Windows 10 : Microsoft Edge piégeait ceux qui l’utilisent pour télécharger Chrome… avec un malware

Sur Windows 10, Microsoft Edge et Bing ont incité des internautes à télécharger une fausse version de Chrome contenant un malware. En effet, de fausses publicités ont été diffusées sur le moteur de recherche de Microsoft pour inciter les utilisateurs de l’OS à installer une mauvaise version du navigateur web de Google. Depuis le géant a retiré les annonces frauduleuses, mais de nombreux utilisateurs les ont remarqués.

chrome edge bing

L’un des premiers logiciels téléchargés par les utilisateurs sur un nouveau PC Windows 10 ou lors d’une réinstallation est Google Chrome. Il suffit de passer par Edge, le navigateur web installé par défaut, pour pouvoir l’installer. Le hic c’est que des pirates peuvent utiliser les annonces publicitaires pour détourner les internautes vers des sites peu recommandables les incitant à télécharger une fausse version de Chrome contenant un malware pour y diffuser des publicités, ou pire encore. C’est ce qui s’est passé récemment avec des annonces frauduleuses diffusées sur le moteur de recherche de Microsoft.

Windows 10 : Edge et Bing font la pub d’une fausse version de Chrome contenant un malware, voici comment se protéger

Le site How To Geek explique qu’une campagne de pub a été lancée par des hackers sur Bing. Des internautes cherchant à installer Chrome sont tombés sur un faux site dont le design s’inspire fortement de celui utilisé par Google pour l’installation de Chrome. Nombreux sont probablement ceux à avoir été trompé. Edge n’a pas averti les utilisateurs du danger alors que Firefox et Chrome bloquait l’accès au faux site «googleonline2018.com».

Il semble qu’une publicité similaire ait été lancée en avril 2018 bloqué par le géant peu de temps après sa diffusion à l’époque. De nombreux internautes ont signalé la nouvelle campagne de pubs sur des forums avant que Microsoft ne se décide à agir. La firme s’est d’ailleurs exprimée à ce sujet : « La protection des clients contre les contenus malveillants est une priorité absolue. Nous avons supprimé les annonces de Bing et banni le compte associé. Nous encourageons les utilisateurs à continuer à signaler ce type de contenu afin que nous puissions prendre les mesures appropriées » explique un porte-parole de Microsoft à How To Geek.

Certains internautes accusent la firme de vouloir faire grossir les parts de marché de Edge en tolérant de fausses annonces sur son réseau publicitaire. Mais il s’agit vraisemblablement d’une bourde commise par le géant plutôt qu’une action délibérée de sa part. Microsoft Edge dispose de faibles parts de marché. Dans tous les cas, la prudence reste de mise pour éviter ce genre de mésaventure. Il est vivement conseillé de vérifier le site sur lequel vous vous trouvez afin qu’il contienne bien dans l’URL « www.google.com » et non un autre site qui reprendrait son apparence pour vous tromper. En outre, depuis peu Chrome 70 est désormais disponible en version finale avec des fonctionnalités pour protéger sa vie privée. Avez-vous déjà rencontré des difficultés en cherchant Chrome sur Bing ? Partagez votre opinion à ce sujet dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : un bug chez Microsoft désactive des licences

Windows 10 a causé de nombreux soucis d’activation à certains utilisateurs du système d’exploitation. En effet, les serveurs de Microsoft ont été touchés par un bug invitant les utilisateurs de l’édition professionnelle à installer la version familiale. L’incident est en…

Windows 10 : Amazon Alexa peut désormais remplacer Cortana sur PC

Le Microsoft Store de Windows 10 propose désormais l’application Amazon Alexa. Un nouveau concurrent vient marcher sur les plates-bandes de Cortana. Pour le moment, la langue française n’est pas encore prise en charge en revanche, alors que l’assistant vocal du géant parle…