SFR n’est décidément pas au bout de ses peines. On savait déjà que le groupe Altice dirigé par Patrick Drahi, aux commandes de l’opérateur, était très endetté. Mais aujourd’hui, voilà qu’on apprend qu’en l’espace de seulement deux ans, sa dette a doublé pour atteindre 49,282 milliards d’euros soit cinq fois son bénéfice avant intérêts et impôts.

sfr dette

SFR qui ne cesse de perdre des clients est plus endetté que jamais, à tel point que les analystes de Bloomberg Intelligence ont récemment classé Altice parmi les 50 entreprises à surveiller dans le monde en 2017. Toutefois ça ne semble pas inquiéter Patrick Drahi qui confie à nos confrères des Echos :

« Je dors beaucoup plus facilement avec mes 50 milliards de dettes, qu’avec mes premiers 50.000 francs de dettes que j’ai contractés quand j’ai créé mon entreprise. »

Il faut dire qu’en dépit de l’importance de la dette, Altice n’a pas d’échéance de remboursement majeure avant 2022, date à laquelle il devra rembourser près de 10 milliards d’euros, ce qui laisse donc 5 ans au groupe pour se faire une petite santé. Altice devra toutefois rembourser 1 milliard d’euros par an dès l’an prochain et 2 milliards à partir de 2020, en espérant bien sûr que les taux ne remontent pas.

Bien que ni Patrick Drahi, ni le directeur financier du groupe, Dennis Okhuijsen, ne semblent inquiets vis-à-vis des capacités financières d’Altice à rembourser cette dette, SFR reste sous pression et Altice doit impérativement améliorer ses résultats, comme l’expliquent les analystes :

« Les équipes doivent désormais faire la démonstration qu’elles savent faire croître l’activité. »

Il faut dire que le temps est loin d’être au beau fixe pour Altice et l’opérateur au carré rouge. Alors que l’an dernier, le groupe perdait plus de la moitié de sa valeur en bourse, obligeant Patrick Drahi à en céder 7,5%, SFR était successivement condamné à 10,7 millions d’euros d’amende pour pratiques abusives et à 750 000 euros pour ne pas avoir réglé ses fournisseurs dans les temps.

SFR : Altice condamné à 80 millions d’euros d’amende pour ses petites magouilles entre amis

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RED by SFR ne propose plus qu’un seul forfait mobile

RED by SFR ne propose désormais plus qu’un seul forfait mobile. Disponible à partir de 10€ par mois, l’offre est entièrement modulable en fonction de vos besoins et de vos habitudes. Il est ainsi possible d’augmenter le volume de votre…

SFR lance enfin la 4G+ à 1 Gbit/s

SFR annonce le lancement de la 4G+ à 1 Gbit/s, comme l’opérateur l’avait promis. Pour l’heure, ces débits ne sont accessibles qu’à Nantes, mais une dizaine d’agglomérations seront couvertes d’ici la fin de l’année. Cette « 5G avant la 5G » permet…

SFR accuse Free d’avoir retardé le développement des réseaux en France

SFR estime que l’arrivée de Free a retardé le déploiement des infrastructures réseau en France. Avec ses prix cassés, le trublion des télécoms aurait indirectement réduit les capacités d’investissement de tous les opérateurs français, notamment dans le domaine de la fibre optique. Un avis partagé…

SFR a gagné 205 000 abonnés au cours du premier trimestre 2019

SFR a séduit 205 000 nouveaux abonnés au cours du premier trimestre de l’année. L’opérateur au carré rouge doit surtout cette impressionnante croissance de son parc de clients à ses offres à prix cassé. Malgré des recrutements en hausse, SFR annonce…

SFR représente près de 50% des plaintes de clients en 2018

SFR est concerné par 47,6% des plaintes de clients en 2018, révèle le 15ème Observatoire des plaintes et insatisfactions dans le secteur des télécommunications de l’AFUTT. Sans surprise, l’opérateur au carré rouge s’impose une nouvelle fois comme le champion des plaintes…