Squid Game : des pirates profitent du succès de la série Netflix pour propager des malwares

Squid Game inspire énormément les pirates. D'après Kaspersky, de nombreux cybercriminels profitent du succès monstre de la série pour propager de dangereux virus informatiques. Grâce à ces malwares, ils cherchent à récupérer vos coordonnées bancaires. 

squid game pirates malwares

Depuis son arrivée dans le catalogue Netflix, Squid Game connaît un succès fulgurant dans le monde. La série sud-coréenne a été regardée par près de 150 millions d'abonnés dans les 28 jours après sa sortie. Conscients de l'engouement suscité par Squid Game, des pirates ont caché des logiciels malveillants dans des applications dédiées à la série.

Récemment, un chercheur en sécurité informatique a en effet repéré la présence d'un dangereux malware dans le code de l'application Squid Wallpaper 4K HD disponible sur le Google Play Store. Cet app vérolée était uniquement conçue pour arnaquer les internautes.

Les pirates piègent les fans de Squid Game avec des mails de phishing

D'après un nouveau rapport de Kaspersky, il ne s'agit pas d'un fait isolé. Actuellement, les pirates utilisent plusieurs astuces pour tirer profit du succès de Squid Game. Selon Kaspersky, plusieurs dizaines de fichiers malveillants avec des noms faisant référence à la série circulent sur la toile.

“Le fait que Squid Game soit exploité par les pirates n'était qu'une question de temps. Comme pour tout autre sujet tendance, les cybercriminels ont une bonne idée de ce qui va fonctionner et de ce qui ne fonctionne pas”, explique Kaspersky.

Ces fichiers frauduleux sont propagés par le biais de magasins d'applications non officiels, de sites Web malveillants ou de courriels électroniques de phishing. Ces mails invitent parfois les victimes à participer au tournage de la prochaine saison, de regarder en avant-première les prochains épisodes ou de tester un jeu mobile consacré à la série.

“Ils montrent à la victime une version animée du premier jeu de la série, tandis qu’en simultané, un cheval de Troie est lancé de façon indétectable afin de voler des données stockées sur les différents navigateurs des utilisateurs”, précise Kaspersky, invitant les internautes à la prudence.

Profitant d'Halloween, certains cybercriminels ont aussi mis sur pied de fausses boutiques de costumes en ligne. Ces sites web permettent aux pirates de voler les coordonnées bancaires des internautes. Ces données sont alors exploitées pour vider votre compte ou revendues sur le dark web.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !