Test du Poco X5 Pro 5G : un smartphone polyvalent au bon rapport qualité-prix

test poco x5 pro 5g
  • 311.9€
    Voir l'offre
  • 359€
    Voir l'offre
  • 499.9€
    Voir l'offre

Fidèle à son positionnement tarifaire agressif, Poco, la marque alternative de Xiaomi, présente le X5 Pro 5G. Positionné sous la barre des 400 euros, même dans sa version la mieux équipée, il profite d'une fiche technique équilibrée. Sans point fort proéminent, mais sans défaut non plus, le X5 Pro est très polyvalent. Conviendra-t-il cependant à tous ? Réponse dans ce test complet.

test poco x5 pro 5g

Il y a quasiment un an, Xiaomi présentait les Poco X4 Pro et Poco M4 Pro, deux smartphones au bon rapport qualité-prix, positionnés sur le segment milieu de gamme abordable. Le premier était lancé à moins de 400 euros et le second à moins de 300 euros. Et pourtant, ils avaient tous les deux certains équipements que vous retrouvez sur des segments plus onéreux, comme un écran AMOLED, une batterie de 5000 mAh ou encore une connectivité 5G.

Un an plus tard, Xiaomi revient avec le Poco X5 Pro. Celui-ci vient tout juste d'être annoncé. Et, contrairement à d'autres marques qui ont appliqué une hausse de tarif sur leurs téléphones, le X5 Pro reste sous la barre des 400 euros, quelle que soit la configuration. Une excellente nouvelle durant cette période inflationniste où tout coûte beaucoup plus cher. Si le prix reste le même, la fiche technique est, elle aussi, très proche. Le Poco X5 Pro conserve en effet tous les atouts de son prédécesseur, avec de petites retouches principalement sur le processeur. Xiaomi a-t-il opéré quelques réglages pour améliorer l'expérience sans changer la fiche technique ? C'est ce que nous allons découvrir dans notre test complet.

Prix et disponibilité

test poco x5 pro 5g

Le Poco X5 Pro se décline en deux versions distinctes :

  • 6 Go+128 Go proposé à 349 euros
  • 8 Go+256 Go proposé à 399 euros

Il se place donc dans une gamme très concurrentielle dans laquelle on retrouve notamment le Poco F4, le Redmi Note 11 Pro, ou encore le Realme 9 Pro+. Si le X5 Pro offre de meilleures performances que ces deux derniers, il reste en deçà de celles proposées par le Poco F4 Pro. On sent ici donc le choix de Xiaomi de sectoriser les gammes chez Poco : la gamme F sera plus orientée puissance et gaming, tandis que la gamme X présentée ici mettra l'accent sur la partie photo. Le choix reste vôtre entre ces deux modèles qui offrent un rapport qualité prix intéressant.

Fiche technique

Poco X5 Pro 5G
Dimensions162,91 x 76,03 x 7,9 mm
Poids180 grammes
Ecran6,67 pouces
DotDisplay AMOLED (20:9)
2400 x 1080 pixels
Résolution 525 pixels par pouce
Taux de rafraichissement 120 Hz
Fréquence d'échantillonnage 480 Hz
HDR10+
DCI-P3
Corning Gorilla 5
ChipsetQualcomm Snapdragon 778 5G
OSAndroid 13 + MIUI 14
RAM8 Go
Stockage128 / 256 Go
MicroSDoui
PhotoPrincipal
Définition : 108 mégapixels
Ouverture : f/1.9
Autofocus à détection de phase
Taille des pixels : 0,7 micron

Ultra-grand-angle
Définition : 8 mégapixels
Ouverture : f/2.2
Angle de vue : 120°

Macro
Définition : 2 mégapixels
Ouverture : f/2.4

Vidéo
1080p @ 30 images par seconde
SelfieDéfinition : 16 mégapixels
Ouverture : f/2.4
Taille des pixels : 1 micron
Batterie5000 mAh
Charge rapide 64 watts
5GOui (Double Sim)
Connectivité- WiFi ac
- Bluetooth 5.2
- NFC
Audio- Double haut-parleur
- Port jack 3,5 mm
BiométrieScanner d’empreinte sur le bouton de verrouillage

Design

test poco x5 pro 5g

Nouvelle année, nouveaux smartphones, mais même expérience de déballage. Poco reste sur ce qu'il sait faire, sans plus prendre de risque. On découvre donc l'habituelle boîte noir et jaune de la marque. À l'intérieur, le X5 Pro est accompagné, en plus des volets de documentation, d'une coque de protection en plastique souple, d'une protection d'écran préinstallée, et de son chargeur complet. Ce dernier inclut le câble USB, ainsi que le bloc de charge 67 watts.

test poco x5 pro 5g

A l'avant, le Poco X5 Pro offre un grand écran de 6,67 pouces, poinçonné pour laisser place au capteur selfie. L'épaisseur des bordures est maîtrisée et le menton du smartphone sait se faire discret, bien qu'il soit très légèrement plus épais. A l'arrière de l'appareil, le design est plutôt soigné. Vous retrouvez un dos en plastique texturé assez agréable en main. Dans sa version noire testée ici, le smartphone prend assez peu les traces de doigts. Dans la partie supérieure, on retrouve le triple module photo surélevé sur une plateforme rectangulaire aux bords arrondis, ainsi qu'un prolongement « glossy » qui laisse apparaître le nom de la marque. C'est peut-être le point le plus négatif du design pour les amateurs de minimalisme : le logo peut paraître un peu trop présent.

test poco x5 pro 5g

La tranche de droite laisse place aux boutons de contrôle de volume, mais également à celui de verrouillage/déverrouillage qui sert de lecteur d'empreinte digitale. Au sommet, vous retrouvez un haut-parleur, un micro pour la réduction de bruit, un émetteur infrarouge (pour contrôler un téléviseur par exemple) et une prise jack 3,5 mm. Un connecteur qui se fait de plus en plus absent sur nos produits high-tech. La tranche inférieure abritera un second haut-parleur, un port USB-C pour la recharge et la synchronisation avec un ordinateur par exemple, et le tiroir de carte SIM capable d'accueillir au choix, deux cartes SIM ou une carte SIM et une carte microSD pour étendre la mémoire jusqu'à 1To si besoin.

test poco x5 pro 5g

L'ensemble du produit est contenu dans un gabarit de 163 mm de haut par 76 mm de large et 8 mm d'épaisseur pour un poids de 181 grammes. Sur un marché où les téléphones sont de plus en plus lourds, le Poco X5 Pro s’apparente à un vent de douceur entre les mains, mais donne également une impression de fragilité. Si la légèreté du produit est agréable, il est à noter cependant que la prise en main, elle, est plus discutable. Le dos en plastique glisse énormément et, combiné à l'impression de fragilité générale de l'appareil, on a peur de le faire tomber facilement. L'appareil est cependant bien équilibré et l'ensemble des boutons tombent bien sous le pouce droit, ou sous l'index et le majeur gauche pour les gauchers.

Ecran

test poco x5 pro 5g

Revenons sur la face. Comme indiqué précédemment, l'écran mesure 6,67 pouces de diagonale. Poco a choisi d'équiper son X5 Pro d'un écran AMOLED Dot Display. La définition est Full HD+ : 2400 pixels de haut pour 1080 pixels de large. Dalle AMOLED oblige, le contraste théorique est infini. La profondeur de couleur atteint 10 bits. C'est un écran somme toute assez classique sur le marché aujourd'hui qui propose, à l'instar de la concurrence, une fréquence de rafraichissement de 120 Hz et un taux d'échantillonnage tactile de 240 Hz.

Xiaomi indique que la luminosité de l'écran atteint 500 nits et peut monter jusqu'à 900 nits en pointe. De notre expérience, même à son maximum, la luminosité nous semble un peu faible, surtout quand on est habitués aux smartphones haut de gamme qui proposent une luminosité dépassant parfois les 2000 nits. À l'utilisation, cet écran se montre toutefois réactif et précis. En outre, la pixellisation ne se ressent pas et l'expérience globale est fluide.

test poco x5 pro 5g

Côté colorimétrie, l'appareil couvre 100% du spectre DCI-P3, et propose trois configurations de bases sont disponibles :

  • Intense qui ajustera les couleurs en fonction du contenu souhaité, et qui offre des blancs assez précis
  • Saturé qui évidemment rehaussera la saturation de l'ensemble des couleurs pour les mettre en avant
  • Standard qui gardera un contraste constant, mais qui malheureusement réchauffe de base beaucoup trop les blancs

Si aucune de ses configurations ne vous convient entièrement, le Poco propose un mode « paramètres avancés » qui permet de choisir le spectre colorimétrique (DCI-P3 ou SRGB), mais aussi les niveaux de teinte, de saturation, ou de contraste. Grâce à ce mode, vous configurez cet écran selon vos besoins. Toutes les marques ne proposent pas cette possibilité. Dernier détail sur cet écran, il est protégé par du verre minéral signé Corning. Ici, c'est du Gorilla Glass 5.

Interface

test poco x5 pro 5g

Excellente nouvelle pour tous les amateurs de Poco, Redmi et Xiaomi : le Poco X5 Pro est livré avec MIUI 14, la toute dernière version de la ROM du constructeur chinois. Elle est basée sur Android 12. Au premier regard, cette version n'apporte pas de grand changement. En revanche, à l'usage, l'interface se révèle beaucoup plus légère. En effet, Xiaomi annonçait que MIUI 14 offrirait une bien meilleure fluidité, et c'est le cas. On regrette cependant la présence toujours trop conséquente d'applications marketing préinstallées. Pas moins d'une quinzaine, qu'il s'agisse de jeux freemiums ou d'utilitaires divers. Heureusement, un grand ménage permet d'alléger l'ensemble et de repartir de « zéro » .

test poco x5 pro 5g

Au rayon des nouveautés apportées par MIUI 14, cette version monopolise également moins de place sur la mémoire interne que la précédente. L'espace libre à l'achat du smartphone est donc plus conséquent. La différence atteint quand même plusieurs gigaoctets. MIUI 14 apporte également une plus grande interconnectivité du smartphone avec son environnement. En effet, le transfert de fichiers ou la connexion à d'autres appareils est désormais plus rapide et plus simple à configurer.

test poco x5 pro 5g

Cependant, à notre grande surprise, la version MiUI 14 installée sur notre unité de test n'intégrait pas l'ensemble des nouveautés attendues : les nouveaux formats de Widgets, le petit compagnon virtuel sous forme de plante ou d'animal, etc. À voir si ces derniers arriveront lors d'une prochaine mise à jour.

Performances

test poco x5 pro 5g

Etudions l'intérieur du Poco X5 Pro. Le smartphone est équipé d'un SOC signé Qualcomm : le Snapdragon 778G. C'est un SoC que vous retrouvez dans de nombreux smartphones : Galaxy A52s, Honor 50, Motorola Edge 20, Realme GT Master Edition, Nova 10, etc. L'an passé lors de l'annonce de ce processeur, Qualcomm a indiqué avoir mis l'accent sur la partie photo et vidéo avec un triple ISP en interne pour traiter les images. Pour le reste, le CPU, formé de coeurs Kryo 670, atteint une fréquence maximale de 2,4 GHz. Il est assisté par un GPU Adreno 642L. Le Poco X5 Pro utilise de la LPDDR4x pour la mémoire vive. C'est un format qui reste toujours aussi efficace même s'il est vieillissant.

test poco x5 pro 5g test poco x5 pro 5g

Passé sous l'ensemble de nos benchmarks habituels, le Poco X5 Pro offre un score de 785 en monocœur et 2985 en multicœur sur Geekbench 5, ou encore 11903 points sur PCMark. Le plaçant comme un concurrent intéressant au Oppo Reno 8 qui est vendu plus de 100 euros plus cher chez la majorité des revendeurs. Cependant, pour un prix équivalent, vous pouvez aussi vous tourner vers le Poco F4. Ce dernier est bien plus en retrait sur la partie photo, mais il offre néanmoins de bien meilleures performances générales. En somme, il faut faire un choix entre photophone ou smartphone capable de faire tourner des jeux gourmands. Côté stockage, on regrette l'absence de l’UFS 3.2 au profit de l'UFS 2.2 qui offre des débits moins intéressants. Selon la version vous profitez de 128 Go ou 256 Go. Et vous ne pouvez pas étendre la mémoire.

test poco x5 pro 5g test poco x5 pro 5g

Dans l'ensemble, le poco X5 Pro offre des performances tout à fait viables pour la majorité des utilisateurs. Le smartphone reste fluide, et sait lancer n'importe quelle application. Qu'il s'agisse d'un réseau social ou d'un des jeux les plus gourmands, comme Call Of Duty Mobile ou encore Genshin Impact (en qualité graphique réglée sur faible), le X5 Pro fonctionne bien. Côté modem, le Poco X5 Pro est compatible, en plus du Bluetooth 5.2 précédemment cité, avec la 5G et le Wifi 6 (802.11ax). Ce dernier est donc tout à fait dans l'air du temps et offre un excellent rapport débit / consommation.

Autonomie et recharge

test poco x5 pro 5g

Côté autonomie, le X5 Pro embarque un accumulateur de 5000 mAh. Cette batterie est donc dans la norme de ce que vous pouvez retrouver actuellement sur le marché. Avec une utilisation standard comprenant des appels, de la messagerie, de la navigation web, un peu de jeu et de VOD, ce dernier tiendra sans sourciller les deux jours d'utilisation. Grâce au chargeur rapide de 67 watts fourni, vous pouvez, en une petite heure, recharger complètement votre appareil.

Si vous êtes joueurs, vous perdez entre 7% et 10% de batterie par demi-heure de jeu. Ainsi, une trentaine de minutes de jeu sur Genshin Impact a fait baisser la batterie de 48 à 40%, avec le mode « game turbo » activé. Évidemment, ce mode pousse le téléphone dans ses retranchements et augmente inévitablement la consommation. Cependant, il a suffi d' à peine 3 minutes de recharge avec le chargeur fourni pour gagner 10 % de batterie et repartir comme si la session de jeu n'avait jamais impacté la batterie.

Audio

test poco x5 pro 5g

Le Poco X5 Pro est équipé de deux haut-parleurs symétriques en haut et en bas de l'appareil offrant un son stéréo. On reste ici sur des haut-parleurs standards n'offrant pas le meilleur son du marché. Les basses sont creuses et les aigus saturent à plein volume. Cela suffit pour regarder quelques courtes vidéos, mais il ne faut pas s'attendre à une qualité grandiloquente non plus. Heureusement, le X5 Pro offre des alternatives intéressantes avec d'un côté une prise jack qui vous permet d'y connecter un casque ou un kit mains libres, et de l'autre côté une connexion Bluetooth 5.2 pour appairer un de vos appareils d'écoute sans fil.

test poco x5 pro 5g

Photo

test poco x5 pro 5g

Le Poco X5 Pro 5G est équipé d'un triple module photo offrant de belles promesses. Avec du bon et du moins bon. D'un côté, vous avez un capteur macro de 2 mégapixels qui n'a d'intérêt que sa présence. De l'autre côté, Xiaomi a choisi un capteur principal Samsung 108 mégapixels accompagné d'un capteur ultra grand-angle de 8 mégapixels au champ de vision de 120 degrés. Résultat, le X5 Pro est, sur le papier, un photophone polyvalent.

test poco x5 pro 5g
Capteur principal, mode automatique
test poco x5 pro 5g
Capteur principal, mode automatique
test poco x5 pro 5g
Capteur principal, mode automatique

Dans la réalité, le capteur principal offre dans l'ensemble des résultats assez corrects. Bien qu'on soit habitué à un traitement logiciel plus performant sur le haut de gamme, le X5 Pro n'a pas à rougir face à la concurrence dans sa gamme. Avec la définition par défaut, nous notons une vraie perte de détails dans les zones sombres de l'image et une tendance au grain dans ces mêmes zones. Le HDR manque de précision. Les couleurs restent proches de la réalité, sans trop saturer. Enfin, le lissage logiciel est plus discret que ce à quoi Xiaomi nous a habitués jusqu'ici. En outre, les aberrations chromatiques et la déformation aux angles de l'image sont bien gérées et limitent la distorsion. Au final, les clichés sont parfaitement utilisables sur les réseaux sociaux, par exemple.

test poco x5 pro 5g
Capteur principal, mode automatique
test poco x5 pro 5g
Capteur principal, mode automatique
test poco x5 pro 5g
Capteur principal, mode 108 MP

En mode 108 mégapixels, les résultats sont sensiblement équivalents. Avec cette définition, le traitement des images en postproduction est bien plus confortable : vous pouvez recadrer votre cliché sans perdre en détail. Les photos ne sont pas les plus nettes jamais réalisées par capteur 108 mégapixels signé Samsung. Cependant, dans cette gamme de prix accessible, ce capteur est globalement bon.

test poco x5 pro 5g
Capteur principal, mode automatique, zoom 2x
test poco x5 pro 5g
Capteur principal, mode automatique, zoom 2x (gauche) et zoom 6x (droite)

L'ultra grand-angle de 8 mégapixels, bien qu'offrant des images très proches de celles offertes par le capteur principal en termes de colorimétrie, est plus sombre dans l'ensemble des situations. Conséquence, il offre une fâcheuse tendance au bruit sur l'ensemble de l'image. Couplé à la perte de détail due aux 100 mégapixels en moins, travailler votre image en post-traitement est plus compliqué si vous ne profitez pas, lors de la prise de vue, de conditions de lumières optimales.

test poco x5 pro 5g
Capteur ultra grand-angle, mode automatique
test poco x5 pro 5g
Capteur ultra grand-angle, mode automatique

Le capteur macro offre des clichés de 2 mégapixels avec une exposition correcte et des couleurs vives. Parfois trop vives. Évidemment, sur ce type de capteur, la perte de détail est vraiment présente et les clichés sont difficilement exploitables. Ce problème n'est d'ailleurs pas à reprocher au X5 Pro, mais à l'ensemble des capteurs macro de 2 mégapixels que vous retrouvez sur cette gamme de produits.

test poco x5 pro 5g
Capteur macro, mode macro

Finissons avec le capteur frontal dédié aux selfies. Sa définition atteint 16 mégapixels. Il offre de jolis clichés dans bon nombre de situations. Les détails sont présents, le piqué et la fidélité des couleurs aussi. D'ailleurs le grain de la peau est naturel, bien qu'un léger lissage soit appliqué. Un excellent point pour un smartphone de Xiaomi, marque qui avait tendance à trop dénaturer les sujets. Le mode portrait est ici très efficace. Dans de bonnes conditions de lumière, les erreurs de détourage sont limitées et offrent donc des clichés réussis.

test poco x5 pro 5g
Capteur selfie, mode automatique (gauche), mode portrait (droite)

Le mode « faible luminosité » est par contre très limité. En soirée, l'ensemble des capteurs peinent à collecter assez de lumière pour offrir des clichés convaincants. Il faudra choisir entre un bruit numérique présent ou une perte de netteté due au lissage logiciel qui tente tant bien que mal de corriger le tir.

test poco x5 pro 5g
Capteur principal, mode faible luminosité

Le X5 Pro n'est donc pas le photophone ultime, et c'est bien logique. Cependant il offre un capteur principal assez convaincant et se démarque de la concurrence grâce à ce dernier. Le capteur selfie lui aussi surprend par son naturel. Là où la marque nous avait habitués à un lissage excessif, à un traitement des défauts trop présent, ici le contre-pied est pris pour proposer des clichés fidèles à la réalité sans trop en faire. Évidemment, il ne faut pas ici s'attendre à des miracles, mais quiconque possède ce téléphone saura s'amuser des différentes possibilités offertes par ce module.

Conclusion

Le Poco X5 Pro 5G est un bon smartphone abordable qui peut plaire à tous ceux qui recherchent un produit Android simple, mais efficace. Le X5 Pro n'excelle pas vraiment dans un domaine précis. Il offre une expérience équilibrée, capable de répondre aux besoins du plus grand nombre. Il profite d'un design soigné, de performances et d'une stabilité convaincantes, et d'un module photo qui, bien qu'il ne soit pas parfait, est équilibré. Le X5 pro est un produit réussi qui intègre aussi des technologies premium intéressantes. Un capteur 108 mégapixels. Un écran AMOLED 120 Hz. Une batterie assez endurante. N'oublions pas les petits à-côtés qui font la différence, comme la possibilité d'étendre la mémoire ou la présence d'une prise prise Mini-Jack. Donc, le X5 Pro se positionne comme un bon premier smartphone pour les personnes cherchant un appareil polyvalent à moins de 400 euros.

Note finale du test : Xiaomi Poco X5 Pro 5G

Le Poco X5 Pro est un smartphone équilibré, sans gros défaut. Très proche de la concurrence, que ce soit au niveau des performances, de l'autonomie ou de la photo, il peine à s'en démarquer autrement que par la présence d'un énorme module photo à l'arrière, marqué de la griffe de la marque. L'écran AMOLED 120 Hz et le capteur 108 mégapixels sont ces deux principaux atouts.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !