Une mère « vend » son enfant sur Twitter pour 12$ et est accusée de maltraitance !

Attention ! Même si vos enfants peuvent parfois vous agacer, évitez de les mettre en vente sur Twitter pour 12 malheureux dollars, même si c’est une simple blague. Les services de protection de l’enfance n’ont apparement pas le même sens de l’humour et pourraient venir vous demander de rendre des comptes sur votre lieu de travail ! 

twitter enfants

Alex Mcdaniel, une journaliste américaine, amuse régulièrement ses followers sur le réseau social Twitter par ses blagues décalées sur son quotidien de maman. Au début d’octobre 2017, la jeune femme a relaté une nouvelle anecdote en rapport avec son fils de 3 ans, et a conclu son tweet par la mise en vente de celui-ci au prix de 12 dollars. Comme vous vous en doutez, il s’agit d’un simple trait d’humour mais les services de protection de l’enfance ne l’ont pas entendu de cette oreille !

Non, on ne vend pas ses enfant sur Twitter, même pour rire !

Surprise ! La semaine après la publication de ce tweet, les services de protection de l’enfance ont débarqué sur son lieu de travail, en demandant des explications. La jeune femme a été soumise à un long interrogatoire et sa maison a même été inspectée avec soin par le shérif de la ville. Le but de cette manoeuvre : vérifier que l’enfant n’est pas en danger dans son environnement familial.

Malgré cette mauvaise surprise, Alex McDaniel n’a pas rechigné et a répondu à toutes les demandes des inspecteurs. Ceux-ci lui ont révélé qu’un individu sur Twitter a cru nécessaire de les contacter afin de signaler le tweet. Difficile de comprendre le raisonnement de cet individu, tant les tweets de la jeune femme peuvent difficilement porter à confusion. Découvrez-en quelques exemples en fin d’article. Le tweet initial signalé anonymement a depuis été effacé.

Pourtant, la situation est loin d’être inédite : certains individus peu scrupuleux ont déjà tenté de vendre leurs enfants sur les réseaux sociaux. En 2014, une jeune mère américaine tentait de vendre ses deux enfants pour 4000 dollars et finissait dans les filets de la justice.  La même année, un couple chinois a même essayé de vendre sa progéniture pour jouer aux jeux vidéo. Dans ce contexte, il est compréhensible que les autorités fasse de l’excès de zèle !

Moi : on ne mange pas de cookies dans le lit !

Enfant de 2 ans :  mais je les mange dans ma bouche

Enfant de 3 ans : maman ton déguisement fait peur !

Moi : je ne suis pas déguisée

Enfant de 3 ans : c’est ça qui fait peur !

Enfant de 3 ans : tu es malade !

Moi : je sais.

Enfant de 3 ans : ouvre ta bouche.

Montre moi tes oreilles

Désolé, à mon avis tu ne survivras pas à ça.

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange annonce sa propre mort à une abonnée de 87 ans

Orange a informé par erreur une abonnée de 87 ans de son propre décès. Il y a quelques jours, une paisible octogénaire a en effet reçu une funeste lettre de la part de l’opérateur historique. Apparement, le problème a pour origine la banque de…

Son iPhone bloque un tir de flèche et lui sauve la vie

Un Australien visé par un tir de flèche a été sauvé par son iPhone, qui a pris l’impact à sa place. Son agresseur, armé d’un arc, l’aurait touché à la poitrine sans la présence du mobile.  Le smartphone est un…

Ce Youtubeur fou démonte sa Freebox avec une masse habillé en licorne

Ce Youtubeur fou a décidé d’extraire le disque dur de sa Freebox Revolution avant d’exploser celle-ci à la masse. Pour pimenter le tout, le vidéaste s’est tout simplement déguisé en… licorne.  GeekCorne, une nouvelle chaîne YouTube ne dépassant pas les 130 abonnés,…

Ce site web crée des photos de personnes qui n’existent pas

Un étonnant site web capable de générer à l’infini des photos de personnes qui n’existent pas vient d’être mis en ligne. Conçu par Nvidia, le site utilise l’intelligence artificielle et d’impressionnants algorithmes pour concevoir un visage de A à Z. Chaque…