WiFi : comment choisir l’emplacement de votre box internet pour améliorer la couverture

Maj. le 19 juillet 2019 à 8 h 39 min

Pour améliorer la couverture WiFi de votre domicile, le premier conseil est de bien choisir l'emplacement de votre box internet. Dans ce tutoriel rapide, nous vous proposons quelques conseils pour définir l'emplacement idéal qui maximisera la puissance du signal WiFi chez vous.

signal wifi

Votre connexion WiFi est plus ou moins stable en fonction des endroits, voire inutilisable dans certaines pièces où c’est pourtant nécessaires, comme votre chambre à coucher, ou la véranda ? Il est sans doute temps de revoir l'emplacement que vous avez choisi pour votre box. Les ondes WiFi ne sont en effet pas dotées de super-pouvoirs : elles se propagent plus ou moins bien en fonction des matériaux à traverser. Par ailleurs les caractéristiques de l’antenne influent beaucoup sur la manière dont le signal est diffusé.

Vérifiez que votre WiFi est correctement configuré

Avant d’aller plus loin, connectez-vous à votre routeur et vérifiez que la connexion WiFi est correctement configurée. Souvent – c’est particulièrement vrai en ville – les box de vos voisins peuvent créer des interférences avec le signal de votre box, si bien que même si vous effectuez les étapes suivantes de ce tutoriel, vous ne parviendrez pas à améliorer la puissance et la stabilité de votre connexion sans fil.

Pour cela :

Munissez-vous d’un plan de votre domicile et signalez les cloisons, murs porteurs, et armatures métalliques

Un aspect trop souvent négligé par les utilisateurs, c’est de considérer les matériaux de construction alentours. Il est très important de savoir quels murs votre signal WiFi pourra traverser facilement, sur quels autres il risque de se réfléchir, ou d’être trop atténué. Le conseil « placez votre routeur au centre de votre maison » est dépassé et ne vous donnera pas dans la plupart des cas satisfaction.

Ainsi les cloisons sont généralement transparentes aux ondes WiFi. Mais les murs porteurs ont tendance à atténuer le signal, surtout si ces derniers sont renforcés par une armature métallique. Un mur épais contenant du métal peut complètement empêcher le signal WiFi de passer de l’autre côté. Dans d’autres cas, un mur métallique peut provoquer paradoxalement un signal plus fort dans un autre endroit de la maison, tout simplement parce que le métal a tendance à réfléchir les ondes WiFi.

Plusieurs autres matériaux peuvent influer sur le signal. L’eau absorbe jusqu’à 95% des ondes WiFi – ainsi un mur humide peut bloquer davantage le signal qu’un mur sec*. Les briques et le béton ont également tendance à absorber une grande partie du signal si ils sont suffisamment épais. Les vitres en revanche sont normalement transparentes aux ondes WiFi, bien que la chaleur peut modifier légèrement cette propriété.

Une fois ces données sur votre plan, vous pouvez déjà réaliser une première optimisation de l'emplacement qui évitera les obstacles les plus évidents, et se jouera, si nécessaire, de la propriété réfléchissante des matériaux métalliques. Dans le cas ou votre domicile comporte plusieurs étages, il sera sans doute avisé d’installer votre box au meilleur endroit possible à l’égard des matériaux qui composent les murs à l’étage, et à même le sol. Ce conseil ne s’applique pas, néanmoins, si le sol de votre étage est trop épais (et/ou comporte une armature métallique).

Si vous êtes sur un seul étage, privilégiez un emplacement un peu en hauteur (pas directement à même le sol), et ne cachez surtout pas votre box derrière des livres ou des objets (a fortiori métalliques) qui vont perturber le signal. La box émet en effet le signal dans toutes les directions, et un peu de hauteur peut parfois faire gagner un peu de couverture.

* Pour être tout à fait exhaustif sur l’eau, il faut souligner que le corps humain, principalement composé d’eau, arrête aussi les ondes WiFi. Ce qui peut expliquer pourquoi votre connexion se dégrade lorsque vous recevez du monde chez vous (alors que ces derniers n’ont pas forcément connectés leurs appareils à votre WiFi). Si vous êtes dans ce cas, nous vous conseillons d’investir dans des répéteurs.

Réalisez une « heatmap » pour vérifier par A+B que le nouvel emplacement améliore les choses

La carte de votre domicile va à nouveau vous être utile. Munissez-vous de crayons de couleur rouge, orange et jaune (ou d’autres gradients à votre convenance), et utilisez ce tutoriel pour mesurer précisément la puissance du signal WiFi en fonction des endroits. Coloriez ensuite grossièrement les zones en fonction de la puissance du signal.

Le but de cette cartographie, que nos amis anglo-saxons appellent une « heatmap » est de visualiser des ondes autrement invisibles. Vous verrez ainsi immédiatement les forces et les faiblesses de votre nouvel emplacement.

Aidez votre routeur avec des répéteurs et points d’accès

En fonction de la configuration de votre domicile, mais aussi de sa taille, vous vous rendrez peut-être compte par la même occasions que vous avez atteint les limites de ce que votre routeur peut faire. Auquel cas, il existe des solutions :

  • Répéteurs WiFi : ces derniers captent le signal sans fil de votre box et le répètent avec une puissance maximum. Cela peut-être efficace pour augmenter la force du signal, mais n’améliore pas toujours la qualité de la connexion selon nos tests. Nous conseillons donc plutôt les options ci-après.
  • Répéteurs / Points d’accès avec CPL : il s’agit du même type de dispositif, mais au lieu de se connecter à votre box en WiFi, ces dispositif utilisent le courant porteur de ligne, ce qui permet d’obtenir une connexion de meilleure qualité
  • Répéteurs / Points d’accès avec Ethernet : même chose ici si ce n’est que la connexion au routeur se fait directement via un câble ethernet. En fonction de votre domicile, ce peut être une option pratique ou trop contraignante. Néanmoins c’est ce type d’appareils qui offre à l’arrivée la meilleure puissance, et qualité de connexion.

Attention, avant de choisir un répéteur ou point d’accès, il faut considérer plusieurs choses. D’abord la plupart de ces dispositifs brident votre débit à 100 Mbit/s (car ils acceptent une entrée « Fast Ethernet » à 100 Mbit/s). Si vous avez un accès plus rapide, vous voudrez probablement éviter ce désagrément : il faut savoir que les répéteurs et points d’accès avec port Gigabit Ethernet ne sont pas légion et que c’est souvent très mal précisé sur l'emballage. Un exemple de ce genre de dispositifs rapides, c’est le TP-Link RE650 (89 €).

Lire également : Windows 10 – comment retrouver le code WiFi sans effort

A côté de ces solutions, il y a aussi les constellations de point d’accès maillées (Mesh) qui sont censées améliorer la connexion – mais nous n’avons pas encore pu en tester pour vous le confirmer. Par ailleurs, il ne faudra pas négliger leur configuration, en particulier le choix du canal, pour ne pas provoquer de problèmes de couverture supplémentaires.

Ce tutoriel vous a été utile ? Des suggestions pour l’améliorer ? Partagez votre retour dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tutos !
Windows 10 : comment renommer plusieurs fichiers en même temps ?

Windows 10 permet nativement de renommer de nombreux fichiers en même temps pour ne pas tout faire à la main au cas par cas. Un gain de temps considérable. Nous vous expliquons comment utiliser cette fonctionnalité, très simple à appréhender.  Vous…

Itinérance : comment désactiver la data à l’étranger sur Android ?

Désactiver l’itinérance et la data à l’étranger sur votre smartphone Android c’est parfois indispensable. Si le forfait auquel vous avez souscrit auprès de votre opérateur ne prend pas en charge le pays dans lequel vous vous rendez, vous pourriez vous retrouver avec…

Android : comment sauvegarder et restaurer vos SMS

Quand on doit faire une réinitialisation ou changer de smartphone, on aime pouvoir garder ses SMS, aujourd’hui on vous montre comment faire cela simplement avec l’application SMS Backup and Restore.

Google Chrome 76+ : comment activer Flash quand même

A partir de Chrome 76, le navigateur de Google bloque les contenus Adobe Flash par défaut. Il est néanmoins possible de rendre ce comportement moins pénalisant grâce à ce tutoriel rapide. Adieu, Flash : le célèbre plugin qui a rendu le…

Comment sauver votre smartphone s’il tombe dans l’eau

Votre téléphone est tombé dans l’eau ? Non, pas la peine de paniquer, il n’est pas foutu. Voici une méthode pour le sauver qui a fait ses preuves. Appliquez bien chaque point à la lettre pour avoir une chance de donner à votre compagnon mobile une seconde vie.

Android : comment transférer les données d’un iPhone

Vous voulez laisser votre iPhone et passer à un smartphone sous Android ? On vous explique comment faire tout en conservant vos contacts, photos, vidéos et musiques ! Pour ne rien perdre dans cette transition importante !

Windows 10 : comment réparer un PC qui plante

Votre PC sous Windows 10 plante et vous souhaitez connaitre les solutions les plus orthodoxes pour régler la situation ? Vous souhaitez faire en sorte que votre ordinateur plante le moins souvent possible ? Dans ce guide nous explorons les…

Mon smartphone ne se charge plus : nos conseils pour le réparer

Si vous êtes en possession d’un smartphone qui du jour au lendemain ne veut plus passer en mode de charge et qu’il ne veut plus s’allumer, ce petit dossier présente quelques conseils basiques à suivre permettant dans la majorité des cas, d’arranger votre situation.

Windows 10 : comment transformer votre PC en Amazon Echo

Windows 10 vous permet de transformer votre PC en Amazon Echo et de profiter d’Alexa comme si l’assistant vocal était utilisé depuis une enceinte connectée compatible. Dans ce tuto, nous allons voir comment contourner les restrictions de Microsoft Store et configurer Alexa…

Android : comment ne plus être pisté par Google ?

Vous vous méfiez du pistage sur votre smartphone Android et souhaitez réduire votre dépendance aux services de Google ? Nous allons voir dans ce guide pourquoi des données sont transmises sur les serveurs de Google (et les serveurs de votre…

Windows 10 : comment retrouver le code WiFi sans effort

Windows 10 permet de retrouver très facilement le code WiFi, sans avoir besoin d’aller à chaque fois chercher ce code sur l’étiquette collée sous votre box, ou sur le post-it sur le frigo dans la cuisine. Windows 10 connait en…

Comment bloquer un numéro sur Android

Découvrez notre tutoriel qui vous explique en quelques étapes très simples comment bloquer automatiquement les numéros masqués et les appels indésirables. Finis le filtrage manuel grâce à quelques manipulations dans les paramètres de votre téléphone.

Alerte orages : comment protéger sa box internet de la foudre

Ce soir, de nombreux départements seront la cible d’une série d’orages qui risquent d’atteindre à l’intégrité de vos box internet. Découvrez comment protéger vos modems de ces intempéries. Quels sont les accessoires utiles ? Quelles sont les bonnes astuces ?

Android : comment lire, écrire et envoyer des SMS depuis Windows 10

Android et Windows 10 sont désormais mieux imbriqués, grâce à l’application Votre téléphone de Microsoft. Celle-ci permet, avec un assistant disponible sur le Google Play Store de synchroniser certaines données de votre smartphone comme les photos, les SMS, et plus…

Windows 10 : comment afficher les notifications Android sur le bureau

Windows 10 peut désormais afficher les notifications de votre smartphone Android directement sur votre bureau. Cette fonctionnalité s’appuie sur l’application Votre Téléphone. On vous explique comment activer cette fonctionnalité très utile en un claquement de doigts dans ce tutoriel express…