Tesla Model 3 : l’Autopilot évite in extremis un accident, en vidéo

Maj. le 30 juillet 2018 à 14 h 39 min

Une Tesla Model 3 évite un accident in extremis dans une vidéo issue d’une Dashcam d’un conducteur américain. On y voit un chauffard se rabattre sur le véhicule. L’intelligence artificielle détecte immédiatement le danger, sonne et déporte le véhicule sur la droite. De quoi rappeler que l’Autopilot des Tesla ne provoque pas que des accidents…

La conduite 100% autonome des voitures n’est pas encore tout à fait au point. Tesla, qui intègre une option à ses véhicules, sait bien quels sont les dangers de proposer au plus grand nombre une technologie qui n’est pas encore conçue pour fonctionner sans supervision humaine. En septembre 2017 l’Autopilot était ainsi en partie responsable d’un accident mortel. Un autre accident en mars a également énormément écorné l’image de cette technologie. Pourtant, il reste interdit de laisser la voiture se conduire toute seule via l’Autopilot – la présence d’un conducteur attentif derrière le volant est obligatoire.

Tesla Model 3 : un accident évité de justesse, en vidéo

Utilisée dans de bonnes conditions, cette technologie peut même sauver des vies. Une première vidéo il y a quelque temps montrait déjà comment l’Autopilot des Tesla était capable de percevoir à l’avance des risques accidentogènes et  prendre des décisions – par exemple freiner – en cas de danger. Dans une nouvelle vidéo, on peut voir un autre exemple de ce que peut faire l’intelligence artificielle de l’Autopilot lorsqu’un chauffard tente de couper la trajectoire de la Tesla. La voiture est sur l’autoroute, à environ 110 km/h.

À 10 secondes dans la vidéo, on peut voir un véhicule blanc – un SUV Chevrolet – se rabattre sur la Tesla Model 3. L’Autopilot était alors actif, et le conducteur n’a même pas eu à bouger le petit doigt : la voiture réagit immédiatement par une sonnerie et un déport sur la file adjacente. Dans la description de la vidéo, le conducteur raconte : « nous pensons vraiment que l’Autopilot nous a évité une collision grâce à des signaux sonores pour attirer notre attention, freinage et le fait de nous faire tourner pour éviter le danger, ce qui nous a sauvés d’une collision et d’un possible carambolage à cette vitesse ».

Pensez-vous que la conduite automatisée réduira, lorsque cela sera plus courant, le nombre d’accidents ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Voitures électriques : bientôt des batteries avec 1000 km d’autonomie

Les voitures électriques de demain seront équipées de batteries d’une autonomie de 1000 km. C’est en tout cas la promesse faite par le gouvernement allemand. Il a lancé un projet avec quatre grandes entreprises pour développer une nouvelle technologie de batteries. Objectif : une production de masse dès 2020.