Son iPhone bloque un tir de flèche et lui sauve la vie

Un Australien visé par un tir de flèche a été sauvé par son iPhone, qui a pris l’impact à sa place. Son agresseur, armé d’un arc, l’aurait touché à la poitrine sans la présence du mobile. 

smartphone fleche

Le smartphone est un produit bien utile qui est vite devenu indispensable aux yeux des consommateurs. Web, GPS, réseaux sociaux, photo… notre mobile sait presque tout faire. Et un citoyen australien lui a trouvé une autre fonction : gilet pare-balles (ou plutôt armure en l’occurrence). En effet, comme le rapporte la BBC, un homme a été sauvé par son iPhone alors qu’il était visé par un tir de flèche.

Après l’écran gaming qui stoppe une balle, l’iPhone qui arrête une flèche

L’appareil a bloqué le projectile, qui prenait la direction de la poitrine de l’individu, âgé de 43 ans. La photo ci-dessus, prise par la police locale, devrait suffire à vous démontrer la puissance de l’impact. L’incident s’est produit à Nimbin, dans l’état de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie donc. La victime a aperçu l’agresseur dans l’allée de son domicile et a tenté de le prendre en photo pour avoir une preuve. C’est à ce moment que la flèche a été tirée.

L’homme armé d’un arc et de flèches a été appréhendé par les forces de l’ordre. Il est accusé « d’intention de commettre un acte criminel à l’arme blanche » et « d’agression ayant entraîné des lésions corporelles et des dommages délibérés ». Libéré sous caution, il devra défendre son cas le 15 avril 2019 devant un juge.

Ce n’est pas la première fois que du matériel informatique est ainsi maltraité par des armes. Nous vous rapportions d’ailleurs qu’un écran gaming MSI avait arrêté une balle perdue. La marque avait même offert un nouvel écran à son propriétaire après avoir eu vent de sa mésaventure via les réseaux sociaux.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Un Raspberry Pi à 30 euros a permis de pirater la Nasa

Un Raspberry Pi, un mini-ordinateur vendu aux alentours de 30€, a permis de pirater la Nasa. En avril 2018, des pirates sont en effet parvenus à pénétrer dans le réseau de l’agence spatiale pour voler des données concernant de futures missions sur…

Orange annonce sa propre mort à une abonnée de 87 ans

Orange a informé par erreur une abonnée de 87 ans de son propre décès. Il y a quelques jours, une paisible octogénaire a en effet reçu une funeste lettre de la part de l’opérateur historique. Apparement, le problème a pour origine la banque de…

Son iPhone bloque un tir de flèche et lui sauve la vie

Un Australien visé par un tir de flèche a été sauvé par son iPhone, qui a pris l’impact à sa place. Son agresseur, armé d’un arc, l’aurait touché à la poitrine sans la présence du mobile.  Le smartphone est un…