Android : comment mesurer précisément la puissance du signal WiFi à la maison

 

Android regorge d'applications vous permettant de mesurer précisément la puissance du signal WiFi de votre (ou vos) points d'accès. L'occasion de vous donner des informations pour mieux placer vos routeurs et répétiteurs, et d'analyser votre domicile en quête de zones blanches. Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment mesurer cela avec une application gratuite : WiFi Analyser. 

WiFi

Il n'est pas toujours si facile que cela d'améliorer la couverture de votre réseau WiFi à la maison – et pour cause : les ondes radio sont par définition invisibles et peuvent avoir des comportements contre-intuitifs en fonction des matériaux dont sont faits vos murs, des obstacles entre le point d'accès et votre appareil, et/ou d'éventuelles réflexions du signal. Or grâce à une application, WiFi Analyser, vous pouvez mesurer avec précision la force du signal WiFi dans les moindre recoins de votre domicile, et déterminer un meilleur emplacement pour votre routeur, voire, sans doute, si des répétiteurs ou autres points d'accès sont nécessaires, afin d'avoir accès à internet partout. Nous allons voir comment le faire avec WiFi Analyzer du développeur Keuwlsoft, mais il existe également de nombreuses applications alternatives si celle-ci ne vous convient pas – la méthode reste la même. Armez-vous d'un plan de votre domicile, de crayons de couleur et de votre smartphone : c'est parti !

Comment mesurer précisément la puissance du signal WiFi sous Android

Pour cela :

Les étapes qui suivent diffèrent légèrement selon que vous ayez un ou plusieurs points d'accès. Dans le premier cas :

  • Connectez simplement votre smartphone à votre routeur, ouvrez WiFi analyser, et parcourez la pièce pour voir les zones où la jauge descend vers les -90 dBm (dans ce cas le signal est plus faible) ou au contraire quand elle monte vers les -20 dBm (lorsque le signal est plus fort)

Vous pouvez considérer que dans les zones de votre domicile où le signal est inférieur à -70 dBm ne bénéficieront que d'une piètre connectivité, avec un débit réduit et des erreurs plus nombreuses. Au-delà de -80 dBm, certains de vos équipements ne se connecteront tout simplement pas.

  • Notez ces informations sur le plan de votre domicile : inutile d'être très précis, vous pouvez faire par exemples de grandes zones de couleurs différentes tous les 10 dBm. L'important c'est que vous vous y retrouviez.

Si vous avez plusieurs point d'accès, allez dans la 3e icône à partir de la gauche :

  • Vous pourrez alors désélectionner tous les points d'accès que vous ne souhaitez pas voir
  • Comme avec l'autre méthode, parcourez votre domicile pour voir quels sont les niveaux de réception de vos équipements
  • Notez ces informations sur votre plan (la différence, c'est que vous avez simultanément le signal de n points d'accès à la fois)

Lire également : WiFi – comment sécuriser le réseau de la maison

Vous pourrez alors faire des essais en déplaçant votre box, ou vos points d'accès, afin de couvrir le maximum d'espace possible. Il est possible que cela mette en évidence un besoin d'acheter des répétiteurs, voire – encore mieux – des points d'accès supplémentaires reliés en CPL ou par un câble ethernet. Les répétiteurs sans fil ont en effet tendance à augmenter la force du signal, sans toujours améliorer la qualité de la connexion (sa stabilité et son débit). L'avantage, c'est qu'après avoir mis toutes ces informations sur un plan de votre domicile, vous saurez exactement quels sont vos besoins en termes de points d'accès ou répétiteurs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tutos !