Snapdragon 616 : un premier benchmark montre de grosses améliorations face au 615

Lancé il y a un an, le processeur Snapdragon 615 se destine aux terminaux milieu de gamme et offre d'assez bonnes performances. Il se compose de huit cœurs A53 et se base donc sur un jeu d'instructions 64 Bit. Bientôt la relève sera assurée par un nouveau Soc, le Snapdragon 616 attendu à bord du Huawei Maimang 4, comme l'avait confirmé Qualcomm fin juillet.

Snapdragon 616
Le Snapdragon 616 va booster les smartphones milieu de gamme.

Aujourd'hui, voilà que le téléphone en question et son processeur Snapdragon 616 viennent de passer sur l'outil de benchmak AnTuTu, obtenant un score de 31 015 points. On est loin des résultats obtenus par les Soc destinés aux mobiles hauts de gamme, néanmoins, à titre de comparaison, le Snapdragon 615 ne va pas au delà des 26 000 points. Un différence qui pourrait potentiellement être due à une fréquence plus élevée pour l'un des deux clusters A53.

Snapdragon 616 AnTuTu

Concrêtement, le Soc se compose de deux clusters de quatre cœurs A53 respectivement cadencés à 1,2 et 1,7 Ghz (contre 1 et 1,7 Ghz au sein du Snapdragon 615). On retrouve également un GPU Adreno 405 et un modem X5 LTE compatible avec les réseaux 4G de catégorie 4. Relativement puissant, le Soc supporte les écrans Quad HD, les capteurs photo allant jusqu'à 21 Mégapixels et l'encodage vidéo au format Full HD 1080 à à 60 fps permettant ainsi aux constructeurs de proposer des “mid range” plus costauds.

Au fil des derniers mois, les smartphones milieu de gamme sont devenus de plus en plus ambitieux, en grande partie grâce aux constructeurs chinois. Une tendance qui pourrait s'accentuer au fil des prochains mois et en 2016. Pour ce qui est du Soc en lui même, avec l'IFA qui approche à grands pas, on a de fortes chances de le voir débarquer au sein d'autres smartphones d'ici peu.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
amd-ryzen
AMD Ryzen : certaines cartes mères endommagent les processeurs à petit feu

Certains fabricants de cartes mères manipulent les valeurs de puissance communiquées aux processeurs AMD Ryzen  dans le but de les faire fonctionner à des performances supérieures à celles autorisées. Il s’agit d’un overclocking déguisé qui accélère l’usure des puces, et…

amd-ryzen
Ryzen C7 : le premier SoC AMD pour les smartphones promet du lourd

AMD développe son premier SoC pour smartphone, le Ryzen C7. Il embarque un processeur graphique basé sur la dernière architecture RDNA 2 du fondeur californien. Voici les caractéristiques complètes du Ryzen C7 qui viendra bientôt se frotter aux SoC Snapdragon…

Exynos 880
Exynos 880 : Samsung dévoile un processeur qui va démocratiser la 5G

L’Exynos 880 a été présenté par Samsung. Il s’agit d’un processeur milieu de gamme qui a la particularité d’être équipé d’une puce 5G. De quoi permettre à des constructeurs de proposer des smartphones compatibles à des prix abordables. La 5G…

intel-xe-hpc
Xe HPC : Intel dévoile un GPU hors norme

Intel vient de mettre en ligne la photo de ce qui est présenté comme un Xe HPC un GPU monstrueux conçu pour être installé dans un socket. Il pourrait s’agir de la déclinaison la plus puissante d’une nouvelle gamme de…

wafer-silicium1200-v2
TSMC se prépare déjà à graver des puces de smartphone en 2 nm

TSMC révèle dans un rapport annuel, que le fondeur se prépare depuis 2019 à graver les puces de smartphones en 2 nm. La firme aurait par ailleurs commencé les études préliminaires pour graver des composants encore plus fins. TSMC a…

huawei hisilicon kirin 985
Huawei détaille le Kirin 985, le nouveau chipset premium 5G du Honor 30

HiSilicon, la filiale de Huawei, dévoile le Kirin 985, son nouveau chipset octo-core compatible 5G. Basé sur le Kirin 980, il profite aussi des avancées technologiques du Kirin 990, notamment un coprocesseur dual-core dédié à l’intelligence artificielle. Le premier smartphone…

mediatek-accusé-tricher-benchmarks-soc
MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses SoC

MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses derniers chipsets. D’après les tests réalisés par Anandtech sur les Helio P95 et les Dimensity 1000L, le fondeur a apparemment inclus un mode permettant de booster les performances de ses SoC quand…