Windows 10 : Microsoft corrige enfin un gros bug dans la gestion du disque dur

Maj. le 15 juillet 2020 à 20 h 38 min

Après des années d’attente, Microsoft vient finalement de corriger un problème lié à la gestion des partitions du disque dur. La partition de récupération n’est plus située au début du disque, mais à la fin. Ce qui peut apparaître comme un détail change finalement la donne et évite de se retrouver avec plusieurs partitions complètement inutiles dans le système.

Windows 10 Gestionnaire de disques et de partitions
Un exemple de mauvais placement de la partition de récupération.

Si vous installez Windows 10 dans son édition 2004, laquelle est sortie en mai dernier, vous ne devriez plus rencontrer le moindre problème avec la partition de récupération. Microsoft a en effet amélioré la manière dont le système d’exploitation gère la création de la partition en question.

Windows 10 ou une gestion aléatoire de la partition de récupération

Lorsque Windows 10 s’installe pour la première fois, celui-ci crée une partition de récupération permettant de restaurer le système en cas de problème ou de besoin de réinitialisation d’usine. Or, dans certains cas, la partition en question est placée au début du disque dur ou du SSD. Puis, en deuxième position, on trouve la partition principale de Windows. Problème : le système d’exploitation rencontre des difficultés lorsqu’il lui faut étendre la partition de récupération dès qu’il manque de place. Dans ce cas, Windows 10 crée alors une seconde partition de restauration. De quoi encombrer inutilement le système…

Certes, pour résoudre le problème, il est possible de faire appel à l’outil Diskpart. Mais pour les moins aguerris, ce genre d’outil n’est pas toujours évident à appréhender et la peur de perdre de précieuses données d’autant plus grande. Tant et si bien qu’il n’est pas rare de se retrouver avec une configuration dotée de plusieurs partitions, alors qu’une seule suffirait.

À lire aussi : Windows 10 200, Microsoft confirme des problèmes pour accéder aux données du disque dur

Quand Windows 10 place la partition de récupération à la fin du disque, ça change tout

Même si Microsoft recommandait depuis 2017 de placer la partition de restauration après la partition principale, sa position était laissée au bon vouloir du fabricant du PC ou de la manière dont la machine gérait les disques GPT et l’UEFI. L’idée était donc de faire en sorte que la partition de récupération soit systématiquement placée derrière la partition principale et que sa position ne dépende pas d’un intégrateur ou d’un constructeur.

Et c’est finalement le choix que vient enfin de faire Microsoft avec la mise à jour 2004 de Windows 10. Si vous installez l’OS sur une configuration vierge, vous devriez observer un placement adéquat des différentes partitions. On trouve désormais en premier la partition du système (qui elle est immuable et fait toujours la même taille), puis la partition principale et enfin la partition de récupération. Notez enfin que cette disposition requiert une installation ou une réinstallation complète de l’OS et qu’une simple mise depuis Windows Update ne suffit pas.

Bien que Microsoft n’ait officiellement pas communiqué sur cette innovation lors du déploiement de l’édition 2004 de Windows 10, l’éditeur de Redmond l’a reconnue officiellement auprès du site Windows Latest.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 permet désormais d’utiliser les applications Android sur PC

Windows 10 et Android se rapprochent un peu plus. Il est désormais possible de lancer des applications Android directement sur PC via la plateforme Votre Téléphone. La fonctionnalité est exclusive aux smartphones Samsung dans un premier temps. Microsoft permet désormais…

Windows Defender considère désormais CCleaner comme une application indésirable

CCleaner, l’un des logiciels de nettoyage pour Windows les plus reconnus et utilisés au monde, est désormais considéré comme indésirable par l’antivirus du système d’exploitation de Microsoft. Piriform, l’entreprise responsable de CCleaner, serait actuellement en négociation pour régler ce problème….