SFR : 4 milliards d’euros de dettes refinancés par Altice

Que faire lorsque l’on a une dette importante ? Pour Altice, la solution est simple : s’endetter à nouveau pour payer son ancienne dette. La firme a annoncé que 4 milliards d’euros de dettes concernant SFR Group et Altice International ont été refinancés désormais, permettant à l’entreprise de souffler mais provoquant un endettement toujours plus important.

SFR privilege 460 millions euros

Que faire lorsque l’on est endetté ? Pour nous autres membres du commun des mortels, une seule solution : rembourser, coûte que coûte, quitte à manger des pâtes jusqu’à la fin de ses jours. Pour les entreprises toutefois, plusieurs solutions sont envisageables entre la construction de nouveaux plans économiques et la revente des activités.

SFR n’a jamais été l’opérateur dans la meilleure santé financière du marché, ce n’est donc pas pour rien qu’il a été racheté par Numericable il y a quelque temps de cela. Toutefois, sa situation n’est toujours pas réglée. C’est pourquoi sa maison-mère Altice annonce aujourd’hui son nouveau plan pour tenir le coup avant de retrouver la croissance.

SFR s’endette pour régler sa dette de 4 milliards d’euros

Ce sont en effet 4 milliards d’euros de dettes des filiales SFR Group et Altice International qui ont été refinancés aujourd’hui. Qu’est-ce que le « refinancement de dettes » ? Tout simplement le fait de contracter une nouvelle dette pour rembourser la première. Une solution envisageable pour une aussi grande entreprise, que l’on ne vous conseille pas de tester chez vous toutefois.

Le directeur financier d’Altice Dennis Okhuijsen indique dans un communiqué que cette opération permet de voir la maturité moyenne de la dette d’Altice passer à 6.6 ans. Son coût moyen pondéré passe à 5.8%, contre 6.2% il y a un an. Celle-ci lui permet de réduire ses coûts d’intérêts, pour des économies annuelles de 36 millions d’euros…

Qui seront très certainement rebalancés sur ses services, n’est-ce pas ? Après sa panne d’hier soir, on est en tout cas en droit de l’espérer. Mais pour rester compétitif, l’opérateur pourrait continuer d’investir dans d’autres secteurs grâce à cela, tout en augmentant la facture de ses abonnés… L’avenir nous le dira.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR (Altice) dément vouloir vendre BFM Business

Mise à jour du 5 octobre 2018 : SFR (Altice) a rapidement démenti les rumeurs dans un communiqué de presse. Le groupe précise que la rumeur de la vente de BFM Business a « fait l’objet d’un démenti ».  SFR (Altice) envisage…