Tesla rappelle en toute discrétion des Model 3 et Y pour un problème de suspension

 

Tesla procède actuellement au rappel de certaines Model 3 et Model Y en raison d'un problème de suspension. C'est tout cas ce qu'affirment plusieurs propriétaires sur Reddit et d'autres forums. Seulement, une chose les inquiète : il n'existe aucune trace officielle du rappel, que ce soit sur le site de Tesla ou de la NHTSA, l'autorité américaine chargée de la sécurité routière.

tesla model Y
Crédits : Tesla Model Y

Alors que le mode Sentinelle permet enfin de surveiller sa voiture depuis son smartphone, Tesla est visiblement contraint de rappeler des véhicules pour vérification. C'est en tout cas ce que racontent plusieurs propriétaires de Tesla Model 3 et Model Y sur Reddit. En effet, ils ont reçu un mail de la part de Tesla les informant que leur véhicule pourrait être affectée par “le desserrage des fixations du bras latéral de la suspension avant”.

Selon les précisions du constructeur dans ce mail, les Model 3 fabriquées entre janvier 2019 et avril 2021 ainsi que les Model Y conçues entre mars 2020 et juin 2021 sont susceptibles de présenter le problème. Dans son message, Tesla n'a pas révélé combien de véhicules étaient concernés par ce rappel.  Enfin, encore peut-on seulement appeler ça un rappel, puisqu'il n'y a aucune trace officiel de cette procédure sur le site officiel de Tesla.

C'est bien ce qui inquiète d'ailleurs les propriétaires contactés par Tesla, d'autant plus que le rappel n'est pas mentionné sur le site de la NHTSA, l'autorité américaine chargée de la sécurité routière des autoroutes. En effet, chaque rappel émis par un constructeur est normalement consigné et affiché sur le site de l'institution. Et dans le cas présent, rien n'est signalé.

À lire également : Tesla rappelle 285 000 Model 3 et Y : les voitures risquent de provoquer un accident

Tesla rappelle ses véhicules dans le feutré

De fait, on peut naturellement se demander si le mail en question vient effectivement de Tesla. Cependant, le grand nombre de témoignages relatifs à des problèmes comme des “bruits à haute fréquence”, des “grincements et craquements” au niveau de suspension indique qu'il y a effectivement un souci sur certaines Model 3 et Model Y.

Une chose est certaine, ce n'est pas la première fois que Tesla rappelle ses véhicules pou des dysfonctionnements des suspensions. Keith Leech, ingénieur et informaticien à la retraite, a pris pour habitude de mettre en lumière les “Whoompy Wheels“, terme affectueux qu'il a inventé et qui décrit les dizaines et dizaines de Tesla qu'il a repéré à la casse ou aux enchères pour des problèmes de… suspensions.

En octobre 2020, un conducteur allemand a eu la frayeur de sa vie lorsqu'une suspension de sa Tesla Model 3 s'est brisée alors qu'il était lancé à 200 km/h sur l'autoroute. Peu de temps après, les autorités chinoises ont ordonné le rappel de 18 182 unités de Model S et Model X pour des défaillances sur les suspensions arrières et avant. Au même moment, Tesla avouait qu'un problème de conception faisait tomber le pare-choc arrière de certaines voitures.

Source : AutoEvolution



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !