Un technicien Orange la drague, elle publie son SMS sur Twitter et se fait lyncher

Maj. le 13 octobre 2018 à 11 h 32 min

Tout est parti d’un simple message. Après avoir quitté le domicile d’une jeune femme chez qui il venait d’installer la fibre, un technicien Orange lui a fait part de son attirance pour elle par SMS. Un message qu’elle n’a visiblement pas apprécié puisqu’elle l’a aussitôt publié sur Twitter. Les réactions de ses followers n’ont pas tardé à fuser. 

harcelement twitter

« Rebonjour, c’est le technicien d’Orange. Juste pour vous dire que vous étiez très jolie et que vous avez un très beau sourire »

Tout a commencé par ce simple SMS, totalement innocent en apparence, si on fait abstraction du fait que le technicien en question a utilisé une information privée pour joindre la jeune femme, en l’occurrence son numéro de téléphone. Est-ce le message en lui même qui a dérangé la jeune community manager connue sous le pseudonyme Buffy Mars ou le fait qu’il ait utilisé son numéro de téléphone a des fins personnelles ?  Pour le savoir, 20 Minutes lui a posé directement la question et voici ce qu’elle a répondu :

« Cela s’est très bien passé, précise la jeune femme. Mais quelques heures plus tard, je reçois un texto d’un des techniciens me disant qu’il savait que ce n’était pas très pro, mais qu’il m’avait trouvé mignonne. Ce texto m’a mis mal à l’aise, d’autant qu’il a mon adresse, mon étage, mon numéro de portable… Il n’est pas censé l’utiliser à des fins personnelles. »

Suite à la réception de ce SMS, plutôt flatteur en apparence, elle a alors aussitôt contacté le service réclamations Orange qui lui a assuré que le nécessaire serait fait. Elle a ensuite prévenu le technicien que son employeur était au courant. Le jeune homme s’est alors excusé par SMS avant de tenter de la joindre sur son portable.

tweet orange

L’histoire aurait pu se terminer là si elle n’avait pas ensuite décidé de poster une capture d’écran du message sur son compte Twitter. Les réactions de ses followers n’ont pas tardé à se faire entendre et toutes n’était pas des plus positives. Un véritable lynchage en bonne et due forme qui reste malheureusement une pratique assez courante sur les réseaux sociaux et que la jeune femme n’hésite pas à qualifier de cyber-harcèlement.

Plus de 5000 tweets !

Comme vous pourrez le constater en fin d’article, les tweets qui lui ont été adressés ne font pas dans la dentelle. Certains n’hésitent pas à l’attaquer sur son physique, d’autres à se moquer d’elle, voire même à l’insulter. Une chose est sûre, son tweet n’aura laissé personne indifférent !

Suite à ce déferlement de tweets agressifs (plus de 5000 !) dont certains qu’on peut aisément qualifier de misogynes, la jeune femme a préféré mettre son compte Twitter en privé :

« Je ne regrette absolument pas. Est-ce que ça fera avancer les choses ? Je ne sais pas. Mais j’ai l’impression que d’autres nanas racontent les trucs glauques qui leur sont arrivés. Cela montre que je ne suis pas seule. »

Moins nombreux, certains followers condamnent de leur côté, l’attitude du technicien rappelant, au passage qu’il est illégal d’utiliser des informations professionnelles a des fins personnelles. Également interrogé par 20 Minutes, Orange a déclaré que bien que l’entreprise n’approuvait pas l’attitude du jeune homme, il ne serait pas licencié pour autant, en tout cas pas « pour l’instant » avant de préciser qu’il s’agissait d’un « cas isolé ».

 

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google+ prendra sa retraite en août 2019

Google+ fermera définitivement ses portes en août 2019. C’est Ben Smith, vice-président de l’ingénierie en charge du réseau social, qui l’indique sur le blog de la firme. Les utilisateurs auront encore quelques mois de répit pour profiter de la plateforme….