Voitures électriques : préparez-vous, le prix de la recharge va exploser en 2023

 

C'est inévitable. Le prix de l'électricité va augmenter drastiquement en 2023. La question est donc maintenant de savoir en quelle proportion cette hausse des tarifs va impacter le coût de la recharge d'une voiture électrique.

augmentation prix recharge
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez peut-être, le prix de l'électricité va fatalement augmenter en 2023, et il y a plusieurs raisons à cela. La guerre en Ukraine est évidemment l'un des premiers facteurs. En plus de la baisse des exportations de gaz russe vers les pays européens, il faudra également composer avec l'arrêt des activités de la centrale nucléaire de Zaporijjia, l'un des sites les productifs au monde en électricité.

En France, l'arrêt de nombreux réacteurs décrété par EDF pour rénovation va également avoir un impact considérable sur le prix de l'électricité en 2023. Ce 26 août, nous avons d'ailleurs appris que le prix de l'électricité sur les marchés de gros (là où s'approvisionnent les fournisseurs d'énergie) a explosé.

Le prix du MWh explose sur les marchés de gros

Dans l'Hexagone, le mégawattheure est passé à 1000 €, contre seulement 85 € en 2021 à la même période. Néanmoins et grâce au bouclier tarifaire appliqué par le gouvernement, les prix de l'électricité pour les particuliers n'ont augmenté que de 4% en 2022, au lieu de 35,4 % sans cette mesure.

D'après Bruno LeMaire, le ministre de l'Economie, ce plafonnement sera d'ailleurs maintenu à 4% jusqu'en fin d'année 2022. Toutefois, nous savons déjà que cette protection ne sera pas réitérée en 2023. De fait et comme l'explique le spécialiste Nicolas Goldberg de Columbus Consulting, on peut s'attendre à une hausse des prix régulés entre 30 et 40 %.

Sur ce point, Bruno LeMaire a essayé de se montrer rassurant, arguant que ces hausses seront “contenues” entre 10 et 20 %. Quoi qu'il en soit, cela représentera une augmentation significative de la note d'électricité pour les particuliers. Et sans surprise, les propriétaires de voitures électriques vont devoir s'adapter à cette nouvelle réalité, notamment pour la recharge de leur véhicule.

A lire également : Voitures électriques – les conducteurs dénoncent l’état lamentable des bornes de recharge

Si le prix de l'électricité augmente, le coût de la recharge aussi

Si vous faites partie de la majorité, à savoir ceux qui rechargent leur véhicule à domicile, il faudra plutôt opter pour les heures creuses. Si vous êtes client d'un fournisseur classique comme EDF, les tarifs sont réglementés, ce qui évitent donc des hausses tarifaires trop fortes.

En revanche, si vous êtes client chez un fournisseur d'énergie alternatif, la situation peut rapidement tourner au vinaigre. En effet, ces structures achètent pour la plupart l'énergie sur les marchés de gros, et comme dit précédemment, le prix du mégawattheure n'a jamais été aussi élevé. Sauf si vous avez signé pour une offre indexée sur les tarifs réglementés, il faudra vérifier les conditions du contrat et se renseigner sur les prix d'achat de l'électricité et les futures augmentations envisagées par votre fournisseur pour éviter les mauvaises surprises.

Autre point important, le prix de la recharge grimpera forcément sur les bornes en accès public. Pour cause, le prix est fixé directement par le prestataire comme Tesla ou Allego. De fait, une hausse du côut de la recharge est inévitable pour compenser l'explosion du prix de l'énergie. Tesla augmente déjà régulièrement les prix sur ses stations Superchargeur, tandis qu'Allego a confirmé une forte hausse des prix dès ce 1er septembre, avec un tarif fixé à 0,50 €/kWh au lieu de 0,40 sur les bornes à courant alternatif.

Source : Capital



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !