Vous aimez les sites pornos ? Attention aux arnaques par ransomwares

Les sites pornographiques sont actuellement la cible d'un nouveau type d'arnaque par ransomwares. Vous savez, ces petits logiciels malveillants qui vous obligent à payer une certaine somme d'argent pour vous laisser en paix.

Vous aimez les sites pornographiques ? Rassurez-vous, nous ne vous ferons pas la morale. En revanche, nous avons décidé de vous mettre en garde contre un nouveau type d'arnaque par ransomwares qui pullule actuellement sur le web pour adultes, y compris en France. En outre, même xHamster, l'un des sites les plus populaires de sa catégorie est visé ainsi qu'une dizaine d'autres. On notera également que les internautes les plus visés sont ceux utilisant Internet Explorer, bien qu'ils ne soient pas les seuls.

arnaque internet

Lorsque vous naviguez sur ces sites, vous pouvez observer la présence de différentes bannières amenant vers des sites de rencontre. Et si vous cliquez dessus (volontairement ou involontairement car ça arrive aussi), vous avez alors des chances de tomber sur une fausse page de la NSA sur laquelle seront affichées votre adresse IP mais également votre localisation mais pas seulement car vous verrez également apparaître un long argumentaire menaçant avec rappel à la loi, en prime, vous accusant d'avoir visionné ou stocké des contenus illégaux.

Et c'est là que l'arnaque commence car on vous annoncera également que votre disque dur est en cours de chiffrement et votre navigation enregistrée. On vous annoncera également qu'une enquête criminelle pourra être ouverte contre vous dans les 96 heures. Néanmoins, vous avez également la possibilité de régler le problème en payant une amende de…100 euros !

Bien évidemment, inutile de préciser que cette page est tout sauf légale et qu'il ne faut surtout pas payer. D'ailleurs, il suffit de fermer la page en passant par le gestionnaire de tâches pour régler le problème car d'après Bitdefender, aucun malware n'est exécuté et vos données ne sont pas pris en otage comme avec un vrai ransomware.

Toutefois, le fait que l'écran se bloque au moment où la page s'affiche peut facilement effrayer l'internaute et même pousser les plus naïfs à sortir leur carte bancaire pour payer la fameuse amende. Et s'ils payent, on leur promet qu'ils auront la possibilité d'effacer les fichiers illégaux. Une belle arnaque comme il y en a tant sur le web. N'hésitez pas à consulter notre dossier comment se protéger des arnaques

ransomware

Via

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…