Starbucks interdit officiellement à ses clients de visiter des sites porno

Starbucks souhaite que ses clients n’utilisent plus le réseau WiFi gratuit de ses restaurants pour visiter des sites porno. La firme cède en réalité à la pression du lobby américain Enough is Enough qui se bat depuis plusieurs années pour que la firme filtre son accès internet. Le groupe va jusqu’à affirmer dans une pétition que l’absence de filtre ferait de ces réseau WiFi ouverts un « paradis criminel pour prédateurs sexuels » suggérant que cela attire des « pédophiles et agresseurs sexuels ». 

Starbucks interdit les sites porno sur son réseau wifi

Starbucks vient de faire une annonce pour le moins surprenante : Business Insider rapporte que les clients de ses cafés partout dans le monde ne pourront plus consulter de sites porno en sirotant un café. Non pas que cela soit particulièrement courant – car ce combat, c’est surtout depuis de nombreuses années celui de l’association américaine anti-pornographie Enough is Enough. Il y a deux ans, l’association qui lutte contre la pornographie sur internet était déjà parvenue à pousser Starbucks à annoncer la mise en place de filtres anti-pornographie – mais la firme y avait renoncé selon The Next Web à cause de problèmes techniques après avoir constaté de nombreux sites inoffensifs étaient eux aussi bloqués.

Starbucks interdit les sites porno sur le WiFi gratuit de ses cafés

L’annonce intervient après qu’une pétition de l’association a récolté près de 30.000 signatures. Les auteurs de cette dernière n’hésitent pas, semble-t-il, à forcer le trait en affirmant dans le texte de la pétition que les réseaux WiFi ouverts attirent les prédateurs sexuels et pédophiles… tout en soulignant que les cafés Starbucks sont des lieux ouverts aux familles et aux enfants. Ils rappellent ainsi qu’en 2016, Starbucks avait annoncé sur CNN : « nous sommes en train d’évaluer un protocole mondial pour résoudre ce problème dans tous les magasins que nous possédons et sommes en discussion actives avec des organisations pour implémenter la meilleure solution pour retirer tout contenu illégal ».

Et Enough is Enough d’agiter les peurs : « en rompant son engagement, Starbucks laisse la porte grande ouverte aux criminels sexuels condamnés et autres en leur permettant de voler sous les radars des autorités en utilisant des services gratuits, via le WiFi public, pour accéder à de la pornographie infantile illégale et de la pornographie hardcore ». Starbucks ne serait, du reste, pas la première entreprise à mettre en place ce genre de filtres. McDonalds bloque déjà les sites pornographiques dans nombre de ses restaurants aux Etats-Unis. Reste à savoir si cette fois-ci, le filtre mis en place par Starbucks ne fera pas fuir certains clients professionnels en bloquant un peu tout et n’importe quoi en plus des sites pour adulte…

Lire aussi : Visiter des sites porno au travail peut provoquer votre licenciement

Via
Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Son iPhone bloque un tir de flèche et lui sauve la vie

Un Australien visé par un tir de flèche a été sauvé par son iPhone, qui a pris l’impact à sa place. Son agresseur, armé d’un arc, l’aurait touché à la poitrine sans la présence du mobile.  Le smartphone est un…

Ce Youtubeur fou démonte sa Freebox avec une masse habillé en licorne

Ce Youtubeur fou a décidé d’extraire le disque dur de sa Freebox Revolution avant d’exploser celle-ci à la masse. Pour pimenter le tout, le vidéaste s’est tout simplement déguisé en… licorne.  GeekCorne, une nouvelle chaîne YouTube ne dépassant pas les 130 abonnés,…

Ce site web crée des photos de personnes qui n’existent pas

Un étonnant site web capable de générer à l’infini des photos de personnes qui n’existent pas vient d’être mis en ligne. Conçu par Nvidia, le site utilise l’intelligence artificielle et d’impressionnants algorithmes pour concevoir un visage de A à Z. Chaque…

Tesla : les conducteurs adorent le coussin péteur virtuel

Tesla présentait il y a quelques mois un easter egg très particulier caché dans ses voitures électriques : un mode « coussin péteur virtuel » qui pourrait vous faire foncer les sourcils, mais qui correspond bien à l’image décalée que…

Pour ne plus perdre ses AirPods, elle les transforme en boucles d’oreilles !

Les AirPods, les écouteurs sans fil d’Apple, glissent parfois par accident hors des oreilles de leurs utilisateurs. Pour éviter de les perdre, cette utilisatrice a tout simplement décidé de les transformer…en boucles d’oreilles. Sa création est même disponible à la vente sur internet, pour la somme…