Un homme sous l’emprise du cannabis se fait flasher à 57 km/h sur sa trottinette électrique

 

Un homme de 49 ans a été arrêté dans le Jura ce vendredi 12 mars 2021 par la police. Le conducteur, qui était sous l'emprise du cannabis et qui portait des écouteurs, a été contrôlé en excès de vitesse à 57 km/h.

trottinette electrique
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez peut-être, depuis 2019, les trottinettes électriques font désormais partie du Code de la route. De fait, il y a donc certaines règles à respecter lorsque l'on circule au guidon de sa trottinette électrique. Visiblement, des conducteurs ne semblent pas être au fait de ces législations, à l'image de cet homme de 49 ans arrêté dans le Jura ce vendredi 12 mars 2021 par la police.

Le conducteur en question a multiplié les infractions. Arrêté à l'origine pour un excès de vitesse mesuré à 57 km/h (il est interdit de dépasser les 25 Km/h en trottinette électrique), les forces de l'ordre ont constaté que le contrevenant portait également des écouteurs, “le coupant ainsi du bruit de son environnement”. Cerise sur le gâteau, il était également sous l'emprise du cannabis. 

Le véhicule circulait en pleine voie de circulation alors qu'une bande cyclable est existante à cet endroit”, détaille la police dans un post Facebook. En raison du grand nombre d'infractions commises par le conducteur, “une procédure unique a été ouverte”, a précisé le commandant divisionnaire Patrick Fournier dans les colonnes du Figaro.

À lire également : Les trottinettes électriques de Lime vont ralentir lorsque le conducteur est ivre

Jusqu'à 1500 € d'amende

Comme le rappellent les forces de l'ordre, l'amende pour excès de vitesse sur un EDPM (Engin de déplacement personnel motorisé) supérieur à 25 km/h peut monter jusqu'à 1500 € maximum. “On pourrait en rire, sauf que l'actualité nous rappelle de façon régulière les conséquences corporelles de la mauvaise utilisation de ces machines qui appartiennent à la catégorie des EDPM, avec les hoverboards, les gyropodes ou autres monoroues”, souligne la police du Jura sur Facebook. Les autorités rappellent que ces engins doivent être utilisés “dans le respect des règles élémentaires de prudence”. 

Pour rappel, plusieurs mairies en France ont voté certaines mesures pour encadrer l'utilisation des trottinettes électriques. C'est notamment le cas de la ville de Paris qui depuis 2018 interdit de rouler en trottinette électrique sur les trottoirs. Les contrevenants sont passibles d'une amende de 135 €.

Source : Le Figaro



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !