Slack porte plainte contre Microsoft pour concurrence déloyale

 

Slack vient de déposer plainte devant la Commission Européenne contre Microsoft. La société reproche en effet ses pratiques anti-concurrentielles dans le domaine des messageries en ligne. Ici, c’est bien évidemment Teams, intégré à Office 365, qui est visé.

Slack

Slack est furieux contre Microsoft. La société basée à San Francisco a en effet déposé plainte contre la firme de Redmond devant la Commission Européenne pour pratique anti-concurrentielle. Ici, c’est bien Teams qui est visé. Slack reproche en effet à son rival d’utiliser son écosystème déjà bien installé pour pousser les consommateurs à l’utiliser.

Slack propose un outil de messagerie en ligne. Très prisé par les entreprises, il permet de communiquer à l’écrit ou en vidéo à travers des salons dédiés. Slack a vu apparaître un nouveau concurrent sur le marché : Microsoft Teams. Cette dernière propose grosso modo la même chose et son utilisation a explosé lors du coronavirus, passant de 44 à 75 millions d’utilisateurs en quelques semaines.

A lire aussi – Télétravail : notre sélection des meilleurs sites et outils pour bien travailler à distance

L’avantage de Teams est qu’il est inclus dans l’offre Office 365. C’est ce point précis que reproche Slack et qui le pousse à entamer une procédure en justice. Office dispose en effet de millions d’abonnés déjà établis et l’ajout « gratuit » de Teams à son offre serait aussi déloyale qu’illégale selon le plaignant.

Similaire à l'affaire des navigateurs Internet ?

Slack attend donc de Microsoft que Teams soit exclu d’Office pour devenir une offre à part afin de garantir une concurrence saine et un choix plus large aux utilisateurs. Cette histoire rappelle quelque peu celle des navigateurs Internet. En 2008, Microsoft s’était fait taper sur les doigts par Bruxelles car il intégrait par défaut Internet Explorer sur tous ses PC Windows. La firme de Redmond avait alors été contrainte de faire apparaître une fenêtre au premier démarrage d'un ordinateur afin de laisser le choix à l’utilisateur.

Pour le moment, la Commission Européenne n’a pas commenté ce dépôt de plainte. La réclamation de Slack sera scrutée par Bruxelles qui décidera ensuite si des poursuites pourraient être envisagées ou non. Microsoft n’a lui pas encore réagi. Quoiqu’il en soit, la guerre est donc déclarée entre Slack et Teams dans le domaine des messageries d’entreprise.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
flash player deces
Adobe Flash est mort : comment désinstaller le lecteur sur Mac et PC

Adobe Flash Player est officiellement mort après 25 ans de bons et loyaux services. Dès ce 12 janvier 2021, Adobe empêchera tout contenu Flash de s’exécuter dans Flash Player. Les utilisateurs sont invités à désinstaller Flash Player au plus vite,…

telechargement barre outils edge
Microsoft Edge devient plus pratique que Chrome pour les téléchargements

Microsoft continue de creuser le fossé avec Chrome. Sur la version Canary du navigateur, il est désormais possible d’accéder aux téléchargements depuis la barre d’outils. S’affiche alors un menu déroulant depuis lequel l’utilisateur peut supprimer, copier ou retirer des fichiers…

microsoft edge popularite suite
Edge aurait séduit 600 millions d’utilisateurs selon Microsoft

mEdge a séduit 600 millions d’utilisateurs. C’est en tout cas ce que prétend une offre d’emploi publiée par Microsoft sur son site officiel. De quoi encourager la firme de Redmond à poursuivre ses efforts pour convaincre davantage d’utilisateurs à passer…