Microsoft Edge : les extensions cachent des copies illégales de Sonic et Mario Kart 64

 

Le magasin d'extensions de Microsoft Edge abrite plusieurs copies illégales de titres cultes comme Mario 64, Super Mario Bros, Sonic The Hedgehog 2, Pac-Man ou encore Tetris et Minecraft. 

copies illegales edge
Crédits : Microsoft/Sega/Nintendo

Microsoft Edge, le navigateur aux 600 millions d'utilisateurs, abrite visiblement des copies illégales de plusieurs jeux cultes. En effet, nos confrères du site The Verge ont déniché des copies piratées de Mario Kart 64, Super Mario Bros, Sonic The Hedgehog 2, ou encore Pac-Man dans la boutique d'extensions du navigateur. On retrouve même le très populaire Minecraft, développé par Microsoft.

D'après The Verge, les développeurs affiliés n'appartiennent pas à Microsoft, à Nintendo ou aux studios à l'origine de ces différents jeux, ce qui suggère qu'il s'agit effectivement de copies illégales. Depuis la publication de l'article de The Verge, tous les liens vers les copies repérées par le média ont subitement disparus. D'après le site américain, il est encore possible de trouver quelques versions illégales de Flappy Bird, Fruit Ninja, Temple Run et d'autres jeux Android populaires.

Initialement, The Verge avait listé 35 jeux affiliés à 10 développeurs différents comme “GamePro Inc”, “GameLands”, ou encore “StayReal”. Étrangement, les descriptions de ces développeurs sont assez similaires, ce qui suggère qu'il s'agit en réalité de la même source. Fait plutôt étonnant, il s'avère que Microsoft lui-même a fait la promotion de ces extensions sur Twitter via le compte Microsoft Edge Dev.

microsoft tweet
Crédits : The Verge

À lire également : La Switch peut désormais faire tourner Android 10 au grand dam de Nintendo

Saviez-vous que Microsoft Edge propose des jeux rétro sur la boutique d'extensions ?”, pouvait-on lire. Sans surprise, le tweet en question a rapidement été supprimé. Mais étant donné que rien ne disparaît d'Internet, un certain Jordan Chase a fourni une capture du tweet à The Verge. En outre, l'internaute avait également répondu à la publication de Microsoft. “L'extension de Mario Kart 64 télécharge une ROM du jeu N64″, dit-il perplexe.

Connaissant Nintendo et sa tendance à attaquer systématiquement n'importe quel site ou plateforme qui propose des ROM ou des copies illégales de ses jeux, il paraît peu probable que Big N ait autorisé Microsoft à diffuser des copies de ses titres cultes par le biais d'extensions gratuites. Jordan Chase a installé d'autres extensions, comme celle de Pac-Man, qui “semble utiliser des ressources directes du jeu original”. 

Les développeurs de ces copies tentent d'ailleurs d'éviter les ennuis avec les éditeurs originaux à l'aide de plusieurs avertissements douteux : “Cet émulateur n'est ni affilié à Nintendo ni approuvé par celle-ci. Tous les graphiques, jeux et autres éléments multimédias sont protégés par les droits d'auteur de leurs propriétaires et auteurs respectifs. Ce jeu est destiné à TOUS les fans de Mario”. Microsoft et Nintendo enquêtent actuellement sur cette affaire.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !