pirates se sont contentés d'y glisser quelques programmes indésirables. Dans d'autres cas, le programme ne permet même pas d'installer le nouveau système d'exploitation de Microsoft.

Lire aussi : Windows 11 affichera le mode sombre par défaut sur les versions Entreprise et Education

Des pirates utilisent des fichiers d'installation Windows 11 pour piéger les utilisateurs

Kaspersky prend l'exemple d'un fichier d'installation appelé “86307_windows 11 build 21996.1 x64 + activateator.exe”. Ce fichier a été massivement partagé par des cybercriminels. Une fois lancé sur l'ordinateur, le fichier .exe va ouvrir une fenêtre qui “ressemble à un assistant d'installation Windows ordinaire”. Malheureusement, ce programme d'installation factice va surtout télécharger et installer un autre fichier d'installation. Il va réclamer votre accord en assurant vouloir installer des “certains logiciels sponsorisés” de Microsoft. Celui-ci va alors glisser des logiciels indésirables sur votre PC.

“Ces autres programmes peuvent être très variés”, met en garde la firme spécialisée dans la sécurité informatique. Après enquête, Kaspersky a surtout découvert des logiciels publicitaires plutôt inoffensifs. Concrètement, ces maliciels vont vous bombarder d'annonces publicitaires en continu. Cette méthode, très prisée des malwares sur Android, permet aux pirates d'amasser rapidement des revenus publicitaires.

Plus grave, Kaspersky a aussi détecté des chevaux de Troie, un malware qui prendra l'apparence d'un programme anodin afin de déployer des attaques. Enfin, le rapport met aussi en garde contre des malwares capables de s'emparer des mots de passe des internautes. On vous conseille donc de vous montrer très prudent. Pour mémoire, Windows 11 devrait débarquer sur les ordinateurs compatibles dans le courant du mois d'octobre 2021.

Source : Kaspersky



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !