Test Chromecast avec Google TV (HD – 2022) : petite taille, petit prix et petites utilité

 
Chromecast avec Google TV 2022

Besoin de profiter de Google TV et de ses applications sur votre téléviseur ou sur un classique moniteur PC ? Le Chromecast, ce petit dongle conçu par Google, est là pour ça. Nous avons testé la dernière génération de l’appareil, sobrement intitulé « Chromecast avec Google TV (HD) » et vous livrons toutes nos impressions et toutes nos conclusions.

Chromecast avec Google TV au meilleur prix
  • Rakuten
    40€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    65.9€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    67.52€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Voici déjà la 4e génération de Chromecast commercialisée par Google. Sorti en juillet 2013, le petit appareil a connu de multiples itérations, dont une version dite « Ultra » qui prend en charge la 4K sortie en 2016, et une autre appelée « Chromecast avec Google TV », qui supporte également la 4K mais dont la principale originalité est d’être livrée avec une petite télécommande.

Cette fois, c’est un nouveau Chromecast avec Google TV, mais limité à du 1080p, que nous propose Google. Là encore on profite d’une télécommande, ce qui n’était pas le cas des anciennes versions du Chromecast en 1080p. Par conséquent, il n’est plus nécessaire de piloter l’appareil de son smartphone, même si l’opération est toujours possible. Mais est-ce une bonne chose pour autant ? Y gagne-t-on réellement en ergonomie ? Pourquoi se tourner vers cette édition plutôt que vers la version 4K ? Et que dire de cette nouvelle version de Google TV qui équipe le Chromecast avec Google TV, est-elle réellement plus pratique et plus complète comme le prétend Google ? Pour répondre à toutes ces questions, et à bien d'autres, voici notre test complet du Chromecast avec Google TV (HD – 2022).Chromecast avec Google TV 2022

Avant tout, ça sert à quoi un Chromecast ?

Avant de commencer notre test, au cas où nous ne seriez pas familier avec ce type d’appareil, rappelons l’utilité d’un Chromecast. Ce tout petit boîtier, qui se relie en HDMI à un téléviseur, fonctionne sous Google TV. Il offre un accès à de nombreux services de streaming vidéo ou musical, comme Netflix, Disney+, Amazon Prime, Salto, Spotify, etc. Grâce à lui, on peut aussi consulter différents services (photos, météo, recettes…) et même jouer sur sa TV.

Enfin, l’appareil permet également de streamer un flux audio et vidéo sur TV, flux qui provient d’une source locale comme un smartphone ou un PC. Il est même possible de diffuser l’écran de son smartphone sur le téléviseur ou l’écran d’ordinateur, et de profiter ainsi d’une grande taille d’affichage.Chromecast avec Google TV 2022

Un Chromecast peut être utile dans différents cas. Si votre téléviseur est trop ancien par exemple, il n’est probablement pas connecté. Et même s’il l’est, il ne dispose peut-être des dernières applications de streaming en date. Le Chromecast, si. Autre cas : si certains modèles de TV tournent sous Android TV / Google TV, ce n’est pas le cas de tous. Chez LG par exemple, on trouve WebOS. Chez Samsung, c’est Tizen qui équipe les téléviseurs de la marque. Le problème, c’est que malgré leurs qualités, ces OS sont loin d’être aussi complets que Google TV. Et c'est là qu'un Chromecast se révèle particulièrement utile. Il offre un très large choix d'applications, et si d'aventure certaines manquent à l'appel du Play Store pour Google TV, il est toujours possible de forcer leur installation via des fichiers APK.Chromecast avec Google TV 2022

Un design tout en rondeur

Le Chromecast de dernière génération se présente sous la forme d’un ovoïde aplati blanc, qui se glisse discrètement derrière le téléviseur ou un écran de PC. Notez cependant que l’appareil est plus protubérant que les précédentes itérations. Exit donc le petit boîtier circulaire et noire, le Chromecast avec Google TV en 1080p adopte le même design que la version 4K sortie en 2020. Mais à l’instar des précédentes versions, l’appareil est nanti d’un câble HDMI, qu’il n’est pas possible de désolidariser du boîtier.Chromecast avec Google TV 2022

Côté accessoires, Google a eu la bonne idée de fournir le câble et le bloc d’alimentation, indispensables pour faire fonctionner l’appareil. On profite donc d’un Chromecast plug’n play dès la sortie de boîte. Même les piles de la télécommande sont incluses. En cette période où les fabricants font des économies dans tous les sens et retirent du packaging toute sorte d’accessoire, c’est plutôt une bonne nouvelle. Il n’y a donc rien à acheter en supplément.Chromecast avec Google TV 2022

On remarque enfin que, si la toute première itération du Chromecast pouvait être alimentée via le port USB d’un téléviseur ou d'un moniteur, ce désormais n’est plus le cas. Il faut impérativement une alimentation suffisante pour nourrir l'appareil. D'où la nécessité de faire appel au bloc d'alimentation fourni, auquel cas l'appareil démarre, mais affiche un message vous enjoignant d'utiliser l'accessoire d'alimentation offert dans la boîte du Chromecast avec Google TV.Chromecast avec Google TV 2022

Chromecast avec Google TV au meilleur prix
  • Rakuten
    40€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    65.9€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    67.52€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Une rapidité d’installation exemplaire

C'est l'un des grands atouts du Chromecast : dès la sortie de boîte, l'appareil se paramètre en moins d'une minute, montre en main. Deux possibilités se proposent à vous : soit passer par l’application Google Home et scanner un QR code qui s’affiche à l’écran. Dans ce cas, l’application récupère les informations suivantes :

  • les données liées à votre compte Google (mail et mot de passe)
  • les données concernant votre réseau Wi-Fi (SSID et mot de passe)
  • la liste des applications préalablement installées sur un autre appareil Android TV / Google TV, ainsi que leur information d’identification et leur mot de passe.

C’est simple, rapide, il n’y a quasiment rien à faire. Merci l’écosystème Google. Dans le second cas, il faudra entrer manuellement les informations de votre réseau local, l’identifiant et le mot de passe de votre compte Google.Chromecast avec Google TV 2022

Une télécommande bienvenue

Il s'agit de “la” grosse nouveauté de cette quatrième édition du Chromecast : pouvoir contrôler l’appareil à l’aide d’une petite télécommande fournie par défaut. Certes, on pouvait déjà le faire sur la version 4K de l’appareil sortie en 2020, mais pas sur les précédentes versions plus « classiques » du petit boîtier.

La télécommande permet de rendre le Chromecast à la fois plus autonome, mais aussi plus confortable à utiliser. Plus besoin de sortir son smartphone à chaque fois que l’on veut changer de chaîne sous Molotov ou lancer une série sous Netflix. Plus besoin non plus de jongler avec la télécommande du téléviseur quand on souhaite monter le volume. La télécommande permet de tout faire.Chromecast avec Google TV 2022

Les boutons de la télécommande sont certes peu nombreux, mais suffisants pour contrôler l’intégralité des fonctionnalités du Chromecast. On y trouve ainsi les éléments suivants :

  • Un imposant bouton circulaire pour naviguer de gauche à droite et de haut en bas dans les menus. À l’intérieur de cette petite « roue », on profite d’un second bouton qui permet de valider n’importe quelle opération
  • Un bouton de marche arrière
  • Un bouton Google Assistant
  • Un bouton pour revenir à l’écran d’accueil
  • Un bouton permettant de couper ou d’activer le son
  • Un bouton pour accéder instantanément à YouTube
  • Un bouton pour lancer Netflix
  • Un bouton d’arrêt et de mise en marche
  • Un bouton permettant de sélectionner la source du téléviseur
  • Enfin, sur la tranche droite de la télécommande, on profite de deux petits boutons dédiés au volume

Chromecast avec Google TV 2022

La télécommande est compacte, légère et facile à manipuler, et peu importe que l’on soit droitier ou gaucher. Un tout petit reproche néanmoins : à l’ère de la customisation à tout-va, nous aurions aimé pouvoir paramétrer certains boutons à notre guise. Le bouton Netflix par exemple ne sert à rien quand on n’est pas abonné au service de streaming. Pourquoi ne pas lui avoir donné un nom plus générique ou lui avoir attribué une petite icône (un film par exemple), tout en offrant à l’utilisateur la possibilité de lancer un service concurrent ou une quelconque application ?

Mais c’est un détail, car au final la télécommande reste très agréable à utiliser. Grâce à elle, il est possible d’allumer ou d’éteindre automatiquement le téléviseur, puisque ce dernier est reconnu automatiquement par le Chromecast et que tous deux fonctionnent de concert. Même chose pour le réglage audio : quel que soit le type de votre TV, qu’il s’agisse d’un modèle très récent ou d’un appareil de +10 ans, la télécommande est capable de prendre automatiquement le contrôle du volume.Chromecast avec Google TV 2022

Chromecast avec Google TV au meilleur prix
  • Rakuten
    40€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    65.9€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    67.52€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Adieu Android TV, bonjour Google TV

En guise de système d’exploitation, on trouve Google TV sur le dongle Chromecast. Cet environnement, qui a remplacé Android TV en 2020, est ici disponible en version 12. Et il permet de presque tout faire avec son Chromecast.

Google TV permet en premier lieu de régler le Chromecast dans les moindres détails. La fonction Paramètres vous propose par exemple de contrôler les droits accordés aux applications, ou de modifier les paramètres réseau. C’est aussi grâce à elle que vous pourrez ajouter des appareils connectés en Bluetooth. Libre à vous de faire en sorte que le Chromecast prenne en charge un casque, un clavier ou une manette sans fil.Chromecast avec Google TV 2022

Au passage et en évoquant le clavier, notez que nous avons été confrontés à un « petit » bug lors de l’ajout d’un clavier Bluetooth. Une fois l’appareil configuré en français, c’est bien d’un clavier virtuel en AZERTY dont nous disposons. En revanche, le clavier physique (un MX Keys de Logitech, plus précisément) est quant à lui reconnu comme un clavier en QWERTY. Et il nous a été impossible de basculer en AZERTY, malgré toutes nos tentatives de réglage de l’appareil. Rien de réellement agaçant, on a connu pire. Il faut juste s’accoutumer au fait de taper en QWERTY sur un clavier français. Fort heureusement, c'est surtout la télécommande ou le smartphone qui vous serviront à contrôler le Chromecast, le clavier venant surtout en “appoint” dans les jeux ou les applications bureautiques castées et installées sur votre smartphone.

Mais revenons-en à Google TV. L’écran d’accueil de l'appareil est personnalisable. Vous pouvez y placer vos applications favorites, puis les déplacer les unes par rapport aux autres. Ce qui est dommage, c'est que les fonctionnalités de personnalisation sont finalement assez limitées. Il n'est plus possible par exemple de sélectionner sur l'écran d'accueil les dernières vidéos regardées en fonction des applications.Chromecast avec Google TV 2022

En dehors de ce genre de limitation, ne boudons pas notre plaisir, car c'est aussi grâce à Google TV que l’on peut installer des centaines d’applications Android, et enrichir ainsi de manière exponentielles les possibilités de l'appareil. A ce titre, Google TV dispose de son propre Play Store. On y trouve les applications les plus usuelles pour ce type d’appareil : des services de streaming vidéo comme Disney+, Netflix, Amazon Prime Video, Molotov, TNT Flash TV, etc. Mais également des applications de streaming audio comme Spotify, Deezer+, Amazon Music, etc.

On profite également de nombreux jeux, qui peuvent être contrôlés de différentes façons : soit à l’aide de son smartphone, soit via la télécommande ou, encore mieux, soit via un accessoire connecté en Bluetooth à l’appareil (manette, clavier et souris sont pris en charge). Bon point : l’application GeForce Now de Nvidia est bel et bien présente. De quoi profiter de centaines de jeux en streaming. En revanche, l’application Xbox Game Pass n’est pas disponible. Et même en forçant son installation à l’aide d’un APK, qu’il s’agisse de la version finalisée et de celle en bêta, Google TV refuse d’aller jusqu’au bout de la procédure.Chromecast avec Google TV 2022

Si les milliers d’applications listées sur le Play Store pour Google TV sont un peu trop limitées à votre goût, il est aussi possible de passer par une installation classique de fichiers APK. De quoi accroître de manière exponentielle le nombre d’applications sur son Chromecast TV. En revanche, il faudra passer par les paramètres système pour permettre une telle installation, et activer le mode développeur (cliquez plusieurs sur la Build de l’OS). Faute de quoi, il ne sera pas possible d’installer des applications de « sources inconnues ».

Prenez garde, néanmoins : bon nombre d’applications pour Android ne sont pas du tout adaptées à Google TV (définition, besoin de contrôles tactiles, etc.). Faites attention également à l’endroit où vous téléchargez vos APK, afin d’éviter les malwares et autres joyeusetés.Chromecast avec Google TV 2022

Performances et stockage

Comme évoqué en début d'article, cette nouvelle itération du Chromecast TB est ici limitée à une image en HD (1920 x 1080). En lecture vidéo, nous n'avons pas rencontré de problème avec tous les formats que nous avons utilisés, tant que nous nous sommes limités à du 1080p.

