Torrent : il écope d’une amende de 100 000$ pour avoir téléchargé des films pirates

 

Un utilisateur régulier du site de torrent YST vient d’écoper d’une amende de 100 000 dollars. Sur base des informations fournies par la plateforme, les ayant droits accusent l’internaute d’avoir téléchargé de nombreux films, dont Rambo 5, au cours de l’année dernière. 

torrent pirate téléchargement illégal

Mical Mesot, un résident de l’armée américaine résident à Hawaï, vient d’écoper d’une amende de 100 000 dollars, rapportent nos confrères de Torrent Freak. Au cours de l’année 2019, l’homme a téléchargé plusieurs films piratés sur la plateforme de torrents YTS, dont Hellboy ou Rambo 5 : The Last Blood. C’est la société de productions des deux long métrages qui a introduit une plainte contre Mesot, HB Productions.

Sur le même sujet : YggTorrent est désormais bloqué en France, le site disparaît de Google

Le site de torrent a fourni des preuves contre l’internaute

Á l’origine de l’affaire, on trouve un accord entre HB Productions et YTS. Accusée de piratage par la firme, la plateforme de torrent a accepté de retirer les fichiers relatifs aux films début janvier 2020. YST a aussi accepté de s’acquitter d’une amende de 150 000 dollars afin d’éviter d’autres poursuites judiciaires. La société de production a aussi demandé au site pirate de fournir des informations concernant les internautes qui ont téléchargé illégalement ses films.

YTS a donc fourni à la justice américaine l’adresse mail, l’adresse IP, l’historique de téléchargement et les horaires de connexion de Mical Mesot sur le site. L’internaute avait en effet ouvert un compte sur le site de piratage. Grâce à ces précieuses informations couplées avec les données du compte Facebook de Mical Mesot, les autorités ont pu remonter jusqu’à lui en l’espace de quelques semaines.

Grâce aux multiples preuves fournies par YTS, la justice a rapidement tranché en faveur de la société de production américaine. « Bien que le défendeur (NDLR : Mical Mesot) soit responsable de 2 995 916,28 $ de dommages pour ses infractions, le demandeur (NDLR : HB Productions) ne demande que des dommages et intérêts de 97 704,79 $, ce qui ne représente que 15% des dommages réels causés par ses infractions aux États-Unis » explique l’avocat de HB Productions.

Pour se dédouaner, YST précise que les internautes sont invités à vider régulièrement leur historique de téléchargement, à ne pas fournir d’adresse mail pouvant remonter jusqu’à leur identité et d’utiliser, quoi qu’il arrive, un VPN pour télécharger des séries et des films.

Source : Torrent Freak



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
amazon pharmacie ligne
Amazon devient une pharmacie en ligne et vend des médicaments sur ordonnance

Amazon devient une pharmacie en ligne. Le géant du e-commerce permet désormais d’acheter des médicaments sur ordonnance depuis son site et son application mobile aux États-Unis. Les abonnés prime bénéficient de plusieurs avantages exclusifs dont la livraison gratuite et des…

piratage
Des utilisateurs de VPN sont poursuivis pour piratage

17 utilisateurs de Private Internet Access, un célèbre service de VPN, sont dans le collimateur des producteurs du film « La Chute du Président ». Sur base des données fournies par un site de téléchargement illégal, les producteurs accusent les internautes de piratage. Une plainte a été…