Windows 10 sur une calculatrice : c’est possible et voici comment !

Windows 10 sur une calculatrice, c’est possible et l’exploit a été réalisé par un développeur qui a réussi à y mettre une déclinaison de l’OS. Le hacker n’a pas résisté à la curiosité de découvrir comment le système se comporte sur un appareil limité techniquement et disposant d’un écran de 320 x 240 px.

Windows 10 sur une calculatrice

La version de Windows 10 optimisée pour les processeurs ARM a ouvert le champ des possibilités et continue de stimuler la créativité de certains développeurs qui tentent des choses qui étaient encore inimaginables il y a quelques années. C’est ainsi que l’OS a été porté avec succès sur le Raspberry Pi. Un hacker a également réussi à remplacer Android par Windows 10 sur le OnePlus 6T. Croyiez-vous cela possible sur une calculatrice ? Eh bien, un développeur se prénommant Ben (@imbushuo sur Twitter) a eu l’idée folle de tenter l’aventure.

Le projet se déroule non pas sans accroc, mais il est tout de même sur la bonne voie. La calculatrice faisant l’objet de ce hack est un HP Prime Graphing Calculator. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une calculatrice graphique plus avancée qu’une calculatrice scientifique classique. Pour autant, le pari n’était pas gagné d’avance.

Windows 10 : l’OS de Microsoft s’invite sur les appareils les plus improbables

Selon Ben, la calculatrice a été hackée pour lancer Windows 10 IoT Core, une version de l’OS qui est l’expression manifeste de la volonté de Microsoft de rendre son système multiplateforme. Cette édition est conçue pour fonctionner sur les objets connectés de petite taille dotés ou non d’un écran : thermostats connectés, Smart Hub, serrures connectées, etc. Après avoir réussi l’installation de Windows 10 sur sa calculatrice, Ben explique qu’une première tentative de lancer le système s’est soldée par un échec dont la cause était impossible à diagnostiquer dans un premier temps. L’écran de 320 x 240 px était en effet trop petit pour afficher le code d’erreur dans son intégralité.

Lire également : Windows 10X : tout savoir sur le nouveau système de Microsoft

Quelques bidouilles plus tard, l’obstacle a été franchi et le développeur a réussi à accéder au Boot Manager de Windows 10. Les détails techniques de cette prouesse n’ont pas été dévoilés, mais nous sommes curieux de voir comment l’OS se comporte sur une calculatrice dotée de seulement 256 Mo de RAM. Pour cela, il va falloir se montrer un tout petit peu patient puisque l’étape du boot manager est la dernière que Ben a publiée sur son compte Twitter. Le projet est toujours en cours et on saura certainement plus sur son avancement dans les jours à venir.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 Mobile : c’est bon, c’est vraiment fini cette fois

Windows 10 Mobile, le système d’exploitation de Microsoft pour smartphones et tablettes, tire sa révérence. Le système n’est désormais plus supporté par son éditeur, qui vient de mettre fin à support. Avec son propre OS, Microsoft n’aura finalement jamais réussi…