Samsung : les batteries au graphène qui se chargent en 12 minutes pourraient débarquer dès 2019

Samsung serait parvenu à concevoir des batteries au graphène capables de se recharger complètement en l’espace de 12 minutes, assure une nouvelle fuite. Aux dernières nouvelles, cette technologie révolutionnaire pourrait être intégrée aux smartphones du constructeur dès 2019. Tous les regards se tournent vers le Galaxy Note 10. 

samsung batterie graphène

D’après un nouveau tweet de Samsung News, Samsung « a terminé le développement de ses batteries au graphène ». Le leaker précise « avoir reçu un message assurant simplement que le développement est fini ». Selon lui, les batteries au graphène permettront de recharger un smartphone beaucoup plus rapidement qu’avec le lithium.

Samsung pourrait équiper le Galaxy Note 10 d’une batterie au graphène

Samsung News estime que cette technologie pourrait bien débarquer à temps pour la sortie du Galaxy Note 10, qui est attendue aux alentours du mois d’août 2019. Une série de rumeurs sur Sina Weibo, relayées par SamMobile, confirment la nouvelle. En l’absence de communication officielle, on vous invite tout de même à prendre cette information avec des pincettes.

Ce n’est pourtant pas vraiment une surprise : en novembre 2017, Samsung annonçait travailler sur des boules de graphène capables d’augmenter l’autonomie des batteries de près de 45%. Dans la foulée, le constructeur brevetait cette technologie embryonnaire aux Etats-Unis et en Corée du Sud.

Le graphène est aussi capable de recharger 5 fois plus rapidement la batterie d’un smartphone. En seulement 12 minutes, une batterie au graphène est capable de se recharger complètement. A titre de comparaison, la recharge rapide du OnePlus 6 promet 50% d’autonomie en 30 minutes de charge. De son côté, la charge rapide SuperCharge du Huawei Mate 20 Pro ne dépasse pas les 80% de charge en 36 minutes (ce qui est déjà exceptionnel).

Le graphène permet aussi aux batteries de se détériorer beaucoup moins vite que les batteries traditionnelles. Leur production serait aussi moins coûteuse. Cerise sur le gâteau : les batteries au graphène ne risquent pas d’exploser. Avec cette nouvelle technologie, Samsung tourne donc définitivement la page du fiasco du Galaxy Note 7, survenu en 2016.

Pour l’heure, on ignore complètement quand les batteries au graphène débarqueront sur le marché. La technologie pourrait très bien être intégrée au Galaxy S10, qui sera annoncé début 2019, au Galaxy Note 10 voire au Galaxy S11. Au vu de la stratégie actuelle de la marque, le graphène pourrait aussi faire son entrée sur un modèle de milieu de gamme, comme un Galaxy A. On vous en dit plus dès que possible.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !