SwiftKey : la faille de sécurité ne concerne que le clavier Samsung

Maj. le 20 avril 2016 à 19 h 13 min

Au cours de la journée d’hier, on pouvait découvrir que les smartphones Samsung utilisant le clavier SwiftKey souffraient d’une dangereuse faille de sécurité pouvant potentiellement se traduire par un vol des données de l’utilisateur. Les quatre dernières générations de « Galaxy S » ainsi que les deux derniers « Galaxy Note » sont concernés.

Suite à la déclaration de la société de sécurité NowSecure dans le Wall Street Journal qui a été reprise par Forbes et d’autres médias, SwiftKey a tenu à réagir pour rassurer les utilisateurs de son application mobile.

SwiftKey
L’application SwiftKey pour Android.

Cette vulnérabilité est sans rapport et n’a aucune incidence sur l’application SwiftKey proposée dans le Google Play et l’Apple App Store.

Comme nous l’explique la société éditrice du clavier virtuel, Samsung utilise seulement le système de prédictions de SwiftKey et il semblerait que la faille de sécurité découverte par NowSecure soit tout simplement liée à la manière dont celui-ci a été intégré dans le clavier par défaut des smartphones du coréen.

Nous faisons tout notre possible pour soutenir notre partenaire de longue date, Samsung, dans ses efforts pour résoudre ce problème de sécurité, obscur mais important.

Concernant le problème de sécurité qui affecte les terminaux Samsung, SwiftKey précise que plusieurs conditions devront être réunies avant que l’utilisateur puisse être victime d’une attaque. Il faudra d’abord que l’appareil soit connecté à un réseau Wifi public usurpé (ou qu’il soit connecté sur le même réseau Wifi que le hacker, comme l’expliquait hier NowSecure) et qu’il accepte la mise à jour du pack de langue alors qu’il est connecté à ce réseau.

Enfin, on notera que pour clore son communiqué, la société précise une seconde fois que les utilisateurs de l’application Android et iOS n’ont rien à craindre et qu’elle est déterminée à conserver des normes de classe mondiale pour le respect de la sécurité et de la vie privée de l’utilisateur.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Votre smartphone peut prendre feu à cause de ce simple malware !

Les chercheurs en sécurité de Tencent ont découvert qu’il était possible de mettre le feu, à distance, à un smartphone. Ils ont pour cela conçu un malware, BadPower, qui s’attaque aux chargeurs rapides – qui servent alors de fusible d’allumage……

Fraude à la carte bancaire : le skimming débarque sur le web

La fraude à la carte bancaire évolue. Selon nos confrères du site Ubergizmo, des hackers ont trouvé le moyen d’adapter le skimming, cette technique qui consiste à pirater une carte bleue une fois insérée dans un DAB, pour le web….

Zoom va chiffrer de bout en bout les visioconférences gratuites

Zoom change d’avis ! Finalement, le service d’appels vidéo va chiffrer de bout en bout les visioconférences de tous les utilisateurs, y compris celles des usagers gratuits. Dès le mois de juillet 2020, l’option sera accessible à tous les internautes en version…

Huawei : Boris Johnson voudrait bannir le constructeur du Royaume-Uni

Huawei pourrait se voir bouté hors d’Angleterre. En effet, Boris Johnson, le premier ministre britannique, envisagerait d’interdire la société chinoise de participer à la mise en place des réseaux 5G. La Grande Bretagne se rangerait ainsi du côté des Etats-Unis….