Windows 10 : un bug agaçant empêche Microsoft Edge de se fermer

 

Un bug agaçant dans Windows 10 provoque une démultiplication de processus du navigateur Edge très consommateurs de CPU et qui ne disparaissent pas à la fermeture du navigateur. Dans d'autres cas la fenêtre se rouvre juste après la fermeture, se referme, puis rouvre sans raison. Ces bugs seraient liés à la fonctionnalité Startup Boost que Microsoft activait depuis quelque temps par défaut dans Edge. La désactiver résout le problème. 

Microsoft Edge bug
Crédits : Microsoft

Vous avez remarqué depuis quelques temps que Microsoft Edge consomme trop de CPU et se comporte très étrangement lorsque vous tentez de le fermer ? Vous n'êtes pas seul. Un utilisateur explique par exemple sur les forums Microsoft : “je me rends compte que de multiples instances de Edge sont lancées en tâche de fond mais lorsque je désactive Startup Boost, tout rentre dans l'ordre. Je n'avais jusqu'ici pas remarqué de différences de performances lorsque la fonction était activée ou désactivée. C'est uniquement lorsque je me suis demandé pourquoi mes jeux laggaient affreusement que je me suis rendu compte que ces instances avaient un gros impact sur le CPU”.

Un autre : “sur mon PC portable, lorsque cette fonctionnalité est active, après fermeture de Edge, le navigateur se rouvre, puis se fer, puis se rouvre à nouveau. La seule façon d'éviter ce comportement est de fermer Microsoft Edge en allant dans Option > Fermer”. Microsoft reconnait le problème et a décidé de temporairement désactiver la fonctionnalité Startup Boost – qui est active par défaut depuis Microsoft Edge 89. Startup Boost est une nouveauté qui accélère le chargement de Edge. Le système utilise pour cela des processus qui sont lancés en permanence en tâche de fond. De facto c'est pratiquement comme si le navigateur était lancé de manière invisible. Du coup lorsqu'on l'appelle, les temps de chargement sont effectivement très courts.

Lire également : Microsoft Edge – les extensions cachent des copies illégales de Sonic et Mario Kart 64

Microsoft évoque des temps de chargement réduits de 29 à 41%. Mais il semble que la fonctionnalité provoque un comportement erratique tout à fait contreproductif sur certaines configs. Microsoft explique : “notre équipe est en train de réparer quelques problèmes qui font que certains clients voient le navigateur se rouvrir immédiatement après fermeture ou un message leur demandant de rouvrir les onglets lorsque startup boost et actif”. En attendant que Microsoft ne propose une mise à jour, il est recommandé, si ce n'est déjà pas le cas, de désactiver Startup Boost. Pour cela, allez dans les Paramètres de votre navigateur et saisissez Startup Boost dans le champ de recherche. Dès que vous trouvez l'option, désactivez-la.

Source : Windows Latest



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !