Téléchargement illégal : toujours 13 millions de pirates en France malgré la baisse !

Comme chaque année, l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle dresse aujourd’hui le bilan de la consommation illégale de contenus multimédias en ligne en France. Si la tendance est à la baisse, on dénombre encore 13 millions de pirates sur 48 millions d’internautes, où tout du moins 13 millions de personnes ayant consulté un site de téléchargement illégal ou de streaming en 2016.

piratage france

Une baisse de 8% mais toujours 13 millions de pirates en France !

Pour mener à bien son étude, l’ALPA a recruté un échantillon de 35 000 internautes qui ont accepté d’installer sur leur machine un mouchard analysant toutes leurs connexions et leur activité sur le web « sur la base d’une liste de plus de 20 000 liens / applications / plateformes identifiés comme étant dédiés à la contrefaçon audiovisuelle ». Une étude qui aura permis d’évaluer le total d’internautes pirates à 13 millions contre 14 millions pour 46 millions d’internautes un an plus tôt.

« Cette population est en hausse de 3,4 % par rapport à 2015 et de 31 % depuis 2009. Le nombre moyen d’internautes ayant consulté des sites dédiés à la contrefaçon audiovisuelle s’élève à 13 millions. Il est en baisse de 8 % par rapport à 2015, soit un million d’internautes en moins »

telechargement illegal france

L’efficacité très relative de la HADOPI

Selon l’ALPA, cette baisse du téléchargement illégal serait directement liée aux actions menées par la HADOPI dont l’objectif n’a pourtant atteint que 72 condamnations en 7 ans. D’ailleurs, à ce sujet là, même l’INSEE déclarait en mai dernier que la HADOPI ne servait à rien. Comme le révèle l’étude, son impact est d’ailleurs limité car si la HADOPI a effectivement fait baisser le nombre de téléchargement en P2P qui s’est divisé par deux depuis 2009, les autres modes de consommation ont explosé.

pirates france

Les internautes ont téléchargé plus de 348 millions de vidéos en 2016 soit 9 vidéos par mois en moyenne dont 78% proviennent du téléchargement direct, avec tout de même une chute de 10% en décembre, suite à la fermeture de Zone Téléchargement. Pour ce qui est du streaming, le total s’élève à 374 millions avec 6,8 millions d’utilisateurs s’étant connectés sur un site de streaming au moins une fois par mois. Notez que le streaming sur mobile a enregistré une hausse de 81%

Parmi ces 13 millions de pirates, on retrouve 56% d’hommes et 44% de femmes. Assez étonnement, les 15-24 ans ne représentent que 18% du total et les étudiants seulement 12%. En revanche, 32% des « pirates » ont entre 35 et 49 ans. Comme le précise l’ALPA, la « génération Napster » a conservé ses vieilles habitudes au fil des années.

Téléchargement illégal : Google et Microsoft vont faire disparaître tous les sites pirates

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !