Samsung espère vendre 33 millions de Galaxy S22 l’année prochaine

 

Samsung espère écouler 33 millions de Galaxy S22 dans le courant de l'année prochaine. Bien décidé à rivaliser avec les fabricants chinois, le géant sud-coréen va focaliser ses efforts sur le modèle standard de sa future gamme. 

Galaxy S22 Ultra design goutte d'eau
Crédit : LetsGoDigital

Un rapport de The Elec, un média sud-coréen réputé, lève le voile sur les objectifs de ventes de Samsung pour l'année prochaine. Selon les informations du média, le géant de Séoul ambitionne d'écouler un total de 390 millions de smartphones dans le monde en 2022. Cet objectif représente une nette augmentation par rapport aux estimations réalisées pour l'année en cours.

Malgré le sursaut épidémique et les difficultés de ses lignes de production, Samsung espère rester numéro 1 du marché du smartphone dans le monde. La firme sud-coréenne ambitionne de sécuriser 21,9 % des parts du marché mondial tout au long de l'année prochaine, en hausse de 2,9% par apport à 2021.

Sur le même thème : Samsung reporterait la Galaxy Tab S8 pour laisser le champ libre aux Galaxy S22

Samsung pense que le Galaxy S22 standard se vendra mieux que les autres

Pour parvenir à ces objectifs, Samsung mise notamment sur les Galaxy S22. Attendus dans le courant de février 2022, les nouveaux Galaxy S devraient se vendre mieux que leurs prédécesseurs. La firme sud-coréenne mise sur 33 millions de ventes pour la gamme dans l'année prochaine. Pour mémoire, les Galaxy S21 ont enregistré des ventes catastrophiques.

Selon Counterpoint, les Galaxy S21 (tous modèles confondus) ont été écoulés à 13,5 millions d’exemplaires en six mois. A titre de comparaison, les Galaxy S20 s’étaient vendus à 16,2 millions d’exemplaires. Les Galaxy S10 ont presque atteint les 20 millions de ventes dans les 6 mois après leur arrivée sur le marché. Dans le détail, Samsung pense vendre 14 millions de Galaxy S22 standard, 8 millions de Galaxy S22+ et 11 millions de Galaxy S22 Ultra. Comme l'an dernier, la marque s'attend à ce que le modèle le moins cher rencontre plus de succès que les autres.

Grâce à ses nouveaux fleurons, le chaebol espère lutter contre la concurrence chinoise, qui s'est musclée ces dernières années. Malgré l'effondrement de Huawei, les marques de téléphones chinois représentent encore 47% des parts de marché dans le monde. Apparemment, ce sont des firmes comme Xiaomi ou Oppo qui ont comblé le vide laissé par Huawei. Pour se battre contre ses rivaux chinois et s'emparer d'une partie des anciens consommateurs Huawei, Samsung prévoit de lancer “des campagnes marketing agressives”.

Source : The Elec



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !