Tesla pourrait proposer la technologie Autopilot à d’autres constructeurs automobiles

Le patron de Tesla Elon Musk explique sur Twitter qu’il est ouvert à la vente de licences à d’autres constructeurs automobiles pour qu’ils puissent utiliser ses technologies, comme l’Autopilot, ou même sa plateforme de motorisation et de batteries électriques. 

Tesla
Crédits : Unsplash

Et si les technologies de Tesla se retrouvaient dans les véhicules d’autres constructeurs ? Elon Musk vient en effet de révéler sur Twitter que Tesla pourrait vendre ses technologies comme l’Autopilot ou sa plateforme de motorisation et de batteries à d’autres constructeurs automobiles. Tout est en fait parti d’un tweet du blog spécialisé Teslarati. Ces derniers expliquent, article à l’appui, que les constructeurs automobiles sont sous pression de Tesla, et cherchent des solutions pour rattraper leur retard technologique.

Tesla pourrait proposer des technologies sous licence à d’autres constructeurs

Ni une ni deux, Elon Musk est venu apporter une réaction pour le moins inattendue. Il leur propose ni plus ni moins d’utiliser les technologies développées par Tesla. Et suggère que le constructeurs pourrait pour cela délivrer des licences. Elon Musk explique en effet dans son tweet : « Tesla est ouvert à la délivrance de licences logicielles et la fourniture de powertrains et de batteries. Nous essayons simplement d’accélérer la transition énergétique, pas d’écraser la concurrence »

Il ajoute, interpellé par un internaute qui lui demande si cela pourrait concerner l’autopilot : « certainement ». Dans l’article de Teslarati, on comprend le mélange de fascination et de crainte qui parcours le secteur automobile allemand. Un responsable de Volkswagen, cité par le blog, n’hésite pas d’ailleurs à étaler sa fascination pour l’entreprise d’Elon Musk.

« Tesla est un fabricant impressionnant », estime Thomas Ulbrich, membre du conseil d’administration du groupe, qui ajoute « c’est motivant pour nous. Tesla a pris une avance de 10 ans. Mais nous les rattrapons vite… » . La pression pour autant est bien là, et s’intensifie, même, depuis que le constructeur a choisi la banlieue berlinoise pour installer sa nouvelle usine dernier-cri. Le constructeur devrait y produire, entre-autres, un nouveau type de batterie plus avancé.

Lire également : Tesla a 2 ans d’avance sur la concurrence et ‘st le PDG d’Audi qui l’affirme

Tesla devrait, dans les prochaines années, prendre de plus en plus de place sur le marché automobile, quitte à tancer un peu les industriels allemands. Néanmoins cette main tendue est intéressante, et pourrait acter d’une autre évolution du secteur. Tesla pourrait en effet mettre au point et imposer des standards universels, notamment en matière de conduite autonome. De quoi sans doute accélérer l’arrivée d’un monde où les voitures se conduisent vraiment toutes seules.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla ne travaille en réalité pas sur une smartwatch

Mise à jour 13 août 2020 – Suite à la publication de notre article, l’une de nos sources les plus fiables nous a indiqué que le constructeur n’a rien à voir avec le développement de cette montre connectée, malgré les…

Tesla Model 3 : l’écran tactile pourrait bientôt devenir un problème

L’écran tactile présent dans la Tesla Model 3 se pose comme un véritable tableau de bord. Le conducteur peut accéder à ses systèmes d’infodivertissement, mais également aux fonctionnalités essentielles du véhicule comme les essuie-glaces. Cependant, un accident de la route…

Prime à la conversion : le montant maximal baisse dès le 3 août

La prime à la conversion va connaître quelque changements dès le 3 août 2020. Alors que les Français ont pu profiter de 200 000 primes proposant des montants bien plus élevés qu’à l’accoutumée, il faudra se contenter des enveloppes habituelles…

La Peugeot 3008 électrique pourrait avoir 650 kilomètres d’autonomie

La Peugeot e-3008 sera la première voiture haut de gamme 100% électrique produite en France. A l’occasion de la présentation de ses résultats financiers, le patron de la marque a indiqué qu’elle pourrait atteindre les 650 kilomètres d’autonomie. L’autonomie, c’est…