Tesla : voici comment l’autonomie des batteries pourrait considérablement augmenter

 

Panasonic, l'un des principaux fournisseurs de batteries de Tesla, serait en train de développer une technologie permettant d'augmenter la densité de ses batteries de 20 % d'ici 2030. L’autonomie des voitures du constructeur américain pourrait donc bientôt significativement augmenter.

Tesla recharge
Crédit : Tesla

D’après un nouveau rapport de Reuters, Panasonic, l'un des principaux fournisseurs de batteries de Tesla, envisage de réaliser d'importants progrès en matière de densité énergétique des batteries dans les années à venir. Pour rappel, la densité énergétique est un enjeu majeur pour les véhicules électriques, puisque tout repose sur les performances de la batterie.

Reuters annonce que Panasonic vise à augmenter la densité énergétique de 20 % d’ici 2030. Cela signifie qu'un pack de batteries de même taille pourrait offrir une plus grande autonomie, de quoi corriger le plus grand défaut de bon nombre de voitures électriques. Ce n’est pas la première fois que Panasonic fait une telle promesse, puisque déjà en 2020, l’entreprise avait déjà annoncé qu’elle souhaitait permettre aux Tesla de dépasser les 700 km d’autonomie au cours des 5 prochaines années.

Lire également : Tesla promet une batterie avec 50% d’autonomie en plus d’ici 2025

Les Tesla pourraient bientôt devenir plus endurantes

En augmentant la densité énergétique de ses batteries, Panasonic pourra donner l’opportunité aux constructeurs automobiles d’augmenter l’autonomie de leurs voitures, mais pas seulement. En effet, en utilisant une batterie de la même taille, Tesla pourrait effectivement augmenter l’autonomie de ses Model 3 et Model Y de près de 100 km, mais il est possible que le constructeur automobile ne choisisse pas cette option.

Augmenter la densité énergétique des batteries permettrait également à Tesla de proposer la même autonomie avec un pack de batteries plus petit, et donc plus léger. Cela pourrait par exemple lui permettre de concevoir un nouveau véhicule plus compact avec une grande autonomie, ou encore d’alléger les voitures actuellement proposées dans son catalogue.

Pour parvenir à cette amélioration de 20 %, Panasonic souhaiterait opter pour une nouvelle chimie de la batterie combinée à une autre technologie sur laquelle Panasonic travaille. Celle-ci permet notamment de ralentir la dégradation d’une batterie à une tension plus élevée. Il s'agit d'un élément important pour atteindre son objectif, car les tensions plus élevées permettent d'augmenter la capacité de stockage de l'énergie, mais réduisent ensuite les performances de la batterie à long terme. La Tesla Model Y fabriquée à Austin, au Texas, pourrait être la première à en profiter, puisqu’elle utilise déjà des batteries signées Panasonic.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !