Test Samsung Galaxy A34 : un bon smartphone qui échoue à se démarquer

Samsung Galaxy A34 5G
  • 150€
    Voir l'offre
  • 204€
    Voir l'offre
  • 234€
    Voir l'offre
  • 234€
    Voir l'offre
  • 234€
    Voir l'offre
  • 239€
    Voir l'offre
  • 239.94€
    Voir l'offre
  • 254.21€
    Voir l'offre
  • 257.45€
    Voir l'offre
  • 321.24€
    Voir l'offre
  • 329.99€
    Voir l'offre

Le Galaxy A34 est l'un des nouveaux smartphones milieu de gamme de Samsung et il cherche à embarquer le meilleur de la gamme Galaxy à petit prix. Proposé à partir de 399€, il se frotte à des concurrents à la réputation solide. Sait-il se démarquer ? C'est ce que nous allons déterminer dans ce test.

Samsung Galaxy A34 5G

Ça y est, Samsung a présenté l'ensemble de ses smartphones pour cette année 2023. Un premier trimestre chargé avec les Galaxy S, et c'est maintenant aux Galaxy A, moins onéreux, de faire leurs preuves. Le Galaxy A34 suit la lignée design et intègre des changements intéressants par rapport à la version 2022. Écran AMOLED plus grand, meilleur techniquement, disparition du processeur maison Exynos au profit d'une solution de chez Mediatek. L'an passé, nous avions quelques reproches à faire au A33, reste à voir si Samsung corrige le tir sur cette version, et si la marque sait répondre aux attentes du consommateur.

Prix et disponibilité

Avec un prix de départ à 399€, le Galaxy A34 vient directement se frotter au Poco X5 Pro 5G proposé à 380€, au Xiaomi Redmi Note 12 pro, au Honor et son Magic 5 lite, mais aussi au Oneplus Nord 2. Des concurrents de taille qui font ou ont fait leurs preuves.

Le Galaxy A34 5G est d'ores et déjà disponible, en quatre coloris : Noir, gris, Lavande et Lime, et deux configurations : 128 et 256Go. Vous pouvez le retrouver dans l'ensemble des enseignes habituelles (Fnac, Darty, Amazon, Boulanger, etc.), mais également chez les grands opérateurs.

Fiche technique

Galaxy A34
EcranSuper AMOLED
6,6 pouces
FHD+
120 Hz
2340 x 1080 pixels
ProcesseurMediaTek Dimensity 1080 (compatible 5G)
OSAndroid 13 + One UI 5.1
RAM6 Go
Stockage128 Go
microSDOui (jusqu'à 1 To)
Capteur principal- 48 MP grand angle (f/1.8)
- 8 MP ultra grand angle (f/2.2)
5 MP macro (f/2.4)
Capteur selfie13 MP
Batterie5000 mAh
Recharge filaire 25 Watts
BiométrieScanner d’empreinte sous l'écran
Résistance à l'eauIP67
Sans fil- Wi-Fi 802.11 ac (Wifi 5)
- Bluetooth 5.3
- NFC
Réseau- 5G
- 4G/4G+/4G LTE
ConnectiqueUSB Type-C
Dimensions161,3 mm x 78,1 mm x 8,2 mm

Notre Test Vidéo Complet du Samsung Galaxy A34 :

Samsung Galaxy A34 : Test Vidéo

Un design plus moderne

Bonne nouvelle, à l'instar des Galaxy S, Samsung fait disparaître l'excroissance qui venait loger les caméras. Le constructeur unifie enfin le design sur l'ensemble de ses produits. Nous avons trois capteurs alignés, sans artifice ni chichis. Ici dans son coloris Lime, le Galaxy A34 laisse une excellente première impression générale. L'ensemble est beau et équilibré.

Samsung Galaxy A34 5G

Sur la face avant, on retrouve le grand écran de 6,6 pouces au design vieillissant sous lequel vient se loger le capteur d'empreinte digitale. La dalle est encerclée de larges bordures et d'un menton bien plus épais que les trois autres bords. La bordure supérieure vient intégrer en son sein une « encoche » goutte d'eau pour venir placer le capteur selfie. Honnêtement, face à ce que propose la concurrence, c'est un peu dommage.

Samsung Galaxy A34 5G

Le châssis encerclant l'ensemble est en aluminium brossé et permet de loger les différents boutons et ports. En haut on retrouve un micro prévu pour la réduction de bruit lors des appels, mais également une trappe. Surprise ! Cette dernière permet, en plus de mettre une carte SIM, d'en intégrer une deuxième ou une carte Micro-SD pour étendre le stockage selon vos besoins.

Samsung Galaxy A34 5G

À droite, les boutons de mise sous tension ainsi que ceux permettant de gérer le volume tombent bien sous le pouce si l'on est droitier, mais aussi sous l'index et le majeur pour les gauchers. Pour finir, la tranche inférieure abrite un port USB-C et un haut-parleur. Du grand classique.

Samsung Galaxy A34 5G

La face arrière, est en plastique mat et non en verre. Il ouvre plutôt bien les traces de doigts, ce qui est appréciable. En haut à gauche, chacun des trois modules photo est mis en avant par un cerclage chromé du plus bel effet.

Samsung Galaxy A34 5G

L'impression sur design générale est bonne. Il faut être honnête, l'écran fait quand même vieillot. Il aurait été appréciable que Samsung prenne plus de soin et modernise un peu cette façade qui, ne nous le cachons pas, est celle qui importe le plus. À ce prix, la concurrence prend le soin d'offrir un port mini-jack 3,5mm qui ici est aux abonnés absents. C'est dommage, sur un secteur aussi concurrentiel que le milieu de gamme. Pas sûr que le prestige de la marque lui permette de garder l'avantage.

Samsung Galaxy A34 5G

Côté dimensions, le Samsung Galaxy A34 mesure 161,3mm de long par 78,1mm de large et 8,2mm d'épaisseur. Il est donc plus épais, mais également plus lourd que ses concurrents.

Un écran un peu vieillot, mais correct

S'il n'est pas des plus immersifs avec ses grandes bordures et sa goutte d'eau digne d'un smartphone de 2019, le Galaxy A34 5G n'a cependant pas dit son dernier mot sur cette partie écran. Nous avons une dalle AMOLED de 6,6 pouces avec une résolution Full HD+ de 2340 x 1080 pixels. Un agrandissement de 0,2 pouce bienvenu par rapport au Galaxy A33. En outre, la dalle offre un rafraîchissement non adaptatif qui peut être calibré en 60 Hz ou 120 Hz. Se caler en 60 Hz peut être intéressant lors de longues journées, si l'autonomie vient à manquer.

Samsung Galaxy A34 5G

C'est bien de proposer du 120 Hz. C'est d'ailleurs une évolution importante puisque le prédécesseur du Galaxy A34 se limitait à du 90 Hz. Néanmoins, on voit de plus en plus d'écrans plus impressionnants pour un prix équivalent, voir, inférieur. C'est le cas du Poco X5 Pro qui de son côté offre une densité de pixels légèrement plus élevée, mais aussi un rafraîchissement adaptatif avec en supplément, ou encore le Magic 5 Lite qui de son côté dispose, en plus d'un écran 120 Hz OLED, des bordures fines et incurvées.

A lire aussi – Test Samsung Galaxy A33 5G : des compromis, mais un juste prix

Côté colorimétrie, deux calibrations différentes seront disponibles. En mode Vif, qui est configuré par défaut, les blancs tirent légèrement sur le bleu, et la luminosité est très correcte. Même en plein soleil, l'écran reste lisible et agréable. En mode Naturel, on se rapproche un peu plus d'un blanc pur, plus neutre. A contrario, la luminosité chute un peu et le résultat est bien moins probant.

Samsung Galaxy A34 5G 17 interface

L'écran se révèle agréable à l'utilisation. Que ce soit pour regarder des vidéos ou naviguer plus simplement sur internet et à travers l'interface. La dalle tactile est réactive, efficace et offre une prestation satisfaisante.

Une interface toujours aussi efficace

Samsung livre son Galaxy A34 5G équipé d'Android 13 et sa surcouche maison OneUI 5.1. Cette dernière amène bon nombre de nouveautés comme des tons différents de couleurs pour les selfies, des fonctionnalités de zoom photo à une main, des albums photos partagés ou encore la possibilité de personnaliser l'écran de verrouillage. Au-delà des nouveautés précises à cette version, on ne présente plus OneUI qui est l'une des surcouches, si ce n'est LA surcouche, la plus convaincante du marché.

Samsung Galaxy A34 5G 17 interface

La navigation y est fluide, les paramètres sont organisés de façon cohérente. Cependant, au-delà des applications constructeur proposées par Samsung, on y retrouve un bon nombre d'applications tierces préinstallées. Netflix, Spotify, Tiktok, Disney+ ou encore Nexdoor, ainsi qu'un ensemble de solutions Microsoft. Heureusement, pas de jeux inutiles, seulement quelques applications très populaires. Rien de trop important donc qui risquerait d'entacher l'expérience, mais c'est tout de même un peu pénible.

Un point important à prendre en compte avant l'achat, contrairement aux Galaxy S et Z, ici le système bénéficie de mises à jour majeures que pendant 3 ans, et 4 ans de sécurité. Samsung n'a pas encore aligné la longévité de la gamme Galaxy A avec ses appareils haut de gamme, qui eux ont le droit à un an de plus.

Une bonne puissance, sans plus

Le Galaxy A34 5G est équipé d'un SOC signé Mediatek, le Dimensity 1080 qui équipe d'autres smartphones du marché comme le Redmi Note 12 Pro. Ce dernier se compose de 8 cœurs. Deux Cortex-A78 à 2,6 GHz et 6 cœurs Cortex-A55 cadencés à 2 GHZ. Le Dimensity 1080 est complété par un GPU Mali-G68 MC4 qui vient s'occuper de l'affichage et de la partie graphique. Côté mémoire vive, c'est seulement 6 Go. Aïe ! À l'exception du Honor Magic 5 Lite qui propose 6Go de RAM, mais offre en complément 5Go de mémoire virtuelle, tous les concurrents du Galaxy A34 5G proposent 8 Go de mémoire vive. Reste à voir ce qu'en disent les Benchmarks.

Samsung Galaxy A34 Geekbench

Sur GeekBench 6, Le Galaxy A34 5G dépasse allègrement le Redmi Note 12 Pro qui est équipé du même processeur, en plus de deux Go de ram supplémentaire avec un score de 1038 en simple cœur et 2457 en multicœur. Pour rappel, le Redmi Note 12 Pro, atteignait respectivement des scores de 761 et 2229. Il en va autrement avec le score OpenCL qui lui monte à 2391 contre 2662 chez Redmi.

Samsung Galaxy A34 3DMark

Sur Antutu, le bébé de Samsung surpasse celui de chez Redmi avec un score de 474923 contre 426003.

Samsung Galaxy A34 5G

A l'utilisation malgré des scores légèrement en retrait sur le bench OpenCL de Geekbench6, le A34 5G s'en sort plutôt bien. La chauffe reste maîtrisée et le téléphone répond bien dans la majorité des situations. Les jeux tournent sans trop de problèmes, à l'exception de Genshin Impact qui, par moment a montré quelques ralentissements. Toutefois, les jeux les plus gourmands se verront rapidement limités. Genshin Impact par exemple, tournait de façon fluide, oui, mais en qualité graphique faible. Idem pour Asphalt 9 qui s'est automatiquement paramétré sur une basse qualité graphique.

Une excellente autonomie

Le Galaxy A34 5G est équipé d'une batterie de 5000 mAh, un standard que l'on retrouve sur la quasi-majorité des smartphones aujourd'hui. Point de charge « ultra rapide » ici, ni de recharge par induction. Chez Samsung, c'est 25W max en filaire !

Samsung Galaxy A34 5G

Samsung met en avant l'autonomie de 2 jours sans recharge du Galaxy A34. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'effectivement, l'appareil en a dans le ventre. Une session de 30 minutes sur Genshin Impact fera baisser l'autonomie de 6% à 8%. Habituellement, pour un temps de jeu équivalent, à 120Hz, et à luminosité équivalente, on constate plutôt une réduction de 10%. C'est donc une bonne surprise ici. Lors de nos tests, sur Work 3.0 de PCMARK, il a réussi à tenir quasiment 13h en utilisation de bureautique constante. C'est donc, rapporté à une utilisation plus standard l'équivalent d'un jour et demi, voire deux jours d'utilisation pour un utilisateur normal.

Samsung Galaxy A34 5G 17 interface

Côté recharge, il faut compter 15 minutes pour passer de 6 à 22%, 30 minutes pour monter de 6% 35% et quasiment deux heures pour une recharge complète allant de 0% à 100%. C'est lent… très lent, voire trop lent. On aimerait vraiment voir une recharge rapide (vraiment rapide) arriver chez Samsung qui traine sur ce point.

Une partie audio maîtrisée

Côté audio, à défaut de proposer une prise mini-Jack 3,5mm le Galaxy A34 5G est équipé de deux haut-parleurs qui délivrent un son stéréo de bonne facture. Puissant, équilibré dans l'ensemble, le son proposé est appréciable et on note une tendance à faire ressortir les aigus. Un bon point pour ceux qui aiment regarder des séries et films puisque cet équilibrage profitera à l'intelligibilité des voix, un point plus contrasté pour ceux qui aiment que l'équilibrage profite plus aux basses. Pour connecter un appareil externe, vous pouvez compter sur le Bluetooth 5.3.

Samsung Galaxy A34 5G

Concernant les communications, le rendu est clair et audible tant au niveau du haut-parleur d'écoute que du microphone. Dans des espaces assez bruyants, quelques bruits de fond réussissent à passer, mais la majorité de ces derniers se font annuler par le micro de réduction de bruit.

Une partie photo correcte mais perfectible

Samsung a équipé le Galaxy A34 5G d'un triple module photo arrière :

  • Un capteur principal grand angle de 48 mégapixels stabilisé optiquement à ouverture f/1,8
  • Un ultra-grand angle de 8 mégapixels ouvrant à f/2,2
  • Un capteur macro de 5 mégapixels à ouverture f/2,4

Une partie photo qui n'évolue donc pas par rapport à l'an passé. La configuration était exactement la même.

Samsung Galaxy A34 5G

Le capteur principal offre, de jour, des résultats convaincants. Les couleurs sont vives sans être trop saturées, la retranscription de la scène est correcte tant en termes de luminosité que de contraste. La précision et les détails sont présents, et la netteté du cliché assurée par la stabilisation optique est très satisfaisante. On remarque une légère perte de netteté dans les bords de l'image.

Galaxy A34 Galaxy A34 Galaxy A34

Le Galaxy A34 5G est capable d'un zoom numérique allant jusqu'à X10. Dans les faits, au-delà d'un grossissement X4, voire X5, les résultats sont nettement moins bons. Mais c'est déjà là une plage confortable pour s'amuser un peu en photo.

Galaxy A34
Zoom X2
Galaxy A34
Zoom X4

De base, le capteur combine 4 pixels en un pour sortir des clichés de 12 mégapixels. Via les paramètres du mode photo, il est possible d'activer le mode 48 mégapixels qui ici offrira des clichés plus nets et plus précis, en plus de proposer un résultat tout aussi cohérent qu'en mode 12 mégapixels. Néanmoins, ces derniers, moins grands, collecteront donc moins de lumière. En ressortiront des images généralement un peu plus sombres. Ce n'est pas tellement un souci puisque ceci peut être facilement corrigé en appliquant quelques modifications standards à la photo résultante.

L'ultra grand-angle, en plus de proposer une réelle fidélité colorimétrique avec le capteur principal, offre lui aussi des clichés réussis. Certes moins nets dû à sa configuration inférieure, ils ne sont pas pour autant à négliger. Très logiquement avec ce type d'objectifs, et encore plus sur du milieu de gamme, les bords des images souffriront de quelques distorsions et aberrations chromatiques. Rien de bien méchant.

Galaxy A34 Galaxy A34

Reste le capteur macro qui offre des clichés assez précis, mais ternes. La vivacité des couleurs s'estompent et les clichés sont plus sombres. Cela étant dit, ce dernier est très régulièrement boudé par les utilisateurs, une fois les premiers tests faits, son intérêt est donc discutable.

Galaxy A34 Galaxy A34

Par faible luminosité, oubliez le capteur macro et évitez le capteur ultra-grand angle, essayez de privilégier le capteur principal qui est le seul à ressortir un peu du lot dans ce type de situations. En effet, les clichés sont flous, remplis de bruit, les couleurs bavent, bref, le résultat est vraiment décevant. Le capteur principal de 48 MP lui, arrive à retranscrire la scène plus fidèlement. Ce n'est pour autant pas parfait. Même avec ce dernier, la perte de précision est conséquente.

Galaxy A34 Galaxy A34 Galaxy A34

Le dernier capteur à équiper ce téléphone est le capteur selfie de 13 mégapixels à ouverture f/2,2. Lui aussi n'apporte pas de nouveautés comparé à son prédécesseur. En mode classique ou en portrait, ce dernier offre mine de rien des clichés très réussis. Le détourage logiciel est excellent, la précision est là et le post-traitement ne dénature pas le sujet. Si vous le souhaitez, il existe un mode beauté ainsi qu'un mode « amusant » regroupant une collection de filtres.

Galaxy A34 Galaxy A34

Côté vidéo, le Galaxy A34 5G est capable de filmer jusqu'en 4k à 30 images par seconde, mais aussi en accéléré, ou au ralenti à 480 images par secondes en 720p.

Samsung propose finalement une partie photo correcte sur ce Galaxy A34, mais sans plus. L'appareil fait pâle figure à côté du poco X5 Pro et son capteur principal de 108 MP (signé Samsung). La marque coréenne nous a habitués à une excellence en photo qui n'est ici pas retranscrite et c'est dommage.

Note finale du test : Samsung Galaxy A34 5G

Le Galaxy A34 5G est un joli téléphone, correct pour son prix mais qui souffre de la concurrence au placement tarifaire agressif. Le Poco X5 Pro étant son rival le plus impressionnant. Factuellement, le Galaxy A34 arrive à proposer une expérience plus agréable que ses concurrents comme le Redmi Note 12 Pro ou le Poco X5 Pro, notamment sur la longévité avec un an de mises à jours supplémentaire, l'interface, ou les performances légèrement supérieures. Néanmoins, il arrive bien moins équipé que ses adversaires. Pas de chargeur, pas de protection en sortie de boite, des petites choses qui font inévitablement grimper la facture et creusent l'écart. Sans compter sur les bordures d'écran qui sont vraiment vieillissantes. Le Galaxy A34 5G est un bon téléphone milieu de gamme mais qui aurait mérité un effort tarifaire pour venir prendre une place plus concurrentielle.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers  !