Sécurité : Amazon retire le chiffrement sur ses Kindle Fire, vulnérables au vol de données

 

Amazon a annoncé officiellement se débarrasser du chiffrement des données du stockage de ses Kindle Fire, une fonctionnalité jugée inutile par le marchand en ligne qui avance qu’elle n’était pas utilisée par ses consommateurs.

Tablette Amazon

Dans une étrange tournure d’événements, Amazon a annoncé cette semaine qu’il mettait fin purement et simplement au chiffrement de l’espace de stockage des données sur sa gamme de tablettes Amazon Fire, signalant que la fonctionnalité n’était pas appréciée de ses utilisateurs.

Ce changement a été fait en catimini à la sortie de Fire OS 5.0 et l’Amazon Fire à 60€, le fork d’Android dédié à la consommation des services du géant américain. Amazon rajoute toutefois que « toutes les communications des tablettes Fire avec les serveurs Amazon répondent aux standards de vie privée et de sécurité de l’entreprise, comprenant l’utilisation du chiffrement ».

Evidemment, ces serveurs Amazon peuvent en eux-mêmes être victime d’un piratage mais ce sont particulièrement les données locales qui inquiètent : quand bien même les communications d’Amazon sont chiffrées, ce ne sera pas nécessairement le cas des autres applications proposées sur son store qui peuvent contenir des informations sensibles.

En l’absence de chiffrement, il est donc possible de retrouver bon nombre de ces informations si l’on vous vole votre tablette ou même simplement si, hors d’usage, vous la jetiez sans pouvoir en effacer le contenu qui vous appartient.

Ce geste est d’autant plus étonnant alors qu’Amazon a apporté son soutien à Tim Cook dans sa lutte contre le FBI sur la question du chiffrement. Il devient donc difficile pour eux d’argumenter être en faveur de cela alors qu’ils font couler purement et simplement leurs propres mesures.

L’expert en chiffrement Bruce Schneier n’hésite pas en tout cas à dire que le geste d’Amazon est tout bonnement « stupide », et espère que les consommateurs les pousseront à revenir sur leur décision. Jeremy Gillula de l’Electronic Frontier Foundation souligne lui aussi l’ironie de la décision d’Amazon dans le climat actuel et souhaite un changement.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
antenne 5G
Huawei banni du Royaume-Uni à partir de septembre 2021

Huawei subit aujourd’hui un nouveau coup dur. La société chinoise a en effet été bannie du Royaume-Uni. Il lui sera donc impossible d’installer de nouvelles antennes 4G ou 5G dans le pays. Une décision attendue, Huawei étant dans le collimateur…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…