Smartphones : pourquoi leur prix va baisser en 2018

 

En 2017, le prix de nos smartphones n'a cessé de grimper en flèche, avec des têtes d'affiche toujours plus chères, comme le Galaxy Note 8 ou l'iPhone X, qui dépassent tous les deux le seuil symbolique des 1000€. En 2018, la donne pourrait être bien différente. Selon TrendForce, le marché du smartphone va connaître une période de ralentissement au cours cette année. En conséquence, de nombreux constructeurs vont revoir à la baisse le prix de départ de leurs appareils. 

smartphones prix

Selon les analystes de TrendForcela croissance du marché du smartphone dans le monde restera faible à cause d'une baisse de la demande et de l'allongement du cycle de remplacement“. En 2018, les consommateurs ne seront plus aussi impatients de s'offrir le dernier smartphone à la mode que durant les années précédentes. Au total, les constructeur de smartphone ne produiront donc que 1,5 milliards d'unités, ce qui constitue une croissance de 2,8%, bien en deçà des 5% espérés par les économistes.

En 2018, le prix de nos smartphones pourrait être revu à la baisse !

Pour expliquer cette tendance, les analystes de TrendForce pointent du doigt plusieurs facteurs. Selon eux, les ventes de smartphones en 2017 se sont montrées bien en dessous des prévisions. “Depuis le milieu du quatrième trimestre 2017, les fournisseurs de smartphones ont dû réduire leurs plans de production trimestriels” affirme TrendForce. 

Face à ce ralentissement, la concurrence entre les différentes marques va s'accentuer. Samsung, l'actuel leader mondial du marché, parviendra à maintenir sa domination, malgré une croissance à la baisse. Le volume de production des smartphones Samsung est estimé à 300 millions d'unités en 2018, soit une baisse de 5%” précise TrendForce dans son communiqué. De son côté, Sony ne produira que 15,3 millions de smartphones, soit une baisse de 4%. Même son de cloche du côté de LG : le constructeur va faire face à une forte baisse de la demande sur le marché chinois. 

Les analystes de TrendForce mettent aussi en avant la croissance des constructeurs chinois. Pour la première fois, Xiaomi pourrait d'ailleurs dépasser son rival Oppo. De son côté, Huawei pourrait bien connaître une croissance de 1,2%, avec un volume de production de 173 millions d'unités. Seules deux marques parviendront cependant à coup sûre à tirer leur épingle du jeu en 2018 : Apple et Nokia. Selon TrendForce, l'ajout du Face ID et l'adoption des écran borderless permettra à la marque d'augmenter son volume de production de 6%. La hausse est encore plus flagrante chez Nokia “le volume de production annuel de Nokia  va augmenter de plus de 70% pour dépasser les 20 millions d'unités” estime TrendForce. 

En 2017, le prix moyen d'un smartphone était de 349€. Selon TrendForce, l'état actuel du marché va pousser les marques à baisser significativement leurs prix au cours de cette année. Cette année, nous devrions aussi découvrir d'autres smartphones équipés de capteur d'empreintes sous l'écran, comme le Vivo X20 Plus UD. Apple continuera à développer Face ID et la reconnaissance faciale tandis que Samsung va tout miser sur la reconnaissance d'iris. “Les marques continueront à améliorer l'expérience des utilisateurs en 2018, avec encore plus d'écrans borderless et de doubles capteurs photo…” conclut TrendForce. Que pensez-vous de ces tendances ? 

smartphones prix


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
mastercard carte bleue biometrique
Samsung et Mastercard travaillent sur une carte bleue avec capteur d’empreintes

Samsung et Mastercard travaillent actuellement sur une carte bleue équipée d’un lecteur d’empreintes digitales. Avec ce système, les deux entreprises veulent ajouter une couche de sécurité supplémentaire et limiter davantage les contacts physiques avec les terminaux de paiement.  Durant cette…

apple pay
Apple Pay, Google Pay : le paiement sans contact a explosé en 2020

Les paiements sans contact via un smartphone ont explosé en 2020, dépassant même les paiements en espèce. C’est en tout cas ce qu’avance la dernière du cabinet FIS. La pandémie a évidemment favorisé la démocratisation de ce moyen de paiement…

apple silicon m1
Les Macs M1 sont capables de miner de l’Ethereum

Il est possible de miner de l’Ethereum avec un processeur Apple M1. L’ingénieur Yifan Gu est en effet parvenu à utiliser Ethminer, un programme normalement destiné aux PC Windows et Linux, sur la puce de la firme de Cupertino. Toutefois, avec…

bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…