SFR : un conseiller harcèle une abonnée en abusant de la base de données clients

Maj. le 14 mars 2018 à 20 h 11 min

Quand un conseiller SFR se permet d’utiliser la base de données des clients pour harceler une abonnée sur WhatsApp et Facebook Messenger, l’affaire a grandes chances de se retrouver sur Twitter ! Comme le rapporte @CelineMarem sur son compte, l’homme n’a en effet pas hésité à lui faire des avances en abusant de ses données clients. Alertée par la situation, SFR a rapidement affirmé qu’il ne cautionne pas ce comportement. 

sfr

 

Comme l’explique @CecileMarem sur son compte Twitter, elle a contacté le service client de SFR pour un simple déménagement de box. « @SFR @SFR_SAV depuis quand vos conseillers se permettent d’utiliser mes données personnelles @CNIL pour me draguer par @WhatsApp @messenger @facebook après un appel infructueux au #serviceclients pour un simple #déménagement de #boxsfr ?! #silence #inacceptable #help » déplore-t-elle, en prouvant ses dires avec des captures d’écran.

SFR : un conseiller harcèle une abonnée sur WhatsApp et Facebook Messenger

Peu après son appel, elle a donc reçu plusieurs messages sur Facebook Messenger du même conseiller qu’elle a eu au téléphone. Le contenu des messages envoyés laisse peu de doutes quant aux intentions de ce fameux conseiller SFR. « D’habitude les Céline sont des filles de bien ;) ça me fera tellement plaisir de faire ta connaissance de près » suggère-t-il.

En l’absence de réponse sur Facebook Messenger, l’homme a décidé de retrouver la jeune femme sur WhatsApp.  » Salut la plus belle et la plus gentille des clients sfr » flatte le conseiller clientèle. Alerté par ce bad buzz naissant, SFR n’a pas tardé à réagir aux agissements de son conseiller. « Bonjour Céline, nous sommes sincèrement navrés de cet incident et ne cautionnons pas ce type de comportement. Pouvons-nous en parler en message privé ? » écrit la Community Manager de SFR.

Pour mémoire, une affaire similaire avait entaché la réputation d’Orange en début 2017. Un technicien venu pour installer la fibre n’avait pas hésité à draguer une cliente par SMS. Là encore, cet employé peu scrupuleux a utilisé des données clients à des fins personnelles. Orange n’avait pas souhaité licencier le jeune homme. Pour l’heure, nous ignorons encore quelles suites SFR va donner à cet incident.

sfr

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR (Altice) dément vouloir vendre BFM Business

Mise à jour du 5 octobre 2018 : SFR (Altice) a rapidement démenti les rumeurs dans un communiqué de presse. Le groupe précise que la rumeur de la vente de BFM Business a « fait l’objet d’un démenti ».  SFR (Altice) envisage…