Tesla : cette étude prouve que la qualité n’est pas au rendez-vous chez le constructeur

 

Selon une étude publiée par J.D. Power révèle que les voitures Tesla ont enregistré une hausse significative des problèmes techniques en plus par rapport à l’année dernière. Le ratio ne joue pas en faveur du constructeur : pour 100 véhicules, on compte 266 signalements. En réalité, c’est tout le secteur automobile qui est touché par le phénomène, conséquence directe de la pénurie de composants.

tesla model 3
Crédits : Tesla

Tesla est au centre d’un paradoxe étonnant : alors que la marque est (entre autres) connue pour la qualité de constructeur parfois douteuse de ses véhicules, elle parvient à se hisser en tête des constructeurs automobiles les plus appréciés de la planète. Bien sûr, de nombreux paramètres entrent en jeu dans ce résultat, ne serait-ce que la position pionnière qu’occupe Tesla au sein de l’industrie. Pourtant, sa réputation rattrape bien souvent la firme. La dernière étude de J.D. Power est particulièrement édifiante.

D’après l’institut, le constructeur détient l’un des plus hauts scores de problèmes techniques du secteur. Ainsi, pour 100 véhicules, on dénombre pas moins de 266 soucis et autres bugs. La firme se place 26e sur les 33 marques analysées par J.D. Power. Néanmoins, il convient de souligner que le secteur dans son ensemble affiche une baisse globale des véhicules livrés. Selon l’organisation, le nombre de signalements de la part des automobilistes a augmenté de 11 % en seulement un an.

Sur le même sujet : Tesla en faillite ? Elon Musk avoue que les usines de l’entreprise sont un puits sans fond

Tesla et les autres constructeurs livrent des voitures de moins bonne qualité

J.D. Power souligne ainsi que les plaintes d’automobilistes se font plus fréquentes dès lors que l’on monte en gamme. Ce constat est en soi prévisible : en plus d’un plus haut niveau d’attente de la part du conducteur, les véhicules premium sont également dotés de plus d’équipements électroniques, augmentant par conséquent les risques de dysfonctionnement. Or, alors que la pénurie de composants bat son plein, les constructeurs ont dû faire des concessions pour maintenir les ventes à flot.

Bien qu’un problème avec le moteur de Model Y a récemment fait parler de lui, ce sont bien les problèmes logiciels qui sont les plus fréquents. Les plus fréquents sont par ailleurs liés au système d’infotainment : à eux seuls, Android Auto et Apple CarPlay ont récolté 5,8 % des signalements. Les autres bugs cités se situent au niveau de la reconnaissance vocale, des écrans tactiles, du Bluteooth ou encore des ports USB. J.D. Power note également une hausse des plaintes concernant les assistants de conduite.

classement constructeurs automobiles qualite
Crédits : J.D. Power



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !