Windows 10 : 50% des utilisateurs victimes d’un bug ou d’un problème après une mise à jour

Maj. le 18 juin 2018 à 17 h 54 min

Windows 10 a provoqué des problèmes ou des bugs sur les ordinateurs de 50% des utilisateurs, révèle une étude d’une association de consommateurs. Des soucis qui apparaissent généralement après l’installation d’une mise à jour, est-il constaté. Applications qui ne fonctionnent plus, périphériques devenus inutilisables, messagerie… Windows 10 nous réserve parfois de bien mauvaises surprises. Et dans de nombreux cas, ça nous coûte de l’argent.

windows 10 bug probleme

D’après une étude de l’association de consommateurs britannique Which?, 50% des utilisateurs de Windows 10 ont déjà connu un problème ou un bug directement de la responsabilité du système d’exploitation. Des situations qui arrivent généralement après l’installation d’une mise à jour.

Windows 10 : les mises à jour provoquent des bugs

Dans 21% des cas, il s’agit d’un soucis de compatibilité  logicielle, avec des applications qui ne se lancent plus ou ne fonctionnent plus correctement. 16% des sondés évoquent quant à eux des problèmes matériels, avec des périphériques externes qui deviennent jusqu’à inutilisables. Souris, imprimante, haut-parleurs sont entre autre concernés. Which? rapporte également que l’expérience utilisateur peut aussi être perturbée par une mauvaise synchronisation des comptes mails sur les messageries ou par un ralentissement des performances. Parfois, une mise à jour peut même causer des reboot du PC. C’est ce qui était arrivé avec le Windows 10 April Update sur des ordinateurs équipés de certains modèles de SSD Toshiba et Intel.

Une situation inacceptable pour Which?, qui propose des solutions :

  • La mise en place d’un support client efficace et gratuit
  • Donner plus de liberté aux utilisateurs quant à l’installation ou non d’une mise à jour
  • Séparer les mises à jour de sécurité des autres
  • Indiquer aux utilisateurs les effets potentiellement négatifs d’une mise à jour

Bien sûr, les mises à jour restent importante. Pour la sécurité déjà, de nouvelles failles étant comblées à chaque update, aussi mineur soit-il. Mais aussi pour obtenir les nouvelles fonctionnalités mises à disposition. Dernièrement, il y a du nouveau sur l’éditeur vidéo de Windows 10 par exemple. Prochainement, on aura droit à une amélioration du copier-coller et à un mode sombre.

Mais on comprend bien sûr la détresse des utilisateurs victimes de bugs. Conséquence de ces défaillances, les utilisateurs qui ne parviennent pas à régler leur problème doivent passer à la caisse. Parmi les individus de l’étude qui ont déclaré avoir rencontré un problème avec Windows 10, 46% d’entre eux ont été contraints de payer un réparateur pour pouvoir de nouveau utiliser leur machine. En moyenne, ils ont déboursé 76 euros à chaque fois.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !