Sony travaille sur des cartouches de jeu, une PlayStation portable pour concurrencer la Nintendo Switch ?

Sony a déposé un brevet pour un nouveau genre de cartouches de jeu. Celles-ci pourraient être utilisées pour une future PlayStation portable, qui viendrait alors remplacer la PS Vita qui arrive en fin de vie. Elle pourrait venir directement concurrencer la Nintendo Switch, dont le modèle hybride entre console de salon et portable a convaincu les consommateurs. 

sony console portable playstation

Sony a déposé en novembre 2017 un brevet auprès du service coréen de la propriété intellectuelle (KIPRIS) pour un tout nouveau genre de cartouche de jeu, nous apprend TechStatic. Celui-ci n’a été validé que durant le mois de novembre de cette année 2018 et a été rendu public le 26 novembre. On apprend que la cartouche est composée de métal et de résine synthétique, mais autrement, on ne peut laisser place qu’à notre imagination sur l’utilisé d’un tel objet dans le futur.

Sony : un brevet pour des cartouches de jeu

On pense tout d’abord à une nouvelle PlayStation portable, un successeur à la PS Vita. Considérée comme un échec, elle arrive en fin de vie : Sony a annoncé la mort de la PS Vita pour 2019. D’ailleurs, pour celle-ci comme pour la PS3, il n’y aura plus de jeux gratuits pour les abonnés PlayStation Plus à partir du mois de mars 2019. Sony a aussi arrêté la commercialisation des jeux physiques PS Vita. On aurait pu penser que le groupe japonais allait abandonner le secteur des consoles portables après les difficultés du produit, mais il pourrait finalement retenter le coup.

Autre possibilité, Sony prépare un concurrent à la Nintendo Switch dont notre test disponible ici. Reste à savoir dans quelle mesure celle-ci viendrait empiéter sur le terrain de la Switch, qui brille notamment par son côté hybride. Jusqu’ici, Sony a lancé des consoles de salon d’un côté et des consoles portables de l’autres, distinctement. Mais le succès de l’appareil Nintendo pourrait lui donner des idées.

Hypothèse peu probable mais qui peut tout de même être évoquée, il pourrait aussi s’agir d’un module venant de la PS5. On aurait alors une console de salon surpuissante, ce que n’est pas la Switch, mais pouvant proposer dans le même temps une expérience mobile. Cela causerait sans doute de gros problèmes d’optimisation sur les jeux et on a du mal à y croire. Pour rappel, Sony a annoncé son absence à l’E3 en 2019, ce qui a créé un coup de tonnerre dans l’industrie. On se demande bien quels peuvent être les projets du groupe pour PlayStation, qui voit Microsoft multiplier investissements et initiatives pour Xbox et le jeu vidéo et qui veut garder un temps d’avance sur la prochaine génération de console.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !