Smartphone : nous le touchons en moyenne 2 617 fois par jour

Grâce à une application spécialement conçue à cet effet, l’entreprise Dscout, spécialiste de la création d’appli, a enregistré toutes les interactions de 94 utilisateurs avec leur smartphone. Chaque clic sur l’écran tactile a été comptabilisé par l’application et les résultats sont saisissants : les participants de cette étude ont touché en moyenne 2617 fois leur smartphone en une seule journée.

smartphone

Pendant 5 jours l’application de DScout, installée sur les smartphones des 94 volontaires, a enregistré des milliers de données. Nous savons déjà que près de la moitié d’entre nous passe jusqu’à 5 heures par jour sur son smartphone mais les chiffres dévoilés par DScout sont encore plus impressionnants. En 5 jours, les 94 cobayes ont interagi avec leur téléphone 1,120 million de fois. Ces milliers d’interactions sont réparties en 33 090 sessions ( les moments où vous vous servez effectivement de votre terminal). Par jour, nous touchons donc en moyenne notre précieux appareil 2 617 fois.

Addiction aux smartphones : certains utilisateurs passent près de 4 heures par jour sur leur téléphone !

Ce n’est pas tout : chez les plus nomophobes – nom médical donné aux accrocs au smartphone– des 94 participants, ce chiffre grimpe même jusqu’à 5.427 interactions en moyenne par jour ! Toujours selon DScout, ceux-ci passent donc 225 minutes réparties en 132 sessions par jour en moyenne sur leur smartphone.

Dans 52% des interactions, l’utilisateur se concentre sur une seule application. Laquelle ? Sans surprise, c’est le réseau social Facebook qui s’avère être l’application la plus utilisée. 15% des interactions sont en effet consacrées au réseau social de Mark Zuckerberg. L’appli supplante même les SMS, qui constituent 11% des interactions, et l’écran d’accueil du smartphone (9%). Du point de vue des usages, 26 % des interactions sont dédiées à l’envoi de messages, que ce soit sur Facebook Messenger ou WhatsApp, et 22% sont entièrement réservées aux réseaux sociaux. Les recherches internet ne constituent que 10% des interactions des utilisateurs.

Cette nouvelle étude vient confirmer l'emprise grandissante du smartphone sur notre vie quotidienne. Et si ces chiffres sont loins de nous étonner, ils devraient nous pousser à prendre du recul sur l’utilisation intensive que nous faisons de notre téléphone. Pourtant, cette étude doit être nuancée. Conscients qu’une application surveille leurs interactions, les 94 volontaires de l’étude n’ont-ils pas été influencé ? De même, si l’essentiel de notre utilisation sert à communiquer avec nos proches, où est le mal ? L’addiction aux smartphones est-elle un phénomène aussi dramatique que les experts veulent le faire croire, ou n’est ce qu’une évolution logique de nos modes de vie ? Qu’en pensez-vous ?



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge : Google vous supplie de repasser sur Chrome via des bannières

Les utilisateurs de Microsoft Edge voient désormais une bannière s’afficher lorsqu’ils visitent le Chrome Web Store. Celle-ci recommande agressivement d’utiliser Chrome « pour utiliser les extensions » du Chrome Web Store « de manière sécurisée ». Les deux navigateurs sont pourtant désormais basés tous…

Les meilleures messageries mail gratuites

Ce ne sont pas les messageries qui manquent sur internet. De nombreux services gratuits existent pour répondre à la demande des utilisateurs, que ce soit pour une utilisation personnelle ou professionnelle. On vous aide à vous y retrouver. L’offre en…

L’inventeur du copier-coller, Larry Tesler, est mort

Larry Tesler, l’informaticien qui a inventé la commande « copier-coller », vient de décéder à l’âge de 74 ans. Employé chez Xeros dans les années 1970, l’homme a mis au point de nombreuses commandes populaires afin de faciliter la vie des utilisateurs. Il a aussi fait…