À l'usage, comme la quasi-totalité des petits appareils destinés à caster un contenu, le Chromecast bénéficie d’un SoC vraiment peu puissant. Ce n’est pas rédhibitoire en soi, puisque ce genre d’accessoire est surtout là pour streamer des flux vidéo et audio. En revanche, on observe quand même la faiblesse du processeur quand on navigue dans l’interface de Google TV ou quand on lance une application. On fait régulièrement les frais de quelques ralentissements ici et là. Ça ne plante pas, mais ça saccade.Chromecast avec Google TV 2022

Nous nous sommes d’ailleurs amusés à “tester” l’appareil à l’aide de 3DMark (la seule application du Play Store qui a bien voulu se lancer, les autres arguant d’un manque de RAM). Comme attendu, l'appareil n'offre vraiment des performances de folie. Ainsi, nous avons obtenu un très petit score de 339 en Sling Shot Extreme et de 542 en Sling Shot. Des résultats quasi identiques à ceux de la Freebox Pop, par exemple. Pourtant, le player de Free s'en sort mieux à l'usage, les ralentissements et petites saccades se faisant moins ressentir. Pour mémoire, la Freebox Pop n'est toujours pas passée sous Google TV (sauf pour celles et ceux qui utilisent la version bêta). Google TV 12 serait-il un peu trop gourmand en ressources ? C'est très probable.Chromecast avec Google TV 2022

Enfin, la capacité de stockage de l’appareil est d’un peu moins de 5 Go, en prenant en considération le système d’exploitation et ses applications. Et il n’y a aucune possibilité d’extension. En clair, n’escomptez y stocker des dizaines de films. Au mieux, vous pourrez y enregistrer quelques épisodes de votre série préférée, ou 2 ou 3 films. Mais au fait, pourquoi faire, nous direz-vous ? Si vous partez en vacances dans un lieu où la connexion est mauvaise, ou si vous vous rendez à l’étranger et que vous ne voulez pas ruiner votre forfait data en 2 jours, il peut être judicieux de télécharger au préalable tous vos programmes.Chromecast avec Google TV 2022

Au final, quoi de neuf à l'horizon ?

La télécommande livrée avec le dongle constitue sans aucun doute le principal atout de cette nouvelle version du Chromecast. Pour maintenir un prix relativement bas, Google n'a pas fait de frais sur les performances de l'appareil. Alors dans quels cas peut-on envisager cet achat ?Chromecast avec Google TV 2022

Si vous avez déjà une box Internet sous Android TV, ou si votre smart TV palpite déjà à l'aide de l'OS de Google, il n'y a aucun intérêt à opter pour cet appareil. En revanche, si vous avez un ancien modèle de téléviseur en 1080p non connecté, ou si vous disposez d'un modèle (toujours en 1080p) qui n'est sous Google TV, il y a tout à y gagner. Même chose si vous n'avez pas de TV à la maison, mais simplement un écran de PC. Le Chromecast Google TV devrait vous rendre de fiers services, à condition de fermer les yeux sur les quelques ralentissements dont souffre l'appareil.

Chromecast avec Google TV au meilleur prix
  • Rakuten
    40€
    Découvrir l'offre
  • Fnac
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • Darty
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • Boulanger
    53.99€
    Découvrir l'offre
  • E.Leclerc
    65.9€
    Découvrir l'offre
  • RueDuCommerce
    67.52€
    Découvrir l'offre
Plus d'offres

Note finale du test : Chromecast avec Google TV (HD - 2022)

Au regard de son prix, ce Chromecast avec Google TV est un appareil qui devrait vous rendre quelques services si votre téléviseur est un peu trop ancien, ou s'il ne fonctionne pas sous Android TV/Google TV. Même chose si vous n'avez pas de box TV sous Android TV ou tout simplement si vous n'avez pas de téléviseur et n'avez qu'un moniteur à la maison. Mais cela fait beaucoup de "si", au final. En clair, bien que ce genre d'appareil représentait la panacée il y a presque 10 ans à sa sortie, il n'est finalement plus très utile aujourd'hui. Surtout à l'ère des TV 4K hyper connectées, et finalement de plus en plus abordables. En bref, l'appareil n'est ni bon, ni mauvais, mais juste suranné.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !