Windows 10 : un bug provoque des redémarrages aléatoires, Microsoft déploie un correctif

 

Windows 10 est victime d'un nouveau bug. D'après Microsoft, certains ordinateurs ayant installé la mise à jour d'octobre 2020 redémarrent parfois sans raison. Certains utilisateurs affirment aussi qu'un dysfonctionnement supprime aléatoirement les mots de passe enregistrés par le système d'exploitation. Pour corriger le tir, la firme américaine a inclus un correctif dans les versions les plus récentes de Windows 10. 

Windows 10

D'après nos confrères de Windows Latest, une partie des PC ayant installé la mise à jour 20H2 (octobre) rencontrent des redémarrages forcés aléatoires. L'existence de ce bug avait été rapporté dès le mois de novembre. Á l'époque, Microsoft pointait du doigt un problème de compatibilité de la mise à jour d'octobre. Dans la foulée, le géant de l'informatique évoquait aussi des bugs générés sur certains systèmes à cause de deux fonctionnalités : Local Security Authority Process et les consoles intégrées MMC.

Ces dysfonctionnements se traduisent essentiellement par des redémarrages aléatoires. Concrètement, l'ordinateur redémarre automatiquement sans raison, même si l'utilisateur est en plein travail. Dans ces cas là, il est arrivé que les PC n'enregistrent pas la progression des usagers, entraînant des pertes de données.

Sur le même sujet : Windows 10 build 21286 – la barre des tâches affiche les actus, la gestion du stockage s’améliore, toutes les nouveautés

Microsoft enchaîne les correctifs sur Windows 10

Si une fenêtre indiquant “votre PC va automatiquement redémarrer dans une minute”, on vous conseille d'enregistrer le plus vite possible ce que vous étiez en train de faire. Microsoft a inclus un correctif pour ce bug dans les dernières mises à jour de Windows 10. Si vous avez rencontré le bug des redémarrages forcés, il vous suffit d'installer la version plus récente proposée sur votre ordinateur. Microsoft assure que la version la plus récente de Windows 10 version 20H2 est exempte de bugs.

Dans la foulée, Microsoft affirme avoir mis au point un correctif concernant le bug des mots de passe. Concrètement, un dysfonctionnement supprimait automatiquement vos sessions de connexion sur les applications et les sites web après un redémarrage votre ordinateur. Pour l'heure, ce correctif est en cours de déploiement sur les PC membres du programme Windows Insider. Bientôt, ce correctif sera déployé auprès de tous les utilisateurs.

Source : Windows Latest



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !