Twitter : Elon Musk casse le système des copyrights, des films entiers sont mis sur la plateforme

 

La pagaille chez Twitter provoque des effets inattendus. Certains utilisateurs ont remarqué que le système automatique de protection des copyrights ne fonctionnait plus et ont partagé des films entiers sur le réseau. Les tweets ont été supprimés depuis.

twitter procès elon Musk
Crédits : Pixabay

L’arrivée d’Elon Musk à la tête de Twitter a provoqué un séisme sans précédent au sein du réseau social. Le milliardaire a licencié bon nombre d’employés, à tel point que beaucoup pensent les derniers jours de la plateforme sont arrivés. Cela provoque des problèmes inédits, comme la faillite du système automatique de protection des droits d’auteurs.

Ce week-end, de nombreux utilisateurs ont pu constater de la faillite de Twitter en publiant des films entiers sur le réseau. Fast and Furious, Avatar, Hackers ou encore Need for Speed ont pu être visionnés gratuitement par les utilisateurs.

De nombreux films publiés illégalement sur Twitter

Sur le réseau, il est impossible de publier une vidéo de deux heures. Les utilisateurs alors ont trouvé une astuce : découper les films en vidéos de deux minutes. En les mettant bout à bout (ce qu’on appelle un thread), cela permet d’avoir un long-métrage dans son intégralité. Bien entendu, personne ne prend plaisir à regarder un film dans ces conditions. Le but n’est pas de divertir, mais bien de montrer à quel point Twitter semble fragile ces derniers temps.

Le fait est que le système de protection des droits d’auteurs est géré de manière automatique par Twitter. Avec les départs en pagaille en fin de semaine dernière, la plateforme semble gérée en « mode zombie », laissant apparaître des failles de plus en plus béantes.

A lire aussi – Elon Musk impose des règles extrêmes chez Twitter, les employés démissionnent en masse

A l’heure où nous écrivons ces lignes, tous les tweets incriminés ont été supprimés. Toutefois, ces films sont restés en ligne pendant une période assez longue (plus de 24 heures), ce qui témoigne d’une certaine instabilité du système. Si la journée de vendredi a semé la panique chez les utilisateurs qui voyaient la fin du réseau social, Musk ne compte pas laisser couler son bébé à 44 milliards de dollars. Des décisions fortes ont été prises durant le week-end, comme le rétablissement des comptes de Donald Trump ou de Kanye West, tous deux bannis à vie. Mais l’avenir reste pour l’instant très nébuleux pour l’oiseau bleu.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !